La cathédrale de Murcie


  - 2 avis

L'exploration des recoins de la cathédrale...

Publié par Eliette Fritsch — il y a 5 ans

L'exploration des recoins de la cathédrale...

Principal monument d'intérêt touristique à Murcie, cette cathédrale arbore de vastes styles architecturaux la rendant unique. En effet, sa construction s’initiant au 14è siècle pour se conclure au 19è, elle est entre autres passée du baroque au gothique. Sa spectaculaire façade admirable depuis la place Cardenal Belluga ne peut que nous laisser bouché bée, de jour comme de nuit.

L'exploration des recoins de la cathédrale...

En y entrant, on peut admirer les chapelles et les tableaux longeant les murs sous des inscriptions latines. Au centre se trouve le lieu de messe et cet orgue imposant. À certaines heures de la journée, on peut apercevoir les plus croyants prier ou se confesser.

L'exploration des recoins de la cathédrale...

Les architectes espagnols et italiens ont ainsi mené l’œuvre de la cathédrale jusqu'à la tour, deuxième plus grande d'Espagne. Alors qu'ils arrêtèrent sa structure au deux tiers au 15è siècle pour cause de financement, ce sont deux siècles plus tard qu'elle a continué sa montée.

On peut distinguer une inclination vers la gauche par rapport aux maisons en arrière plan. Le tir a été rectifié en mettant davantage de poids de l'autre coté. Cet édifice seulement accessible de l'extérieur par « la puerta del pozo » nous offre la possibilité d'admirer une incroyable vue de Murcie. Mais avant cela, il nous appartient de monter ces côtes de plus en plus pentues.

L'exploration des recoins de la cathédrale...

La première étape nous arrête à la salle des archives que je n'ai malheureusement pas eu la chance de voir. Ensuite, la salle des secrets, ou en espagnol « la sala de los secretos », nous ouvre ses portes abritant son ancienne horloge devenue numérique. Cet endroit enveloppé d'une voûte permet de susurrer un message d'un coin du mur pour le transmettre de l'autre coté. Aussi bas sera-t-elle, la voix longera le mur pour arriver à l'oreille de l'auditeur. Par ailleurs, en se postant au centre de la salle, toutes les conversations autour de nous peuvent être écoutées grâce à son acoustique.

L'exploration des recoins de la cathédrale...

À l'étage supérieur, on a un premier aperçu de cette resplendissante vue, celle que tous les visiteurs contemplent, mais étant la seule pour la visite ce jour là, j'étais loin de mes surprises... La guide m'emmène alors au-dessus cette fois par escaliers, où demeurent les 20 cloches de la « torre ». Chacune, de la plus petite à la plus grande, entourant la tour de manière à ce que toute la ville de Murcie les entendent au moment de sonner.

Pour la petite histoire, cette édification spécifique habilitait les paysans à savoir toutes les 15 minutes quand est-ce qu'il fallait arroser leurs récoltes, et un léger retard pouvait causer l'abîme. Atteignant ce niveau, la sympathique accompagnatrice m'autorise encore à monter, en dépit de l'interdiction. De ce point de vue et parfaitement au centre, nous avons pu voir et écouter les cloches sonnant le quart d'heure. Bien qu'elle m'ait prévenu, la frayeur survint tout de même par l'ampleur du son.

L'exploration des recoins de la cathédrale...

Puis, le moment était venu de sortir sur cette étroite plate-forme entourant la « torre ». Tout Murcie s'offrait autour de moi, sous cette insupportable chaleur estivale, alors qu'il n'était que 11h, mais rien ne pouvait détacher mes yeux de ce paysage. Plaza Santo Domingo, la Merced, le río Segura, jusqu'à Monte Agudo, je reconnaissais chaque recoin de cette ville qui m'a accueilli pendant un an. Merci à la guide ayant bravé l'interdit pour rendre mes derniers jours à Murcie d'autant plus authentiques... Certes, c'est à la fin de mon séjour que je décidais enfin de visiter la cathédrale et plus particulièrement sa tour, mais quoi de mieux pour finir en beauté!

L'exploration des recoins de la cathédrale...

Galerie de photos



Cathédrale de Murcie

Traduit par Etudiant 2016 — il y a 4 ans

Texte original par Alejandro Rosúa Parra

La Iglesia Catedral de Santa María, plus connue sous le nom de Cathédrale de Murcie, est l'église principal et le siège du Diocèse de Cartagène. Elle est situé en plein cœur du centre historique de la ville de Murcie.

Cathédrale de Murcie

Créée en 1465, elle aura vécu de nombreux ajouts (comme la tour clocher) ou les réformes ponctuelles (nouvelles chapelles ou façades) principalement au XVIe et XVIIIe siècle, lorsque de nouveaux styles émergent, à savoir le style gothique, renaissant, baroque et néoclassique.

Ses éléments architectoniques les plus distingués comprennent la tour, de quasi 100 mètres de haut; la façade principale, considérée comme une œuvre emblématique du baroque espagnol; et les chapelles des Vélez, de Junterones et de Trascoro.

Cathédrale de Murcie

La urne tombale où reposent le cœur et les entrailles d'Alfonso X le Sage se trouve à la grande chapelle (Capilla Mayor).

Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Donnez votre avis sur cet endroit !

Connaissez-vous La cathédrale de Murcie ? Donnez votre avis sur cet endroit.


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !