Advertise here

Saut à l'élastique


  - 1 avis

Le saut dans le vide

Publié par Eliette Fritsch — il y a 5 ans

En partant en Erasmus, je m'imaginais vaguement que j'allais vivre de nombreuses aventures. Et puis on me disait que ça allait être la meilleure année de ma vie, que ça allait être génial, etc... Mais tant qu'on n'y est pas, on ne le sait pas réellement. Finalement, c'est une année qui file à la vitesse de la lumière, pour finir en beauté en juin, avec la sortie "puenting", comme les espagnols l'appellent si bien.

En effet, l'association organisatrice nous aura fait plaisir une fois de plus avec cette activité. Grâce à elle, j'ai seulement payé 16 euros, soit trois fois moins que si je l'avais effectué en France. Dans un premier temps, il a fallu prendre le bus jusqu'à Mula, dans la région de Murcia. Ayant une soif incontournable pour les activités à sensations fortes, mon excitation était à son comble. Puis, par question de sécurité, chacun de nous devions signer un papier sur lequel apparaissait les clauses de responsabilités. Un rire jaune s'échappait de nos bouches, la boule au ventre se formait et le stresse montait...

Nous arrivions enfin sur le lieu dit, ce pont de 30 ou 40 mètres de haut, je ne pouvais dire exactement... C'est à ce moment là que ce léger goût amer de regret jaillissait, pourquoi voulais-je tant faire ça? Tout le monde paniquait, tout le monde prenait peur, et le professionnel essayait de nous rassurer tant bien que mal.

Après les explications de sécurité, il en est venu à la question fatidique, qui veut sauter en premier? Une fois de plus, des rires stressés se dégageaient de la foule jusqu'à ce que ma colocataire, dont la folie ne la quitte jamais, a accepté avec avidité. Un vent à la fois de surprise et à la fois d'admiration soufflait.

Ce premier saut réalisé avec succès, mon désir et mon impatience de la suivre étaient évident, je devais sauter la deuxième. Certes, on n'est jamais tranquille lorsqu'on se fait harnacher afin de sauter dans le vide, mais là était toute l'excitation! C'est donc à l'écoute des "3, 2, 1, Vamos! ", que je me suis enfin lancée. Ce sentiment de liberté s'emparait de mon corps dans ce vide, donnant cette impression de voler! Un saut bien trop rapide, pour toute l'attente endurée, mais qui en valait tellement la peine! Je descendais tout doucement vers le sol, avec la fierté de l'avoir fait, et qu'une envie, recommencer!

Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Donnez votre avis sur cet endroit !

Connaissez-vous Saut à l'élastique ? Donnez votre avis sur cet endroit.


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !