Tbilissi, capitale de la Géorgie.


Le temps de l'aventure... une fois de plus

Après avoir visité il y a un an, Batoumi, la ville la plus incroyable de Géorgie selon moi, j'ai décidé de visiter également la capitale, Tbilisi. Depuis Trabzon, la ville dans laquelle je vis en Turquie jusqu'à la capitale de la Géorgie je crois que c'est environ 8 heures de trajet en car. Il y a une compagnie qui fait des voyages quotidiennement jusqu'à Batoumi et Tbilisi et qui retourne en Turquie, elle s'appelle Métro. Je la recommande complètement. Ils ont le wifi, proposent des boissons, et ont des prises pour brancher les ordinateurs et les téléphones.

Le prix du billet depuis Trabzon jusqu'à Tbilisi est de 40 livres turques. Nous avons quitté Trabzon à 21h30 et nous sommes arrivés à Tbilisi aux environs de 6h du matin, mais l'heure locale est de deux heures de plus qu'en Turquie alors il devait être 8h.

Nous avions réservé un hôtel pour 3 nuits, mais l'enregistrement se fait en général après 12h alors nous avons décidé d'aller nous promener dans la ville pour prendre un petit-déjeuner. J'avoue que à première vue, la ville ne m'a pas convaincue.

J'ai aperçu une rivière séparant la ville en deux. Il n'y avait pas beaucoup d'endroits ouverts à ce moment là donc je ne pouvais pas me faire une opinion claire. Mais les bâtiments que j'ai vus étaient beaux, et les noms des rues m'ont fait rire. Par exemple la rue George Bush et toutes sortes de noms comme ça, lol.

Finalement, après avoir marché un peu, nous sommes arrivés dans ce qui nous semblait être le centre-ville. Nous sommes entrés dans le premier restaurant que nous avons vu, il n'y en avait pas tellement d'ouverts à cette heure là. J'étais surprise de voir que la serveuse pouvait parler anglais, je suppose que après avoir passé tellement de temps en Turquie, j'ai dû croire que plus personne n'était capable de parler cette langue.

Nous avons petit-déjeuné, et nous avons discuté avec la gentille serveuse à propos de la ville et des moyens pour s'y déplacer. Elle nous a donné une carte de la ville et ensuite nous avons commencé à partir de là.

tbilisi-capital-georgia-9fbbfb8a7144551d

Je peux dire qu'une des choses que j'aime de la Géorgie c'est que tout est bon marché et on peut dire que avec 100 euros on peut faire plein de choses.

Donc nous avons regardé comment nous rendre à la station de métro car j'ai entendu que c'était la manière la plus facile de se déplacer rapidement dans la ville. Nous avons pris une carte de métro, je crois que c'était 5 laris et nous pouvions faire 4 trajets ou quelque chose comme ça. C'était vraiment pas cher dans tous les cas.

tbilisi-capital-georgia-7e4b0acc7a25d8e7

Long route pour sortir du métro, 2 minutes et 40 secondes au compteur :))

Après avoir changé deux fois de métro nous sommes arrivés là où devait se trouver notre hôtel. Essayer de trouver cet hôtel m'a rendue folle. Nous étions littéralement en train de tourner en rond jusqu'à ce qu'on finisse par le trouver. Le quartier n'était pas si proche du centre ville ou d'autres points touristiques, ce n'était pas un très bon choix de ce point de vue là.

Le nom de l'hôtel était Elite Lux Hotel, nous sommes entrés, la réceptionniste était gentille mais son anglais était terrible. Heureusement elle parlait très bien italien, et après 3 ans de cours d'italien je me suis débrouillée pour parler avec elle.

Elle nous a emmené jusqu'à notre chambre, et nous a montré les environs, ils avaient aussi un sauna, une piscine intérieure, on peut dire que c'était un bel hôtel vu le prix. Nous avons payé 45 euros pour 3 nuits. La chambre était spacieuse mais nous avions la salle de bain à partager.

Il faisait un peu frais dans la chambre mais il y avait un air chaud conditionné, nous l'avons donc laissé allumé toute la journée.

Après une petite sieste nous avons décidé de bouger et de commencer à explorer la ville. J'ai pris ma carte et j'ai entouré ce qu'il fallait visiter et d'où nous sommes partis.

Premier arrêt, le bar KGB

Avant de visiter un nouvel endroit, je fais toujours des recherches et je note sur une feuille ce que je souhaite visiter. J'ai entendu parler d'un bar-restaurant sympa, nommé le KGB, fait dans le modèle russe communiste, alors j'ai dit à mon petit ami que c'était comme à la maison et qu'on devait y aller.

De l'hôtel nous avons repris le métro, après avoir changé 2 fois de ligne nous sommes arrivés au centre ville et nous nous sommes promenés après que le plan nous conduise au bar que j'étais si impatiente de voir.

Ici, c'était le Kgb bar, la chose drôle qui figurait sous le nom a été l'écriture ''on vous surveille encore" que j'ai trouvé hilarante. À l'intérieur, l'atmosphère était très froide, il y avait de vieilles affiches et de l'argent de la période communiste et de la domination russe sur la Géorgie.

tbilisi-capital-georgia-122163cc008c2de0

Nous nous sommes assis à l’extérieur sur la terrasse, et j'ai bien sûr commandé un verre de Martini Rosso, mon préféré. Muhammet mon copain a goûté a une bière géorgienne. Nous étions les seuls clients, j'imagine que c’était à cause du temps, il pleuvait et il faisait un peu froid.

tbilisi-capital-georgia-0d7a4457ab5c3d8e

On était fin-février cette année quand nous sommes venus.

Après nous être assis un moment au Kgb nous avons réalisé que nous étions exténués et nous avons décidé de juste faire quelques courses pour la nourriture et de rentrer à notre hôtel pour la nuit. Nous avons eu la chance de trouver un supermarché à côté de notre hôtel, ouvert 24h/24 7j/7 avec des choses sympas à l'intérieur. Donc nous avons évidemment acheté quelques canettes de red bulls, des sucreries et nous sommes ensuite rentrés à l'hôtel.

Le Pont de la Paix

Une des choses que j'étais impatiente de voir c'était cette nouvelle construction moderne qui s’appelait le Pont de la Paix qui traversait la rivière.

tbilisi-capital-georgia-15b4b77de1c840a9

Super jolie construction, nous l'avons remarquée alors que nous nous promenions dans la ville. Je trouvais le mélange incroyable avec le style ancien de la ville.

Nous avons traversé le pont et pris quelques photos et nous avons ensuite décidé de nous rendre à cette incroyable cathédrale que je voyais toujours sur Google dès que je tapais Tbilissi. Nous avons pris le métro et après deux arrêts nous sommes arrivés.

Cathédrale de la Trinité de Tbilissi

C'est une immense cathédrale, on peut l'apercevoir de la ville surplombant les collines. C'est une cathédrale orthodoxe avec une architecture à couper le souffle.

tbilisi-capital-georgia-c9fdced2477bbdb5

tbilisi-capital-georgia-f01328c2cbffabf3

Bien sûr nous sommes entrés à l'intérieur et Muhammet était très enthousiaste de voir l'intérieur d'une cathédrale orthodoxe, parce qu'il est musulman donc voilà. L'intérieur m'a beaucoup rappelé ma ville d'origine Targu Mures et les cathédrales que nous avons aussi. Nous avons pris quelques photos, et nous avons apprécié la vue d'en haut de la colline. À ce moment là, il y avait en fait deux mariages qui y avait lieu alors nous avons aussi eu l'opportunité d'admirer les magnifiques mariés.

Nous avons repris le métro en direction du centre-ville en bas, et évidemment déjeuner dans un fast-food c'est le comble. Le meilleur endroit pour manger ou juste pour se poser dans un bar, une terrasse ou un restaurant sympa c'est l'Avenue Rustaveli. Il y a également de supers magasins et je pense que c'est un endroit à faire.

Vous savez que vous êtres dans l'Avenue Rustaveli quand vous voyez ces gros vélos. À partir de là, commence une grande rue pleine de loisirs.

tbilisi-capital-georgia-3ee15bda8258b233

Mon fast-food préféré à Tbilissi est le Wendy's juste parce qu'on ne peut pas le trouver en Turquie ou en Roumanie alors c'était bien, j'ai pris du poisson à chaque fois et c'était délicieux.

Nous sommes aussi passés par le Parlement, un bâtiment impressionnant.

tbilisi-capital-georgia-923fd644f3d0f1e9

Après une journée remplie de marche et de visites nous avons décidé d'aller dîner dans un restaurant japonais. Juste parce que je suis totalement addict à la nourriture japonaise. Muhammet pas tellement.

Je ne me rappelle plus du nom du restaurant mais je crois que c'est le seul à Tbilissi et il y a une grande geisha devant alors vous ne pouvez pas le louper.

Pour ce repas nous avons payé au total 40 laris, pour deux personnes. Je pense que c'était un bon prix parce que la nourriture était en effet très bonne.

tbilisi-capital-georgia-73a2ecd90ae94037

tbilisi-capital-georgia-29d4e1cf5043576a

Le deuxième jour était terminé. Nous nous sommes couchés très tôt après toute cette marche et ces visites.

Le jour suivant nous avons commencé notre aventure de bon matin, nous avions un programme chargé ce jour-là. Le parc d'attraction en haut de la colline, le musée de cire, la forteresse de Narikala et la Place de la Liberté, et, si nous avions le temps nous ferions une fish pédicure. C'était sur ma liste.

La forteresse de Narikala

Pour atteindre le sommet de la forteresse qui est tout en haut de la montagne, il faut prendre la télécabine. Chose amusante, tous les centres d'intérêts touristiques se trouvent au sommet de quelque chose. Le coût est de seulement 2 laris pour la montée et la descente.

tbilisi-capital-georgia-64dea32106dd20b5

La vue depuis la télécabine montant jusqu'à la forteresse.

tbilisi-capital-georgia-df14286cad9f46fa

Le Pont de la Paix.

tbilisi-capital-georgia-ddf1d2f04c55dc06

La vue de la ville depuis l'étage de la forteresse.

Là-bas il y a une petite église et évidemment il y avait aussi un mariage :)), et une grande statue de femme guerrière. La vue de là-bas est juste dingue. On peut apercevoir toutes les façades de la ville, le Pont de la Paix, la cathédrale. Incroyable!

tbilisi-capital-georgia-f55a86e4615db7a5

Mère du Karthli, nom de la statue.

Le musée de cire

En fait le musée se trouve dans le parc d'attraction Mtasminda, évidemment situé au sommet de la colline. On peut prendre un bus local pour y monter, le trajet est long, peut-être une demie heure. Il faut que vous alliez dans cet incroyable parc d'attraction. Il n'y a pas de frais d'entrée mais si vous voulez faire les montagnes russes ou visiter le coin des dinosaures ou je ne sais quoi d'autre, vous devez acheter une carte et mettre de l'argent dessus.

Pour chaque attraction il faut payer 5 laris le tour.

tbilisi-capital-georgia-dbae2c439c169fae

L'entrée du parc.

La première chose qu'il y avait quand nous sommes entrés était le photomaton, évidemment nous sommes entrés à l'intérieur nous avons pris quelques clichés, nous avons ri un peu et puis voilà, nous avons eu nos photos. Vous pouvez les avoir en couleur ou bien en noir et blanc. Le prix est de 4 laris.

Pour le musée de cire, nous en avons eu pour 6 laris à nous deux, avec les réductions étudiantes. À l'intérieur il n'y avait pas tant que ça de statues. Et celles qui étaient là ne ressemblaient pas à la véritable personne.

tbilisi-capital-georgia-6e26247fbab3bf38

Che Guevara

tbilisi-capital-georgia-dd24c82835327b87

Mick Jagger et moi

tbilisi-capital-georgia-27002e888c26aa0e

Obama lol, ça ne lui ressemble tellement pas.

Les montagnes russes. Le prix était de 10 laris à nous deux.

tbilisi-capital-georgia-5f8b652d5eb1f445

Nous ne les avons pas fait car cela nous semblait pas très sûr. Et c'était une bonne décision car il faut payer cette somme et le tour dure seulement une minute voire moins alors c'est juste une perte de temps.

Après nos 3 jours d'aventure dans la capitale de la Géorgie j'ai changé d'avis sur la ville, je pense vraiment qu'elle vaut le coup d'être visitée mais je préfère toujours Batoumi comme au début. Peut-être parce que j'ai un faible pour la mer.

Si je compare tous les points de la carte où je me suis rendue, oui c'est exact, comme toujours. Trois jours sont largement suffisants pour visiter tous les points d’intérêts et même pour profiter d'un peu de temps libre pour se balader. Ils possèdent d'incroyables restaurants mais je n'ai pas goûté à la cuisine géorgienne, pour la simple raison que je suis très difficile avec la nourriture et que j'aime ce que j'aime.

Mais si vous avez l'opportunité d'aller à Tbilissi, vous n'avez pas besoin de beaucoup d'argent pour passer un super moment.

Autre chose que j'ai visitée mais dont je n'ai pas parlé est le musée géorgien qui est en fait un musée 3 en 1. Comprenant le musée archéologique, le musée de l'occupation soviétique et le musée des Beaux-Arts. Ils sont les uns à côté des autres. Le prix d'entrée est de 1 lari chacun avec la réduction étudiante. Et, oui vous pouvez leur montrer votre carte étudiante de votre pays, ils l'acceptent.

Voici ce que j'ai appris en géorgien.

tbilisi-capital-georgia-556e4072ab3b5411


Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Partagez votre Expérience Erasmus sur Tbilisi!

Si vous connaissez Tbilisi en tant que natif, voyageur ou étudiant d'un programme de mobilité... partagez votre expérience sur Tbilisi! Évaluez les différentes caractéristiques et donnez votre opinion.

Commentaires (0 commentaires)


Partagez votre expérience Erasmus!


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !