Svartifoss


  - 1 avis

La cascade de Svartifoss

Traduit par Inès Fernandes — il y a 2 ans

Texte original par Chiara Menghetti

Svartifoss, qui signifie littéralement "cascade noire", se trouve à l’intérieur du parc national de Skaftafell, dans le sud de l’Islande. En partant du centre de Vík, il faut parcourir la route nationale 1 durant 139 kilomètres, jusqu’au croisement avec la route 998 qui en seulement 1 kilomètre conduit au parking du parc.

La cascade de Svartifoss

À la différence des autres très belles cascades vues les jours précédents (Skógafoss, Gljufrafoss, et Gullfoss, pour lesquelles je vous renvois aux articles correspondants), ici le parking est payant, et pour rejoindre la cascade il faut emprunter un sentier et marcher durant environ 45 minutes. Le sentier serpente tout d’abord dans une montée assez fatigante, pour ensuite devenir presque plat, une fois arrivée à la crête. Peu après on commence à redescendre pour entrer dans la gorge où coule le fleuve, en aval de la cascade.

La cascade de Svartifoss

Le jour où nous avons décidé d’aller à Svartifoss, l’un des derniers de notre séjour en Islande, le ciel était couvert et il faisait assez froid. Nous avions préparé des sandwichs au fromage islandais et à l’omelette, mais nous les avions bêtement oubliés dans la voiture, pensant que la promenade n’allait pas durer plus d’une heure et demie.

En vérité, le trajet ne nous a pas pris très longtemps, mais nous nous sommes attardés un moment pour admirer la cascade.

Cette dernière est assurément plus petite comparée aux précédentes mais, je parle tout du moins pour moi, c’est une de celles qui marquent le plus. Une fois arrivés à destination, on se retrouve devant une sorte d’amphithéâtre composé de colonnes basaltiques en forme d’hexagones et créées par le refroidissement rapide de la lave volcanique. La cascade est comme ancrée dans ce décor : elle est unique et spectaculaire.

La cascade de Svartifoss

Ma sœur, qui s’attendait à un débit d’eau semblable à celui de Skógafoss ou Seljalandsfoss, était un peu déçue et a commencé à réclamer son sandwich, qui malheureusement était resté dans la voiture, plus bas. Mon père et moi, en revanche, fascinés par cet étrange endroit, nous nous sommes rapprochés de la cascade et nous avons pris de nombreuses photos. De plus, cas presque unique en Islande, surtout au mois d’août, le site était quasiment désert. Comme il nous était déjà souvent arrivé en Islande, le temps a brusquement changé et le soleil est apparu: nous avons même dû retirer nos vestes et nous avons profité d’un décor encore plus spectaculaire, avec les rayons qui illuminaient la fine cascade.

La cascade de Svartifoss

Une fois satisfaits de nos photos, et surtout poussés par une faim d’ogre, nous avons décidé de retourner à notre voiture et à nos sandwichs à l’omelette.

Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Donnez votre avis sur cet endroit !

Connaissez-vous Svartifoss ? Donnez votre avis sur cet endroit.


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !