Advertise here

La colline de Monserrate


  - 3 avis

Obtiens le meilleur panorama de la ville à la colline de Monserrate, à Bogota

Traduit par Océane Kowalski — il y a 2 ans

Texte original par Paola Villegas

En Colombie il y a beaucoup de choses à voir et à faire. Comme dans chaque pays, les paysages les plus beaux se trouvent quand tu sors de la ville, tandis que dans la capitale on peut profiter d'un autre type de tourisme moins écologique, moins beau et un peu plus cher, un tourisme plus urbain. Quand je suis arrivé à Bogota je me suis rendu compte qu'il n'y aurait pas autant de monuments à voir que ça, car la ville se divise en beaucoup de bâtiments tous de couleur brique, très ressemblants selon moi à la ville de Washington où je vivais en 1999. La ville est répartie en quartier en fonction du budget des personnes qui y vivent. Une des choses qui peut se visiter, comme dans n'importe quelle ville, est le centre historique de la ville de Bogota, avec des collines qui l'ornent et le protègent, créant un très beau paysage. Cependant, il existe une attraction au delà et idéale pour quiconque voudrait faire de la randonnée et avoir un bon panorama : le sanctuaire de Monserrate.

Obtiens le meilleur panorama de la ville à la colline de Monserrate, à Bogota

Bonheur inégalable une fois arrivé en haut. Cette vue sera ta récompense une fois que tu seras arrivé. Ça t'a servi de motivation? Nous espérons que oui.

Quelle est l'importance de Monserrate pour les colombiens?

Chaque quartier de la Colombie est connu pour quelque chose de particulier. Medellin l'est pour sa célèbre foire aux fleurs à Santa Elena, Bolivar l'est pour son emblématique ville de Carthagène des Indes et les quartiers de Caldas, Risaralda et Quindío sont célèbres parce qu'ils partagent la zone de l'axe du café, qui est le symbole de la Colombie pour l'excellence et la richesse de son café. Le symbole de Bogota par excellence est le sanctuaire de Monserrate, ou plus exactement le "Sanctuaire du Seigneur tombé à terre de Monserrate", qui se caractérise par une colline où les gens peuvent trouver la foi, s'approcher un peu de la nature, faire un peu d'exercice et en même temps connaître la culture colombienne.

Ce lieu est primordial pour les croyants car c'est un lieu de pèlerinage aussi bien pour les colombiens que les personnes de foi partout dans le monde. Monserrate est pour la Colombie ce qu'est le chemin de Compostelle pour l'Espagne.

Le plus amusant : monter à Monserrate

Aller à Monserrate te permet d'être en contact avec la nature et avec toi-même, puisque quand il n'y a pas beaucoup de touristes c'est en général vide et très tranquille. Il y a trois principales façons de monter à Monserrate : le téléphérique, le funiculaire et le sentier de randonnée. Le sentier est assez pénible et il te faudra beaucoup de temps pour arriver jusqu'en haut, et il va sans dire que pour le moment il est fermé de manière indéfinie comme acte de prévention, donc c'est mieux de l'exclure.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

En attendant que le funiculaire revienne. C'est ici que tu partiras pour monter.

Le funiculaire a été utilisé par les touristes depuis presque quatre-vingt ans. Le voyage est un peu lent mais c'est le nécessaire pour que tu puisses profiter et admirer le superbe paysage de Bogota, aussi bien de la ville que de l'andin. Être accompagné de la nature est juste incroyable. Comme son toit est de cristal, cela te permettra d'admirer plus en détails les couchers de soleil, le ciel et la zone boisée que tu seras en train de traverser.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

Une fois terminée la montée dans le funiculaire, j'ai voulu prendre une photo en descendant de celui-ci, où il apparaîtrait derrière.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

Ceci est la vue que tu auras depuis le funiculaire, un peu avant d'arriver au sommet.

Je suis montée en utilisant le funiculaire, qui a été assez rapide et ainsi j'ai pu profiter de la superbe vue panoramique. Ce qui est sûr, c'est qu'à peine entré, assure-toi d'être dans les premiers dans la queue pour que tu aies la place privilégiée en étant collé aux fenêtres, bien que le seul inconvénient soit que tu seras le dernier à sortir. Le funiculaire n'est pas fait pour ceux qui ont le vertige, puisque c'est une espèce de chariot qui est tiré par des câbles à une inclinaison de 45°, c'est assez raide mais tu ne le sentiras pas. Ç’a été pour moi la manière la plus rapide de monter, et j'ai tout de même pu profiter du superbe paysage.

Quel budget doit-on envisager pour aller à Monserrate?

Si tu veux obtenir un bon prix, je te recommande d'y aller un dimanche, où le trajet est beaucoup plus économique que du lundi au samedi. Pense aussi que le prix de jour est légèrement moins cher que de nuit, bien que ce ne soit que de quelques pesos, la différence n'est pas vraiment flagrante.

Téléphérique/funiculaire

Le coût des deux trajets achetés en même temps est le même que les deux trajets à l'unité (achetés séparément) donc ne te précipite pas pour acheter deux trajets en pensant que ça te reviendra moins cher. Prévois de dépenser à peu près entre 18 000 et 19 000 pesos colombiens par personne pour la montée et la descente, ce qui correspondrait à peu près à 6, 42 dollars, que je ne considère pas, honnêtement, si bon marché pour un parcours de 8 minutes au mieux. Si tu y vas un dimanche, ça te reviendra à presque la moitié, pour seulement 10 000 pesos colombiens, c'est-à-dire environ 3, 38 dollars américains.

La bonne nouvelle c'est qu'en payant le transport tu n'auras pas besoin d'acheter un ticket supplémentaire, puisque l'entrée dans l'enceinte est inclue.

Que trouverons-nous une fois en haut?

Une fois que tu seras monté, aussi bien en téléphérique qu'en funiculaire, tu pourras te rendre compte de la vaste savane verte et boisée qui recouvre Bogota, c'est beau de se rendre compte que tu es enfin sur l'une de ces belles collines vertes qui protègent la ville et que tu peux admirer depuis le centre de Bogota. Le paysage principal sera clairement la ville de Bogota, foyer de presque huit millions de personnes parmi lesquelles se trouvent des colombiens et beaucoup de touristes qui ont été accueillis. Le sentier n'est pas du tout droit, il te fait faire beaucoup de virées et passer par des montées et des descentes. Avant d'arriver à la fameuse église de Monserrate il y aura certaines choses que nous rencontrerons et qui feront que notre parcours vaille la peine.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

Voici quelques uns des arbres bien entretenus et taillés que nous pouvons voir en haut.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

Des images religieuses sur la mort du Christ ne pouvaient pas manquer dans un lieu comme celui-ci.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

Cette photo est l'une de mes préférées de la visite, car j'adore le contraste entre les fleurs du sentier et l'arrière-plan de l'immense ville de Bogota.

Le restaurant Casa Santa Clara

C'est le lieu adéquat pour avoir un rendez-vous romantique ou pour savourer la cuisine colombienne en profitant d'un superbe paysage en même temps. Laissez-moi vous dire qu'au début, la façade ne ressemble pas du tout à un restaurant, car il se trouve à l'intérieur d'une maison qui s'est construite en 1924 à Usaquén, un district de Bogota, et a été déplacé en haut de la colline de Monserrate une cinquantaine d'années après.

Tu veux des idées sur ce que tu peux y manger?

Je vais t'en donner tellement que tu ne sauras pas quoi demander. Tu peux goûter les "tamales tolimenses", le mérou côtier, le steak grillé ou le plateau de "paisa", même s'il est servi généralement dans le territoire de Antioquia, dont Bogota ne fait pas partie, tu pourras y goûter. Ça consiste en un plat de riz blanc, de bœuf rôti, de "chicharrón", d'oeuf frit, de banane mûre (typique des pays sud-américains), de "arepa" (comme les tortillas au Mexique, ici c'est la "arepa"), d'haricot, de tomate et d'avocat. Je crois qu'il va sans dire que ce plat calorique colombien se partage généralement entre au moins deux personnes, car pour une personne ça fait beaucoup. À cause de la zone où se trouve le restaurant, attends-toi à payer à peu près 55 000 pesos colombiens qui correspondraient à 18, 5 dollars par personne, avec quoi tu pourras avoir un plat consistant, une boisson et un dessert copieux. Si vous voulez profiter du menu, n'hésitez-pas à visiter sa page (Restaurante Casa Santa Clara) qui contient d'incroyables commentaires. Un fait curieux : à Madrid on appelle tapas le petit plat qu'on mange comme collation dans l'après-midi ou à midi, accompagné d'un vin allégé. En Colombie, on appelle once santafereñas ou simplement comme "onces" les petits plats que tu manges dans l'après-midi, que ce soit des patates ou un café accompagné d'un dessert copieux.

La maison du restaurant est blanche avec un toit en tuiles et à l'intérieur c'est assez élégant, c'est une expérience que tu ne devrais rater pour rien au monde, penses-y pour un rendez-vous romantique lors d'un moment de détente avec ton partenaire ou des amis.

Casa San Isidro

Cependant, le restaurant Santa Clara ne sera pas l'unique option que tu auras là-bas, en haut. Tu peux aussi aller au restaurant Casa San Isidro. La décoration de ce restaurant est très différente du précédent, puisque la façade est d'une maison coloniale qui rappelle une ville du 19ème siècle.

Le menu est différent, il n'est pas colombien mais français. Marcher le long de ces sentiers est romantique et agréable, où tu pourras profiter de saisons gastronomiques et de différents évènements qui sont offerts tout au long de l'année. Par exemple, à l'époque du carême ils servent des menus avec du poisson, alors qu'en mai et en juin on peut profiter d'un menu français. En septembre tu pourras profiter d'une délicieuse langouste et en décembre d'un délicieux vin ou de champagne.

Ce que je recommande le plus est d'y aller de nuit car c'est plus romantique de profiter des lumières de la ville à cette heure et le funiculaire ferme à minuit, donc il est impossible de rester coincé en haut. Ce restaurant a une ambiance incroyable, un homme qui joue du piano ou une superbe vue panoramique de la ville depuis sa terrasse.

Marché artisanal de Monserrate

Si tu n'as pas encore fait tes achats de souvenirs pour tes amis les plus proches, ce sera le moment idéal pour le faire. Monserrate possède un marché artisanal où tu pourras acheter des choses typiques du pays pour offrir. Tu pourras trouver des centaines d'options à bon prix, bien que légèrement plus cher que dans le centre.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

Ceci est un exemple de sac Wayuu que j'ai acheté à Medellin. Il y a beaucoup de couleurs et de designs. Ils sont beaux car ils ont des couleurs très variées et ils sont assez artisanaux, en plus de la qualité qui est incroyable.

Dans cette zone tu pourras trouver le typique sombrero vueltiao, des t-shirts ou des écharpes avec le drapeau de la Colombie, un sweat-shirt pour si tu l'as oublié et que tu meurs de froid, ou un sac Wayuu. Ce dernier est le cadeau parfait par excellence pour n'importe quelle femme, puisque c'est un sac tricoté à la main par les artisans du peuple indigène Wayuu, qui vivent dans la péninsule de Guajira, presque à la frontière du Venezuela. Ces artisans ont une belle légende qui dit que Wale' Kerü est une araignée tisserande qui faisait ses dessins avant le printemps; cette araignée leur enseigna à tricoter en échange de vêtements et de colliers. Acheter un sac Wayuu n'est pas seulement un souvenir typique, il aidera aussi la communauté indigène de Colombie. Je dois aussi vous dire qu'à l'aéroport vous allez trouver tous ces produits artisanaux mais à un prix de trois à cinq fois plus cher de ce que vous trouveriez à Bogota, alors profitez-en!

L'église de Monserrate

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

Une vue exterieure de l'église

Finalement après avoir traversé les deux options de restaurants et le marché artisanal, tu trouveras l'église de Monserrate. Arriver à l'église te remplira de joie que tu sois religieux ou non, car le paysage fera que toute la randonnée vaille la peine. Cette église a été fondée en 1640 et depuis lors c'est le foyer de millions de pèlerins et de voyageurs qui profitent de visiter ce sanctuaire. Si tu es croyant tu peux aller à l'une des messes quotidiennes, qui sont à peu près vers midi tous les jours.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

C'est ainsi qu'on voit l'intérieur de l'église. Un style simple, petit et pas aussi décoré, comme d'autres églises que j'ai vu.

L'intérieur de l'église est assez conservée et possède un vaste espace pour un grand nombre de croyants, mais ce n'est pas non plus une église immensément décorée, avec une grande coupole et d'espace très vaste; elle est petite et d'aspect très colonial.

Évènements célèbres : la Semaine Sainte

Comme tu t'en doutes, l'époque la plus récurrente pour visiter le sanctuaire est pendant la Semaine Sainte, où les habitants de Bogota ont tendance à y aller religieusement depuis le vendredi saint. Cette tradition est très ancienne, car ce chemin de croix est enregistré depuis la fin du 19ème siècle.

Tu verras même d'en bas le symbole du lieu, une croix qui est dans la partie inférieure de la colline de Monserrate. Cette croix commémore la descente du Seigneur tombé à terre de Monserrate dans une journée de prière appelée "Bogota prie pour la paix de Colombie" qui a eu lieu en 1998, quand la Colombie traversait une crise au sujet du trafic de drogue.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

La croix qui commémore la descente du Seigneur tombé à terre de Monserrate. Elle se trouve au pied de la colline.

Obtén la mejor panorámica de la ciudad en el cerro de Monserrate, Bogotá

Nous avons même rencontré un lama avant de monter, et nous ne sommes pas allé au Pérou!

Recommandations

Assure-toi d'avoir de bonnes chaussures qui te permettront de marcher à travers un chemin pavé et s'il fait beau, apporte de la crème solaire car il n'y a aucune protection sur le chemin.

Bogota est une ville froide à cause de son altitude au niveau de la mer, et en arrivant à Monserrate la différence de température est notable, tu peux avoir froid. En effet, souviens-toi que tu seras à 3152 mètres au dessus du niveau de la mer. Je te recommande d'apporter une bonne veste.

Galerie de photos



Un panorama de Bogotá

Traduit par Silvia Alexandre — il y a 2 ans

Texte original par Erik Falcon

Le Cerro de Monserrate est une des principales destinations touristiques de cette ville, que se soit par sa vue panoramique de cette dernière, ou par le sanctuaire que se localise en haut. Dans le personnel oui c'est un des endroits que tu ne peux pas perdre. Commençons avec l'important:

Comment monter?

Le lieu est si touristique qu'il y a un téléphérique qui monte et descend de manière constante, la vente de tickets est à 10h30 et l'horaire du téléphérique est de 6h30 à 12h. Même s'il existe aussi un petit escalier qui en époque de célébrations religieuses, ce sont celles que montent les pérégrins, selon ce qui se dit, à genoux. La fois où j'y suis allé, ces petites marches étaient fermées pour des raisons de sécurité, je suppose qu'il faut être constamment informé pour quand vous voulez y aller.

Un panorama de Bogotá

Le prix change si tu veux y aller la nuit, la journée, dans la semaine, les dimanches ou des fériés. Il y a aussi d'aller ou d'aller-retour (ce qui est l'unique option si ils ne te laissent pas descendre par le petit escalier); c'est mieux de regarder la page internet (très dynamique et divertissante bien-sûr) et analyser avec attention ce que l'on veut.

Il y a quoi en haut?

Peut-être comme moi, vous pouvez penser que c'est juste monter une colline, prendre des photos et descendre, mais dans la colline il y a aussi des restaurants, un sanctuaire et même des stands de nourriture. Commençons par le sanctuaire:

Un panorama de Bogotá

Celui-là a aussi un horaire spécifique et c'est mieux de le connaître sur cette page pour éviter des désagréments. Dans le sanctuaire il y a l'image d'une vierge noire ou mieux connue comme La Moreneta et qui remonte à la conquête espagnole à Bogotá, vu que cette vierge est la patronne de Catalogne. Personnellement, le sanctuaire ne m'a rien provoqué en dehors du normal, peut-être parce qu'en Amérique Latine il existe une infinité de lieux comme celui-là, et j'ai passé ma vie à les connaître.

Enfin, en sortant du sanctuaire et en marchant par le couloir gastronomique, on peut trouver des succulents petits plats à un prix pas si élevé.

Un panorama de Bogotá

Sur la photo : Carajillo (café avec de l'eau-de-vie) et Canelazo (thé à la cannelle avec de l'eau-de-vie)

Quelque chose qui personnellement m'a beaucoup attiré l'attention c'est l'utilisation de deux verres en plastique au lieu d'un en polystyrène, et la paille qui sépare ces deux verres pour que tu ne te brûles pas.

Un panorama de Bogotá

Sur la photo : Chunchullo con papa criolla (pour les mexicains comme un tacos de tripes)

Pour des estomacs ou des papilles plus raffinées, il existe deux restaurants dans lesquels vous pouvez profiter d'une belle vue, mais pour des raisons évidentes les prix sont élevés. Dans le couloir gastronomique, les plats coûtent environ entre 8 mille et 12 mille pesos colombiens.

Finalement il y a la zone du belvédère et des aires avec de belles vues.

Un panorama de Bogotá

Sur la photo : une vue panoramique des zones qui sont derrières la Colline de Monserrate.

Un panorama de Bogotá

Sur la photo : une vue magnifique de l'horizon de Bogotá avec la tour la plus haute de Colombie en construction.

Conclusion

La Colline est une destination touristique non seulement pour ses belles vues, mais également parce qu'il n'y a pas de prix tirés par les cheveux ou qui mettent en risque le budget de ton voyage. L'heure idéale serait pour le couché du soleil, ou un peu avant, pour acheter au meilleur prix le téléphérique, manger là, connaître le sanctuaire et voir le couché du soleil avant de descendre.

Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Qui n'est jamais monté au Monserrate pour prendre un chocolat...

Traduit par violette rey tornero — il y a 2 ans

Texte original par Sherezada Viajera

Monserrate

Voilà l’un des lieux touristiques les plus caractéristiques de Bogotá (Colombie), il s’agit d’un sommet situé à la fois dans la chaîne orientale de la ville et dans l’une des trois cordillères qui parcourent le pays, la cordillère orientale. Il se trouve très près de la montagne de Guadalupe ainsi nommée car une statue de la Vierge de Guadeloupe se trouve à son sommet.

Le mont de Montserrate porte ce nom échos de sa ressemblance avec un mont qui, lui, se trouve en Espagne, et fut ainsi baptisé par le conquistador espagnol, Gonzalo Jiménez de Quesada. Le lieu offre une grande diversité d’activités, et de plus constitue le point de référence à Bogotá, puisqu’on peut le voir depuis n’importe quel point de la ville, permettant de cette façon de se situer en le prenant pour référence.

De prime abord, il faut dire qu'il y a trois manières de monter au Monserrate et chacune a son propre charme.

On peut emprunter le funiculaire, un train qui grimpe sur la montage et qui offre un superbe panorama sur le parc couloir écologique des montagnes orientales, une nature vivante et vivifiante très agréable. L’aller-retour s’élève à six dollars, et le trajet dure environ quinze minutes. Il faut cependant signaler que la file d’attente est longue car c’est le moyen de transport préféré.

On peut emprunter le télécabine, suspendu au bout d’un câble entre Bogotá et la montagne, il s’agit là du moyen de transport le plus onéreux, environ dix dollars l’aller-retour, on peut profiter d’une superbe vue sur la ville, les jours de semaine c’est rapide mais les weekends, ou à des dates spéciales de pèlerinages, on peut attendre plus d’une heure, car il n’y a que trois cabines dont la capacité maximale est de douze passagers.

Ces deux moyens d’accès proposent le même horaire, fonctionnent de 8 heures à 18 heures 30; le télécabine reste ouvert jusqu’à minuit, seulement à certaines dates, aussi il est prudent de se renseigner à l’avance; on peut uniquement acheter des tickets aller-retour, au pied de la montagne, et il faut savoir qu’une fois par mois le funiculaire et le télécabine ferment pour des raisons de maintenance des installations. Cette page, toujours actualisée, est précieuse pour ces informations pratiques.

Galerie de photos



Donnez votre avis sur cet endroit !

Connaissez-vous La colline de Monserrate ? Donnez votre avis sur cet endroit.

Donnez votre avis sur cet endroit !

Voir plus d'endroits de cette ville


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !