Kölner Dom (la cathédrale)


  - 2 avis

KÖLN

Traduit par Grégoire Doucet — il y a 4 ans

Texte original par Marika Markakos

Le Kölner Dom est le monument le plus populaire dans la belle et bondée ville de Cologne. Son architecture est époustouflante et ça vaut vraiment la peine de la visiter. De plus, elle est proche de la principale rue commerçante avec des bars, des cafés et des boutiques.

KÖLN

Source

Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Kölner Dom, la cathédrale de Cologne

Traduit par Océane Kowalski — il y a 3 ans

Texte original par Patricia Saiz Díaz

Kölner Dom, la cathédrale de Cologne

La cathédrale de Cologne, ou Kölner Dom en allemand (le nom complet est cathédrale de San Pedro et Santa María) est l'une des cathédrales les plus frappantes d'Europe, et sans aucun doute l'étoile phare de la ville allemande.

Elle fut construite entre 1248 et 1880, telle qu'elle fut dessinée sur les plans originaux. On la considère comme un chef-d'oeuvre de l'architecture gothique.

La cathédrale est devenue le bâtiment le plus grand du monde alors qu'elle n'était pas encore terminée, au 19ème siècle. Les plans de la façade ouest défiait n'importe quelle convention architecturale. Elle a une superficie de 7 000 mètres carrés et est précédée de deux énormes tours, chacune de 156 mètres de hauteur.

Comme réalisation importante du Moyen-Age, on trouve à l'intérieur le sanctuaire des reliques des Rois Mages, le plus grand reliquaire d'Occident. La cathédrale possède deux grands triptyques : l'autel Borrar du 14ème siècle, composé de 36 peintures et 25 sculptures, créées par le maître Stephan Lochner, et l'autel des patrons de la ville de Cologne. L'architecture remonte au style du Moyen-Age. Certaines phases de la construction répondent au style néo-gothique.

Kölner Dom, la cathédrale de Cologne

Le monument est considéré comme l'un des plus visités de toute l'Allemagne. En 1996 il a été déclaré Patrimoine Mondial par l'UNESCO.

Les fouilles menées après la Seconde Guerre Mondiale apportèrent quelques nouvelles informations sur l'histoire de la cathédrale de Cologne. Les premières pistes indiquèrent que la cathédrale fut d'abord une église chrétienne au 4ème siècle. Au milieu du 6ème siècle, le chœur de la petite église, orientée à l'ouest, s'agrandit et un autre chœur s'installa à l'ouest.

Vers l'an 800, après de nouveaux changements, le bâtiment faisait presque 100 mètres de long, avec un chœur à l'est et un chœur à l'ouest, élevés et entourés par un atrium circulaire.

Au 9ème siècle elle fut complètement reconstruite avec 2 mètres de hauteur en plus. La cathédrale carolingienne faisait 94, 9 mètres de large et possédait une nef de 10 baies, avec 12 fenêtres de chaque côté.

Kölner Dom, la cathédrale de Cologne

En 965 s'ajoutèrent à cela deux couloirs extérieurs, et en 1020 une chapelle de deux étages.

Le 15 août 1248 l'archevêque Konrad von Hochstaden posa la première pierre d'un nouveau bâtiment, l'oeuvre dirigée par l'architecte Ferhard. Jusqu'en 1265, les couloirs et les chœurs pouvaient être utilisés pour l'office.

Les couloirs sud de la nef furent reconstruits. La tour sud-est, qui commença vers l'an 1300, fut en construction durant un siècle et atteignit une hauteur d'environ 50 mètres.

Au 15ème siècle s'ajoutèrent les couloirs du nord et en 1506 des vitraux furent posés. Dans la nef centrale, des toits temporaires furent mis d'une hauteur de 13, 5 mètres, ce qui signifie qu'en 1560, quand la construction de l'oeuvre fut abandonnée, au moins 90% de la superficie totale du bâtiment projeté avait un toit.

Kölner Dom, la cathédrale de Cologne

Les travaux dans la cathédrale ne recommencèrent pas avant 1823. L'intérieur fut complété en 1863 avec l'aide de Frédéric-Guillaume IV de Prusse.

Le 15 octobre 1880, la dernière pierre fut posée sur la partie supérieure de la tour, à 157 mètres de hauteur, au sud-ouest.

Peu après, au début du 20ème siècle, une restauration commença à être nécessaire. On utilisa de la pierre calcaire pour remplacer la pierre érodée du chœur extérieur.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, la cathédrale fut sévèrement endommagée. L'intérieur du chœur fut restauré entre 1945-1948, mais le travail dans la partie extrême ouest continua jusqu'en 1956. La restauration de l'extérieur commença en 1952, avec une nouvelle pierre de basalte.

La cathédrale est située sur un petit monticule formé par des débris romains à 19 mètres au-dessus des eaux du Rhin, fleuve qui traverse la ville de Cologne, à quelques mètres de la cathédrale.

Kölner Dom, la cathédrale de Cologne

Quelque chose de très curieux au sujet de cette oeuvre magistrale, c'est la légende des Rois Mages. Derrière le plus grand des autels se trouve le Trésor des Rois Mages, où, selon l'histoire, se trouve les restes et les reliques de Melchior, Gaspard et Balthazar, qui furent déplacés depuis Milan. Ce reliquaire est une pièce de l'orfèvrerie médiévale en or massif de 220 cm de large et fut réalisé par l'artiste français Nicolas Verdun.

Ce bijou gothique se trouve en plein cœur de Cologne, dans le centre historique. C'est une destination de plus de 6 millions de touristes par an. Elle mérite sans aucun doute d'être visitée. Il faut apprécier l'imposante façade principale, et voir comment elle s'élève comme un géant jusqu'au ciel.

Kölner Dom, la cathédrale de Cologne

Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Donnez votre avis sur cet endroit !

Connaissez-vous Kölner Dom (la cathédrale) ? Donnez votre avis sur cet endroit.

Donnez votre avis sur cet endroit !

Voir plus d'endroits de cette ville


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !