Strasblog Partie Quatre : le Football, les Vosges et les Soirées

Le blog de cette semaine inclut plaintes, embarras, gueules de bois et beaux paysages. Je pense que pour vous, les amis, je vais commencer par les plaintes!

Pendant mon premier séminaire de quatre heures le lundi après-midi, j'ai décidé que la méthode d'enseignement de mon professeur était mauvaise pour deux raisons. Commençons par sa méthode favorite, le test de chronologie! Avoir des dates et des moments historiques précis en tête peut être utile pour vous construire un contexte d'études, mais avec une ligne directrice aussi vague que : « recherchez les dates entre 1849 et 1890 », c'est inutile. Elle peut demander n'importe quoi, et peu importe le temps que vous passez à faire vos recherches, il y a toujours des dates importantes que vous pouvez oublier. D'ailleurs, du point de vue d'un étranger, elle lit les dates tellement rapidement et sans répéter que je n'ai littéralement aucune chance de comprendre!

Ensuite, elle est ennuyeuse. On a cours avec elle de 15 heures à 19 heures le lundi après-midi et tout ce qu'elle fait, c'est nous donner des textes poubelles et nous demander de les analyser pendant qu'elle se morfond à son bureau. Désolée madame, mais vous n'obtiendrez jamais de réponses d'étudiants fatigués quand leur enthousiasme pour le sujet étudié équivaut au mien pour la musique folklorique lituanienne. Pitoyable.

Enfin, passons à ce qui m'a mis dans l'embarras alors que que je jouais au football le mardi. Cette année j'essaie de me remettre en forme physiquement en tant que simple gardien de but, mais cette semaine mes prouesses et mon assurance ont pris un coup quand j'ai laissé passer un but entre mes jambes. Je ne sais pas vraiment comment c'est arrivé, mais j'ai soudainement vu ma vie s'écrouler autour de moi comme un rouleau de toilette qui se déroulait à mes pieds. À présent, si quelqu'un sait comment l'ex gardien de Manchester United Taibi se sentait (regardez « Taibi vs Southampton » sur Youtube), eh bien c'est moi, et ce n'est pas un sentiment agréable.

Mercredi j'ai eu ma première vraie soirée ici, dans un endroit appelé Café des Anges. Je pense que c'était pas mal, mais je pense aussi que j'ai sans doute bu une Desperados de trop pour donner un jugement avisé! Comme vous vous en doutez sans doute, jeudi était une épreuve telle que, arrivé à la moitié de mon cours sur l'histoire régionale, j'ai dû partir car j'avais toutes les peines du monde à rester éveillé. Moments difficiles.

Mes autres moments de gloire de la semaine incluent celui avec ma caméra. Jeudi soir je suis sorti me promener dans Strasbourg et samedi je suis parti faire une longue et éreintante promenade dans les montagnes des Basses Vosges. Au vue de ces deux expériences, je suis parvenu à la conclusion que l'Alsace est un des plus beaux endroits à photographier que j'ai jamais vus. Sérieusement, vous n'avez même pas besoin d'être un expert dans ce domaine pour vous rendre compte de la beauté de la Cathédrale de Strasbourg la nuit, ou pour apprécier la beauté des paysages des vallées du sommet de l'une des collines vosgiennes. Les ampoules, les pieds endoloris et la gueule de bois tenace de ces deux jours (surtout le jeudi, naturellement) en valaient complètement la peine.

C'est donc tout pour cette semaine et, comme toujours, je vous dis see you les amis !


Galerie de photos



Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !