Advertise here

Le Château de Prague


  - 1 avis

Le Château de Prague

Traduit par Inès Fernandes — il y a 1 an

Texte original par Chiara Menghetti

Le Château de Prague

Le Château domine Prague depuis le haut d’une colline. Il s’agit du plus grand château du monde (il couvre un terrain d’environ 70 km2), et sa dimension, ajoutée à sa position surélevée, impose à celui qui l’observe d’en bas, une certaine crainte. Franz Kafka, qui pendant un temps a habité dans la fascinante Ruelle d’Or, a écrit un roman dont l’intrigue prend justement place au château.

Puis la nuit, quand ses remparts se reflètent sur les eaux du fleuve qui traverse Prague, les éclairages très réussis de toute la structure le font se montrer, si cela est possible, plus majestueux que jamais. Le Château de Prague a été ajouté par l’UNESCO dans la liste des monuments classés Patrimoine mondial de l’Humanité.

il-castello-praga-125580bde3bb9cf8258f7b

Les origines du château sont romanes, mais avec le temps la structure a subi de nombreuses modifications qui expliquent l’alternance des styles présents en son intérieur.

Le Château de Prague fut initialement érigé en utilisant comme matériel de construction le bois et donc malheureusement il ne reste pas grand-chose des constructions plus anciennes. Le moment le plus important de l’histoire du château eut lieu avec Charles IV qui transforma complètement la structure de toute la construction pour qu’elle hausse l’aspect monumental que nous lui voyons aujourd’hui.

Comme je l’ai déjà dit, le château se trouve sur une hauteur, au final de la très belle et très célèbre Rue Nerudova. Dès l’entrée nous sommes accueillis par un énorme portail en fer forgé, près duquel s’effectue toutes les heures le changement de la garde. La cérémonie est très suivie par les touristes, et tout particulièrement attendue le soir, quand elle est accompagnée d’une fanfare et de cérémonies de lever du drapeau.

il-castello-praga-ebc57fda7807e90b3778a3

On entre dans la forteresse du château à travers la Porte de Matthias, et après la première cour où se trouvent quelques salles de représentation, on arrive à la première étape importante qui se trouve dans la deuxième cour : c’est la Galerie du Château (ou Galerie Rudolph) qui accueille une sélection d’environ 100 tableaux parmi lesquels Titien, Rubens, Tintoret. On accède ensuite à la troisième cour, la plus belle et intéressante de tout le Château de Prague.

La troisième cour du Château de Prague

L’entrée à la cour est impressionnante car entièrement dominée par la grande Cathédrale Saint-Guy. Elle a été fondée en 1344 par Charles IV en tant qu’église pour les couronnements et elle a subi elle aussi des modifications dans le temps. la cathédrale est demeurée une œuvre incomplète durant plusieurs siècles, au point qu’une partie de celle-ci a même été terminée au XXème siècle, presque 600 ans après le début de sa construction. En 1929 la cathédrale fut inaugurée telle que nous la voyons aujourd’hui.

On entre dans la cathédrale par ce que l’on appelle la Porte d’Or. Au-dessus de l’entrée de la cathédrale se trouve une importante mosaïque représentant le Jugement dernier. Outre le fait qu’il s’agit d’une importe œuvre d’art, il faut souligner qu’elle représente une rareté puisque l’utilisation des mosaïques n’est pas fréquente dans les pays du Nord. De plus, l’œuvre, qui remonte à 1370, est composée d’au moins un million de morceaux de verre et de pierre. Une œuvre grandiose!

À l’intérieur de la cathédrale se trouvent diverses chapelles, et parmi elles, l’une des plus importantes est celle de Saint Venceslas, riche d’imposantes fresques de style gothique qui montrent des scènes de la vie du saint, et des épisodes de la vie de Jésus. Dans la chapelle se trouve, de plus, une tombe qui remonte au XIVème siècle, dans laquelle sont conservés les reliques de Saint Venceslas. De là, à travers une porte avec sept serrures, on accède à la Chambre de la Couronne, où sont concernés les joyaux de la couronne de Bohême. La salle n’est pas accessible et les sept clefs pour les sept serrures sont gardées par sept personnes différentes parmi lesquelles le Président de la République.

Il est également important de visiter l’Oratoire Royale qui contient le sarcophage travaillé entièrement en argent de Saint Jean Népomucène et la Chapelle Wallenstein qui contient les tombes des deux principaux architectes auteurs de l’œuvre.

il-castello-praga-370ef2d114d0af57664912

Dans l’ultérieure et quatrième cour du château se trouve l’Église de Saint-Georges et l’antique Palais Royal qui a été durant plusieurs siècles le siège des rois Tchèques. L’église de Saint-Georges est très ancienne : elle fut fondée en 920 et elle est dans un style baroque. La crypte de l’église accueille la chapelle Sainte Ludmila, patronne de Bohême. La salle Vladislao était la partie du château où avaient lieu les couronnements des souverains de Bohême. Aujourd’hui la grande salle représente le décor idéal pour les déjeuners officiels du Président de la République Tchèque avec ses invités. On raconte que c’est de cette salle qu’est survenue la fameuse "défenestration de Prague" qui signa le début de la Guerre de Trente ans.

Après la quatrième porte, la visite continue avec la très célèbre Ruelle d’Or. Il s’agit d’une petite rue longée de maisons petites et colorées. C’était la rue des alchimistes, et dans quelques cas il a été possible de reconstruire l’intérieur de certaines de ces modestes habitations. On sait avec certitude que Franz Kafka a habité au numéro 22 de cette rue, entre 1916 et 1917.

il-castello-praga-4d4a5a3b2d02ae29f6ff3e

En poursuivant dans la ruelle vers l’Ouest, on atteint la Tour Blanche, utilisée jusqu’au XVIème siècle comme prison. La même chose est arrivée à l’autre tour du château, la célèbre Tour Daliborka, située à l’extrémité Est de la Ruelle d’Or. La tour est célèbre pour avoir accueillie un violoniste défenseur des pauvres, qui passa les derniers jours de sa vie prisonnier dans la tour. Deux autres tours : la Tour Mihulka, utilisée comme dépôt de la poudre de tirs, et la Tour Noire.

Une fois sortis du château, on peut traverser les Jardins Royaux, et jouir depuis le Belvédère d’une magnifique vue sur tout Prague, l’un des plus beaux panoramas que j’ai jamais vus !

Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Donnez votre avis sur cet endroit !

Connaissez-vous Le Château de Prague ? Donnez votre avis sur cet endroit.


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !