La cuisine nissarde à Nice - Les spécialités nissardes

  1. Conseils pour étudier à Nice - Partir étudier à Nice
  2. Coût de la vie à Nice
  3. Économiser de l'argent à Nice – vivre à Nice avec un budget étudiant
  4. Comment se rendre à Nice en voiture, train, avion ou bus
  5. Quartiers de Nice - Arrondissements et quartiers de Nice
  6. Logement pour les étudiants à Nice - Les meilleurs conseils
  7. Sortir à Nice - Le guide des boîtes de nuit, bars et clubs à Nice
  8. Sortir à Nice - Le guide des sorties culturelles
  9. Où aller manger à Nice? - La gastronomie française à Nice
  10. La gastronomie française - Les plats typiques en France
  11. La cuisine nissarde à Nice - Les spécialités nissardes
  12. Transports à Nice - Se déplacer à Nice
  13. Les meilleurs endroits à visiter à Nice - Que faire à Nice
  14. Excursions autour de Nice
  15. Les événements à Nice
  16. Visiter Nice en 3 jours - Que faire à Nice en 3 jours?

La cuisine nissarde est parfumée avec pas mal de légumes et de saveurs. Le plus connu est la Socca, que vous pouvez trouver quasiment partout à Nice. La plupart des restaurants spécialisés dans la cuisine nissarde se trouvent dans la vieille ville, que ce soit sous forme de restaurant ou de cuisine rapide, mais il y a aussi quelques adresses dans le centre, vous trouverez ici en détail les spécialités culinaires ainsi que quelques bonnes adresses.

Les spécialités niçoises

Les olives et l’huiles d’olive niçoise

Il y a une variété d’olive très spéciale que l’on trouve à Nice, le cailletier, c’est une olive qui a une saveur très développée de par ses arômes. L’huile d’olive que l’on fait grâce à celle-ci est délicieuse, vous pouvez la trouver à Nice notamment sur les marchés auprès des producteurs artisanaux.

Les farcis niçois

Les farcis sont une spécialité niçoise qui se mange froid ou tiède, vous pouvez en goûter à la fleur de courgette de Nice, aux anchois, aux sardines, au fromage ou à la tomate. Ce sont des légumes frais que l’on farcis avec des légumes hachés finement à la main. On peut mélanger les farces avec du jambon, du persil, du parmesan, un œuf entier et de la mie de pain.

Les gnocchis

Ce sont des petites boules de pommes de terre à la farine et à l’oeuf qu’on mange dans différentes sauces comme la sauce à la crème de cèpes ou au pistou entre autres, avec un peu d’huile d’olive. C’est une vraie spécialité sudiste.

La socca

Socca rime avec Nissa, c’est l’incontournable, le plat typique de la cuisine nissarde. Il s’agit d’une galette de farine de pois chiche et d’huile d’olive que l’on cuit dans un four spécial pour la socca. Ce n’est pas un plat complet mais plutôt quelque chose qu’on va manger en entrée ou en apéro avec une bonne bière entre amis!

La daube

Il s’agit d’un ragoût de bœuf au carotte, qui lui peut constituer un plat unique. Vous pouvez aussi le manger en sauce avec des raviolis ou les fameux gnocchis.

Le pan-bagnat

Le pan-bagnat est typique niçois mais s’est exporté partout en France, vous pouvez en trouver dans d’autres villes (moins bons évidemment). C’est un sandwich dans un pain rond, soit au thon soit aux anchois avec des crudités, comme des poivrons verts, des olives noires de Nice, des petits oignons, du basilic, un œuf dur et de l’huile d’olive. C’est en quelque sorte une salade niçoise dans du pain. Pan-Bagnat veut dire Pain Mouillé, car l’huile à l’intérieur trempe le pain. C’est un autre incontournable de la ville, et ça peut constituer un repas, très pratique le midi entre les cours!

La pissaladière

La pissaladière ressemble à une pizza mais attention, ce n’est pas une pizza! C’est une sorte de tarte, qui ne contient pas de tomate mais des oignons en “compote” avec des anchois et des olives niçoises. Comme la socca et le pan-bagnat, c’est un grand succès à Nice et on en trouve dans toute la ville, ça peut aussi faire office de repas pour le midi!

La salade niçoise

La salade niçoise, qu’on retrouve dans le pan-bagnat notamment, se trouve également partout en France, c’est un vrai succès qui est devenu commun dans toutes les villes du pays. Comme pour le pan-bagnat, on trouve souvent des variantes dans les autres villes qui ne respectent pas forcément la vraie recette niçoise. Voici la vraie composition de la salade niçoise: cébettes (petits oignons), tomates, févettes, céleri, petits artichauts violets, poivrons, un demi œufs durs, anchois, huile d'olive et olives de Nice. C’est une salade fraîche que vous pouvez manger sous le soleil, c’est très complet et délicieux.

La tourte de blettes

La tourte de blettes est tout simplement une tarte à base de feuilles cuites de blettes, la blette étant une plante. C’est une tourte qu’on trouve quasiment que dans la région de Nice.

Les restaurants de cuisine niçoise

Chez Pipo

Le cadre est assez rustique avec du bois un peu partout et la cuisine se fait au feu de bois, c’est une très bonne adresse pour goûter toutes les spécialités niçoises, la socca, la daube, les farcis, etc. C’est pour certains niçois l’endroit où l’on trouve la meilleure socca de Nice.

Le prix moyen est de 9€ et le restaurant se trouve au nord du Port de Nice. Un incontournable de la cuisine niçoise et parfait pour le budget d’un étudiant.

La Bourse

Situé dans la vieille ville, vous trouverez la cuisine typique niçoise au restaurant de la Bourse, c’est un restaurant populaire avec une ambiance chaleureuse car la salle est petite, c’est comme à la maison. Le service est agréable et la cuisine est bonne, encore une bonne adresse pour manger des spécialités cuisinées.

Lou Balico

Socca, Merda de Can, petits farcis… vous trouvez à Lou Balico encore toute la cuisine niçoise. Il est labélisé cuisine nissarde, vous êtes assurés de pouvoir goûter la cuisine traditionnelle ici.

Le restaurant se situe à côté du Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain dans le quartier Carabacel, en revanche les prix sont un peu plus élevés.

Lou Pilha Leva

Lou Pilha Leva se présente dans un cadre assez atypique, vous ne pouvez pas le rater car il se trouve dans le Vieux-Nice a un endroit où il y a beaucoup de passage. Vous avez des tables en bois avec des bancs pour manger en terrasse, et une petite salle en face si vous voulez manger en intérieur. C’est l’occasion de goûter la cuisine nissarde sous forme de restauration rapide.

C’est servi très vite et vous pouvez prendre à emporter, de plus les prix restent corrects, vous pouvez prendre un peu de tout et ça vous permet de découvrir plusieurs spécialités, cependant la cuisine ne plait pas toujours à tout le monde, notamment à certains vrais niçois. Ça reste un bon plan pour un étudiant et un endroit convivial.


Galerie de photos


Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !