Advertise here

Naples : la ville du soleil

Naples est ma ville natale. Capitale de la Campanie, c'est la ville la plus peuplée du sud de l'Italie (plus de 6 millions d'habitants).

Traversée de Grecs, Romains, Byzantins, Normands, Français, Espagnols, Autrichiens, riche en châteaux, églises, musées, places, monuments, traces du passé et rappelle de nombreux artistes et poètes. Cette ville a 2500 ans d'histoire, d'art, de traditions et de culture, de superstitions et de légendes.

C'est l'une des plus anciennes villes d'Europe et, en raison de sa richesse artistique et architecturale, elle a été proclamée comme étant un patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO (1995).

napoli-citta-sole-c05064a27c97738f15f0e3

À la beauté des paysages dont on peut citer le Lungomare di Mergellina, le quartier de Posillipo, l’arrière-plan du Vésuve, la colline de San Martino, depuis laquelle on peut observer la ville, s'ajoutent les richesses culinaires telles que la pizza, les pâtes et les traditions comme celle du café.

Un peu d'histoire

Elle fut fondée par les Coumans au VIIIème siècle avant J. C. sous le nom de "Parthénope". Ce n'est seulement qu'au sixième siècle avant J. C. qu'elle prit le nom de Neapolis, littéralement "nouvelle ville". Ce fut la première capitale du royaume de Naples (du XIIIe au XIXe siècle), puis du royaume des Deux-Siciles (de la Restauration à l'unité de l'Italie en 1861).

Naples a perdu son indépendance au XVIe siècle : d'abord aux mains des Français, puis aux mains des Espagnols pendant environ deux siècles. Nous leur devons le nom de Via Toledo et des Quartiers Espagnols. Elle fut reconquise par les Français pendant une brève période, au XIXe siècle, mais, avec la chute de Napoléon et le Congrès de Vienne, elle revint sous la domination espagnole, avec les Bourbons. Elle fut ensuite annexée au royaume d'Italie après la défaite des troupes napoléoniennes dans la bataille du Volturno.

Un nom, une légende

Le nom Neapolis (ville nouvelle) est né par opposition à celui de Partenope ou de Palepolis (vieille ville). Selon une légende, le nom "Partenope", que les Coumans donnèrent à la colonie fondée près de l'îlot de Megaride (l'actuel Castel dell'Ovo), était celui d'une sirène adorée par les anciens Grecs qui tentait de séduire Ulysse des roches de Capri, alors noyé dans les eaux à cause de la douleur. Son corps est arrivé dans la vieille ville, maintenant abandonnée, qui s'appelait "Palepolis" (la vieille ville) et la région située en face de celle-ci a été surnommée Neapolis (la nouvelle ville), remontant à sa fondation à 475 av. J. -C.

Folklore napolitain

Terre des traditions, de superstitions, de symboles et de légendes, Naples a une image et une identité clairement définie et reconnue dans le monde entier. Il est impossible de ne pas associer à cette ville le soleil, la pizza, le café, Polichinelle, la tarentelle, la tombola, la corne, Monaciello, la crèche, le "baba" (pâtisserie au rhum), la "pastiera" (tarte à la ricotta et au blé), la "sfogliatella" (à base de pâte feuilletée ou brisée), le "zeppole" di San Giuseppe (boules de pâte frites), la "smorfia" napolitaine (livre d'interprétation des rêves), la sérénade napolitaine, etc.

Lorsque nous parlons de Naples et de toutes ses richesses, nous ne pouvons nous empêcher de penser à la cuisine et aux recettes traditionnelles qui font la renommée de la culture napolitaine. Alors pourquoi ne courez-vous pas lire notre article pour savoir comment préparer la "pastiera" napolitaine originale ?


Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !

Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !