Advertise here

Le coût de la vie en Suède : vie quotidienne et logement étudiant

“Vivre en Suède : c’est cher non?”, “Ca va tu n’as pas trop galéré niveau logement?”. L’occasion pour moi de répondre à certaines questions qui m’ont déjà été posées à de multiples reprises.

Le coût de la vie

Vous vous êtes déjà demandé si partir étudier en Suède allait vous coûter un bras… Oui, en effet, la vie en Suède, comme dans tous les autres pays scandinaves d’ailleurs, est assez onéreuse!

  • Moyen de paiement : Sûrement la chose la plus importante avant de commencer cet article : comment et en quelle devise payons-nous? La monnaie courante en Suède est la couronne suédoise (SEK, ou Kr). 10 couronnes équivalent à environ 95 centimes d’euros. Cela varie selon le cours. En Suède, la Carte Bleue est Reine. Oubliez le cash: tout se fait par CB. On retrouve beaucoup de Cash Free stores ou enseignes (toutes les cafétérias du campus n’acceptent pas de cash par exemple). Certaines compagnies, comme la compagnie de bus par exemple, ajoutent un “extra cost” à votre ticket si vous l’achetez en cash… Je vous conseille d’avoir recours à une banque compte jeune à l’étranger ou encore une carte N26 et/ou Revolut.

  • Alimentation: certains aliments sont assez chers! On peut notamment citer : la viande, les légumes frais, le fromage. Cela peut s’expliquer par le fait que les supermarchés suédois fournissent très peu de produits “low cost” ou “discount”. Ils préfèrent miser sur la qualité que la quantité, et ça marche! Il y a plusieurs supermarchés sur mon campus : ICA (produits très suédois et très chers) et Willy’s (on trouve un peu de tout, bon rapport qualité-prix). Un Lidl a ouvert début octobre sur le campus! Une révolution pour les petits porte-monnaies étudiants… Par contre, ils sont beaucoup moins fournis que les Lidl français ou allemand… Mais, miracle, on y trouve une denrée rare : DU ROQUEFORT! Mes camarades français et moi-même apprécions le geste!

  • Transports: À Växjö, la plupart des personnes possède son propre vélo. Cela reste le moyen le plus écologique (et économique!) de se déplacer en ville ou en forêt. Je vous conseille d’acheter un vélo d’occasion à “Tempus”, c’est un second-hand bicycle shop qui a à la fois un magasin en ville, près du Stade de Hockey, et sur le campus. Mon VTT m’a coûté environ 1000 kr (95 euros) avec l’ajout d’un panier devant. Si le vélo ne vous convient pas vous avez une certaine période pour l’échanger. De plus, on vous rembourse 30 % de la somme payée si vous ramenez votre vélo (en bonne forme) au cours de l’année. Pratique pour les étudiants Erasmus! Pour les plus fainéants (ou ceux qui n’ont pas de vélo), il y a toujours la possibilité de se déplacer en bus mais cela est assez onéreux à l’achat. Avantage : une fois le billet unitaire acheté, vous pouvez circuler n’importe où pendant 3 heures non stop!le-cout-de-vie-suede-vie-quotidienne-log

  • Voyager :j’ai eu l’occasion de voyager à Stockholm et Copenhague pendant mon premier semestre d’étude en Suède. Vous rendre à Copenhague (à 2h30 de Växjö) vous coûtera environ 350 kr (30 euros) pour un aller simple en train. Cela peut varier selon les horaires. Je vous conseille de regarder les prix sur l’application Omio, qui touche d’ailleurs une commission par billet vendu (2 euros environ). Comptez le même prix, voire un peu plus, pour Stockholm (à 4 heures de train de Växjö)

  • Pause déjeuner = restaurant universitaire (RU)? Il existe bel et bien un RU à Linnaeus University sauf que… Ne vous attendez pas à y dégoter un menu pour quelques sous (en moyenne 3,50 euros en France). Ici, vous ne mangerez pas pour moins de 100 kr avec entrée et dessert! Un RU de luxe, en effet. La plupart des étudiants préfèrent apporter leur propre sandwich ou aussi se créer des salades directement sur le campus. En effet, on peut retrouver plusieurs bars à salades un peu partout sur le campus, ce qui est très populaire auprès des étudiants!

  • Se restaurer :Je vous avoue que les occasions de manger au restaurant sont assez rares en Suède. La viande est extrêmement chère, une trentaine d’euros pour une belle pièce de viande qu’on peut trouver autour de 20 euros, pas plus, en France. Cependant, les produits utilisés sont d’une grande qualité donc, oui, un petit restaurant ça fait plaisir de temps en temps! Mon restaurant préféré se trouve d’ailleurs sur le campus et on peut y manger pour quelques couronnes! Les meatballs au lingon y sont la spécialité. Son nom : Tufvan!le-cout-de-vie-suede-vie-quotidienne-log

  • Sortir entre amis: Les étudiants internationaux se réunissent souvent entre eux, notamment dans les corridors, pour passer une bonne soirée tous ensemble. Beaucoup sortent le vendredi soir dans un des bars et boîtes de nuit étudiants. Si vous n’avez pas de carte membre d’une association étudiante partenaire, l’entrée vous coûtera entre 20 couronnes et 60 couronnes. D’ailleurs, petite anedocte à ce sujet : les soirées en boîte commencent à 22h00 et se terminent à… 2 heures du matin! Et oui, oubliez les longues soirées jusqu’à 5 heures du matin. Après, rien ne vous empêche de participer à un after… Certains préfèrent passer une soirée au bowling! Bon à savoir : le mardi une piste de bowling est offerte par groupe d’étudiants. Une condition : consommer!

Le logement

Pour faire court, le prix d’un logement en campagne équivaut à un logement de centre ville. Du moins, c’est le cas si vous avez votre propre studioavec cuisine, salle de bain et que vous n’êtes pas en colocation. Oui, c’est mon cas! J’habite au dernier étage d’un immeuble flambant neuf! Je ne vous cache pas que je suis fan de la vue que j’ai…

le-cout-de-vie-suede-vie-quotidienne-log

La plupart des étudiants internationaux (surtout hors-Europe) ont préféré (ou plutôt ils n’ont pas eu vraiment le choix) de s’installer dans ce qu’on appelle “un corridor”. D’après ce que me reportent certains de mes amis, la vie en corridor semble vraiment sympathique! Rencontres, moments de partage, fêtes, travail de groupe… Un parfait lieu de cohabitation. Chaque occupant (de 6 à 10 par corridor) possède sa propre chambre avec salle de bain privative. La salle commune ainsi que la grande cuisine sont partagées entre les colocataires. Un planning a été créé pour dispatcher les tâches ménagères!

Une autre option est…La colocation! Växjö est une assez petite ville et on y retrouve beaucoup plus de maisons que d’appartements… De ce fait, la colocation ne se fait généralement pas à 2, ni à 3, mais plutôt à 8 ou 10! Et oui, on voit les choses en grand. Le réel avantage de ce mode de logement? Le prix!Et oui, des petits prix fort sympathique, et également l’occasion de découvrir de nouvelles personnes et généralement quelques suédois! Je vous conseille ce genre de colocation si vous êtes quelqu’un de sociable, tout en sachant respecter l’intimité des autres. Et, of course, il est préférable que vous soyez quelqu’un d’ordonnée et d’assez minutieux… Des tensions pourraient vites s’installer! le-cout-de-vie-suede-vie-quotidienne-log


Galerie de photos



Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !

Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Étudiants Erasmus à Växjö universitet

Voir tous les Erasmus de Växjö universitet


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !