Advertise here

Expérience Erasmus à Presov, Slovaquie par Jérôme


Pourquoi as-tu choisi d'aller à Presov, Slovaquie?

Presov est une petite ville de province, encore à taille humaine, bien que ce soit la troisième ville de Slovaquie avec 90 000 habitants. Je voulais éviter de choisir un pays trop prisé par les Erasmus (Espagne, Italie, Pays-Bas... ) pour avoir une expérience plus authentique. Je souhaitais aussi un pays où la vie est différente de celle de la France, pour découvrir autre chose, une autre réalité.

En fait, je voulais en premier lieu partir au Royaume-Uni ou en Irlande pour pratiquer mon anglais, mais ma faculté ne proposait pas ces destinations Erasmus. Je me suis donc rabattu sur des pays de l'est de l'Europe, qui proposent des cursus en anglais. Les cours que proposaient l'université de Presov dans ma matière (géographie) m'ont séduit.

Presov, malgré son difficile accès depuis la France (voir plus loin), est cependant bien placée en Europe centrale. On est à 6 heures de Cracovie en bus, 4 heures de Budapest en train, à 150 kilomètres de la frontière ukrainienne.

Source

Combien de temps dure ton séjour? Quel est le montant des aides que tu reçois?

Mon séjour a duré 4 mois (du 2 février au 1er juin 2016). J'ai reçu 600 € d'aides avec la bourse Erasmus (que tout le monde peut avoir, sans limites de ressources).

Comment est l'ambiance étudiante à Presov?

Elle est excellente. Nous n'étions pas très nombreux en étudiants Erasmus : 50 au total, et seulement 2 dans ma faculté (géographie). Dans l'ensemble, il y a plus d'étudiantes slovaques que d'étudiants. L'ESN, l'association Erasmus animée par des locaux, organisait régulièrement des soirées et des voyages. Par exemple, nous sommes allées à Cracovie en février pour trois jours pour 50 €. Côté soirée, il y a eu un concert de piano du gérant de l'ESN, des repas nationaux préparés par les Erasmus, une soirée "drapeaux"...

Recommanderais-tu la ville et l'université de Presov à d'autres étudiants?

Sans sourciller. Il fait bon vivre à Presov. Il ne faut pas être effrayé par les barres d'immeubles communistes. La vie en HLM se déroule sans encombres. Il y a aussi un petit centre ancien. Le choix de commerces est important, même s'ils sont éclatés sur la ville, plutôt étendue. Côté animation, le centre est souvent mort le soir.

Comment est la nourriture dans ce pays?

Copieuse et roborative. Quelques plats typiques : les pirohy, raviolis fourrés à la purée; les halusky, gnocchis souvent servis avec du fromage (bryndza); les poivrons (paprikas) souvent servis crus. La soupe (polievka) est l'entrée par excellence, été comme hiver! Pas de fromage après le plat, très rarement un dessert. Concernant les boissons, la bière (pivo) est l'alcool national, avec la vodka, la borovicka (sorte de gin) et la slivovica (eau-de-vie de prunes).

As-tu eu des difficultés pour trouver un logement à Presov?

Non. L'université propose des chambres de deux sur le campus pour 120 € par mois. Pour ma part, j'ai contacté l'office du tourisme pour obtenir un logement en ville, façon d'avoir un contact plus fort avec la population. On peut contacter l'office en anglais par mail ou téléphone, très bon accueil.

Quel est le coût de la vie à Presov?

Pour les Français, ce n'est pas très cher. La monnaie est l'euro depuis 2009. On paye une bière 1 € la pinte; un repas à la cantine 1. 53 €; un repas au resto moins de 10 €; un gros sac de courses rempli de produits de base 15 €; un cornet de glace 0. 30€; un ticket de bus 0. 35 €. Pour les vêtements ou les produits high-tech, ne pas s'attendre à des rabais. Les prix sont aussi élevés qu'en France.

Comment est l'apprentissage de la langue? As-tu été à des cours de langue organisés par l'université?

Il est intéressant d'apprendre quelques mots de slovaque comme je l'ai fait à l'université pour communiquer avec les locaux. L'anglais n'est encore pas très répandu en Slovaquie. On parle plus le russe ou l'allemand. Les jeunes parlent assez bien anglais.

Quelle est la manière la plus économique pour se rendre à Presov depuis ta ville?

L'avion sans conteste, surtout si, comme moi, on part pour plusieurs mois, les bras chargés de bagages. Je suis parti de Lyon en avion pour Vienne, avec transfert à Bruxelles, avec la compagnie Brussels Airlines. Au retour, j'ai fait la même chose, mais de Budapest (Hongrie).

Il faut à mon avis éviter d'atterrir à Kosice en Slovaquie, qui est l'aéroport le plus proche de Presov, car les voyages à partir de la France avec bagages en soute sont hors de prix. De même pour Bratislava, qui est un petit aéroport. Privilégier Vienne, qui est à seulement 80 kilomètres de Bratislava.

De Vienne, on rejoint ensuite Presov par le train. Un premier trajet Vienne-Bratislava qui dure une heure puis un second Bratislava-Presov, qui met 5 heures supplémentaires, donc assez long. De Budapest, train pour Presov avec correspondance à Kosice, ce qui prend 4 h 30 en tout.

Côté prix, pour le trajet, on peut s'en sortir, avec deux bagages de 23 kilos en soute, pour moins de 200 € (avion + train) avec les deux solutions décrites.

Le bus est peut-être moins cher, mais sachez que vous devrez rester assis pendant des heures (Presov est à plus de 1 500 kilomètres de la France, où qu'on habite). Pour ma part, cette solution m'aurait été plus fatigante.

Quels endroits recommanderais-tu pour faire la fête à Presov?

Il n'y en a pas cent mille! Le Ponorka rue Weberova, qui est vraiment la boîte de nuit de Presov. Pour les bars et pubs, les ambiances sont plutôt sympas à La Gondola (20 Hlavna) ou au Swagman (pas facile à trouver, entrée donnant en sous-sol rue Okruzna).

Source

Et pour manger à Presov? Quels sont tes endroits préférés?

Un bon resto traditionnel et pas cher (menu à 3. 20 € le midi en semaine) est le Šarišská Chiža (67 Hlavna) où la salle se trouve dans une cave de pierres en sous-sol (l'entrée est dans une cour).

Pour manger sur le pouce une part de pizza à 1 €, Borsalino (121 Hlavna) ou la pizzeria derrière l'arrêt de bus situé en face de l'université, à côté du 1 Day.

Et quelles visites culturelles conseilles-tu?

A Presov, se promener au milieu de la place centrale (Hlavna) est toujours sympa, de même que faire le tour des églises de la ville (la principale est la cathédrale Saint-Nicolas).

Pour s'occuper davantage, on peut se rendre au mont-calvaire, que l'on voit de l'université. En montant, on pourra admirer un chemin de croix et une superbe vue sur la ville.

Autres visites, dans les environs : la mine de sel de Solivar pour être face à la plus grande roue en bois d'Europe centrale. Une randonnée jusqu'aux château en ruines fières de Velky Saris et Kapusany pour admirer la nature en chemin et des panoramas chatoyants. On peut se déplacer dans tous ces lieux facilement en train ou en bus.

Un conseil à donner aux futurs étudiants à Presov?

Une destination pour ceux qui aiment le calme, la nature et les gens simples et accueillants.


Galerie de photos



Partagez votre Expérience Erasmus sur Presov!

Si vous connaissez Presov en tant que natif, voyageur ou étudiant d'un programme de mobilité... partagez votre expérience sur Presov! Évaluez les différentes caractéristiques et donnez votre opinion.

Commentaires (0 commentaires)


Partagez votre expérience Erasmus!

Plus de publications dans cette catégorie


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !