Advertise here

Un voyage en Catalogne... (Barcelone, Tarragone, Reus, Cambrils, Tortosa)


J'avais été sélectionné pour travailler dans un camp de vacances pendant l'été dans une région d'Espagne (je m'excuse d'avance auprès des lecteurs catalans qui ne s'identifient pas comme des Espagnols) sur la côte sud de la Catalogne.

Mon contrat durait 5 semaines et je logerais dans la commune de Cambrils, à 100 kilomètres au sud de Barcelone. J'ai sauté sur l'opportunité, car je me suis dit que ce serait l'occasion de pouvoir enseigner à nouveau et de voyager un peu à travers l'Europe.

J'ai vérifié que le job existait vraiment sur le website ESL Employment et j'ai travaillé pour une académie locale nommée Hopscotch Anglés. Comme je l'avais fait auparavant lorsque je donnais cours à Taiwan, je suis parvenu à trouver un partenaire d'échange linguistique via le site My Language Exchange pour pratiquer mon 'muy limitado nivel de español' (niveau d'espagnol très limité! )

J'ai attéri à Reus et j'ai pris un taxi pour la somme astronomique de 35 € pour rejoindre Cambrils, cela m'a presque coûté le prix de mon billet d'avion. En arrivant à Cambrils, j'ai immédiatement pu constater que j'étais dans une région très touristique et je comprenais pourquoi.

En effet, le village se trouvait sur la côte à proximité d'une merveilleuse plage et la météo fut pendant presque l'entièreté de mon séjour (mis à part quelques jours de légères pluies) tout simplement extraordinaire.

Le premier soir, je me suis rendu dans un fabuleux restaurant thai, Prick Thai. Je passais le reste de mon temps à me prélasser sur la plage ou arpenter les rues pour admirer l'architecture de ce vieux village (pueblo antiguo en espagnol).

Tous les mercredis, il y a un marché de nourriture bio où il est possible d'acheter des fruits et légumes frais, des plantes et des épices, le tout à petit prix. Le marche ouvre tôt le matin et ferme vers 14h (de nombreux endroits ferment entre 13h et 16h, car c'est l'heure de la "siesta").

Voici quelques plats typiques catalans : pan con tomate (pain avec tomate), patatas bravas avec de la sauce et tapas bien sûr.

Les Catalans sont très fiers de leur culture et n'apprécieront pas que vous considériez le Catalan comme un dialecte espagnol (les deux ont des racines latines).

La situation politique était assez tendue durant mon séjour en raison du référendum sur l'indépendance, actuellement au cœur de toutes les préoccupations. C'est à Barcelone et à Reus que j'ai le plus ressenti que la tension était palpable. En effet, presque toutes les maisons arborent un drapeau catalan à leur fenêtre. Un jour, alors que je me promenais à Cambrils, j'ai vu un mur sur lequel était inscrit les mots suivants en anglais : Catalonia is not Spain. You can make of that what you will... (La Catalogne n'est pas l'Espagne, faites ce que vous voulez de ces mots... )

Barcelone

J'avais vraiment hâte de me rendre dans la capitale de la Catalogne : Barcelone. Mon ticket de train au départ de Cambrils m'a coûté 9,50 € et le trajet a duré environ 1h30 jusqu'à la gare de Barcelone Sants. Il s'agit de la gare principale de la ville et elle est facilement accessible depuis l'aéroport (seulement 18 minutes en train, avec un train toutes les 30 minutes, souvent au départ du quai 9 ou 10).

Une fois sur place, vous pouvez acheter un ticket de métro dans l'une des nombreuses machines ou guichets de la gare. Presque toutes les lignes de métro passent par Sants, ce qui veut dire que peu importe où vous souhaitez vous rendre à Barcelone, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes. Mon conseil pour faire des économies lorsque vous prenez le métro : prenez un pass de 10 voyages à 10 €. Mon ami Germain et moi avons partagé une carte et avons effectué 5 trajets de métro pour seulement 5 €!

Trouver un logement bon marché à Barcelone peut se révéler être une mission difficile. J'ai cherché sur le site Couchsurfing, mais je n'ai trouvé aucune place disponible. Chaque hôte avec lequel je parlais ne disposait pas de places avant le mois suivant (probablement, car je m'y suis rendu en juillet, en pleine saison touristique).

J'ai finalement trouvé une auberge de jeunesse, Arc House, nommée ainsi, car elle est proche de l'arc de triomphe de Barcelone. Une nuit m'a coûté 40 € (un jour de week-end). C'était le prix d'une chambre standard partagée, dans un dortoir mixte. Le montant semblait démesuré, mais c'était à peu près pareil dans toute la ville. Le seul côté positif était que l'établissement était équipé d'une cuisine, ce qui veut dire que si vous vouliez faire des économies, vous pouviez aller faire vos courses au Mercadona (le meilleur supermarché et sans doute le moins cher d'Espagne) et manger matin/midi/soir à l'auberge de jeunesse, ce que font beaucoup de visiteurs!

arguing-case-catalonia-barcelona-tarrago

Œuvre inachevée, sans doute la plus célèbre de Gaudi, la Sagrada Familia constitue l'un des monuments emblématiques de la ville et figure en tête de la liste des lieux incontournables à visiter à Barcelone. Un simple ticket pour pénétrer à l'intérieur de la cathédrale coûte 15 € (seulement 13 € pour les étudiants), mais vous feriez mieux de réserver un jour à l'avance pour éviter toute déception.

Ne vous étonnez pas de voir certaines parties du bâtiment en construction. En effet, Gaudi était un tel visionnaire que ses idées étaient simplement trop avancées pour l'architecture technologique à son époque, la cathédrale devrait être achevée en 2026. Le génie qu'était Gaudi a anticipé les inventions technologiques des nouvelles constructions, ce qui signifie que son rêve deviendra un jour réalité. Outre la cathédrale, il est également possible de visiter la crypte, qui se trouve à l'entrée à l'arrière du bâtiment, à côté du parc. L'accès est gratuit pour tout le monde (ou du moins il l'était pour nous, probablement parce que nous y avons été un dimanche, jour où ils organisent également des messes de grande ampleur). C'est là qu'a été enterré le corps de l'architecte catalan.

Réservez vos tickets pour la Sagrada Familia ici.

Le Parc Güell constitue un autre chef d’œuvre de Gaudi et attire toujours plus de touristes. Notre guide touristique nous a dit que l'entrée du parc était gratuite avant 8h du matin et après 20h tous les jours, mais si pour une raison ou l'autre, vous ne savez pas y aller à ces heures-là, vous pouvez réserver un ticket en ligne pour 7 € ou l'acheter à l'entrée pour 8 €.

Il est principalement réputé pour son fameux banc qui représente un dragon ou un caméléon, tout dépend du point de vue que vous choisissez d'adopter. Par ailleurs, l'on ignore si la créature que Gaudi a souhaité créer est un dragon, un caméléon ou un autre type de reptile.

Néanmoins, des rumeurs circulent selon lesquelles les rangs de la bourgeoisie aisée de Barcelone, parmi lesquels Eusebi Güell, qui a donné son nom au parc, étaient fervents d'importations en provenance d'autres cultures (l'art japonais par exemple) durant la carrière de Gaudi. Leur passion pour l'art japonais et l'art nouveau (modernisme) les aurait ainsi poussé à financer ce qu'ils considéraient comme des projets honorables, tels que les constructions de Gaudi.

Eusebi Güell finançait tous les projets que Gaudi souhaitait mettre en œuvre, tout en lui laissant carte blanche. Gaudi est lui-même devenu un ami proche de Güell, mais est resté assez évasif sur la symbolique de ses projets.

En témoigne l'un de ses derniers projets, qu'il a construit à partir de rien, la maison moderniste La Pedrera, connue officiellement sous le nom de la Casa Milà (voir ci-dessous). Elle figure, depuis 1984, sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. La splendide façade de pierres et les balcons en fer forgés, mettent en valeur les particularités du monde naturel, un thème récurrent chez Gaudi. Selon certains, la façade évoque les vagues de l'océan jouant avec les algues, ce qui reste en ligne avec la fascination de Gaudi pour la nature. Pour d'autres, il s'agit d'une montagne érodée. Je vous laisse en juger :

arguing-case-catalonia-barcelona-tarrago

Si vous êtes économes et que vous ne souhaitez pas dépenser un centime dans les attractions touristiques, vous pouvez choisir de faire une visite guidée gratuite du quartier gothique (Barrio Gotico), il y a des départs tous les jours de la Plaça de Cataluña (l'arrêt se trouve sur la ligne de métro) à 11h et 14 h 30.

Néanmoins, si vous avez apprécié la visite, vous pouvez laisser un pour-boire au guide, du montant de votre choix. J'ai été gourmand et j'ai effectué 3 visites guidées avec 3 groupes différents.

La première visite a débuté à 14 h 30. Nous avons traversé le quartier gothique où nous avons pu admirer de nombreuses œuvres d'art de l'architecture gothique et néo-gothique, comme la cathédrale Sainte Eulalie qui se trouve probablement dans la partie la plus touristique de la ville : le Barrio Gotico. L'entrée de la cathédrale est gratuite tous les jours avant 12 h 30 et après 18h. Toutefois, des messes sont organisées le dimanche, ce qui signifie que le nombre de touristes admis à l'intérieur est limité et que l'entrée est payante (7 €).

Il existe également une compagnie qui organise des tours de la ville à vélo, qui débutent tous les jours à 10h tous les matins. Vous pouvez louer un vélo sur la Plaça De Cataluña.

Vous pouvez également décider d'effectuer une visite guidée gratuite de Barcelone pour admirer l’œuvre de Gaudi tous les jours à 10h ou à 16 h 30 au départ de Plaça Reial avec la compagnie suivante : Runner Bean Walking Tours. La visite repose sur un système de donations et se termine à la Sagrada Familia, le célèbre chef d’œuvre inachevé de Gaudi. À la différence des autres visites guidées gratuite, celle-ci vous fait emprunter deux fois le métro et vous devez payer le billet vous-même.

Pour ma part, j'ai préféré la visite nommée "alternative tour" autour du quartier de Raval, connu pour son sombre passé de prostitution, de drogue, d'absinthe et son art urbain (bien évidemment!). Quasiment tous les murs de toutes les rues du quartier sont tagués et malgré le fait que ce ne soit pas une des parties les plus touristiques de la ville, il y a un charme apparent au côté sordide qui règne dans l'atmosphère. Il y a plusieurs bars d'absinthe dans le quartier qui ont accueilli des habitants célèbres de Barcelone comme Pablo Picasso et Earnest Hemingway. Nombre de ces bars n'étaient pas légaux à l'époque et ne le seraient pas non plus aujourd'hui...

arguing-case-catalonia-barcelona-tarrago

Une citation sur Raval que j'ai trouvé sur wiki :

Le Raval est le nom d'un quartier du centre de Barcelone, en Catalogne, en Espagne. Le quartier, principalement dans les environs du port, était également anciennement connu sous le nom de Barri Xinès ou Barrio Chino (traduction : quartier chinois). Le Raval est l'un des deux quartiers historiques qui borde La Rambla, l'autre étant le Barri Gòtic, et compte environ 50 000 habitants.

Autrefois tristement connu pour sa vie nocturne et ses cabarets ainsi que pour la prostitution et le crime, le Raval a beaucoup changé au cours ces dernières années et est devenu, grâce à sa position centrale, l'une des attractions phares de Barcelone.

Des artistes de rue comme Lady Marmalade (voir photo ci-dessus), Juan Carlos et Dr Brainwash, Space Invader et The Black Pacifier heavily ont répandu leur art à travers la région. La compétition dans ce domaine artistique est féroce. En effet, il arrive souvent que les artistes peignent au-dessus des œuvres d'autres s'ils estiment qu'ils peuvent produire un meilleur résultat ou s'ils pensent que l'artiste a vendu son œuvre, situation dans laquelle s'est retrouvé le plus célèbre artiste d'art urbain de tous les temps : le britannique Banksy. En effet, deux œuvres de l'artiste qui décoraient les murs de Raval ont été recouvertes par d'autres peintures après des rumeurs selon lesquelles Banksy aurait vendu certaines de ces œuvres pour gagner de l'argent, les auteurs ayant agi pour le sanctionner d'avoir vendu son art.

Lorsqu'on se balade dans le quartier, l'ancienne réputation de Raval refait surface au travers de la prostitution visible dans les rues. La police effectue des rondes pour arrêter les touristes qui seraient assez stupides pour payer pour leurs services en plein milieu de la rue. Toutefois, elle n'y parvient pas toujours. En effet, notre guide touristique nous a dit, je vous promets que nous l'avons découvert de cette façon, qu'il était possible de payer pour leurs services dans un bar du coin. À l'instar de la visite du quartier gothique, la visite de Raval débute à la Plaça De Cataluña à 14h30 tous les jours.

Ce fut très intéressant d'écouter des histoires à propos de ce quartier animé de Barcelone qui se trouve à proximité du quartier gothique et de la "rambla" (principale avenue de la ville, près de la Plaça de Cataluña), deux sites touristiques très fréquentés. À la fin de notre visite, notre guide nous a conté l'histoire de Juan Andrés, un Barcelonais battu à mort par la police pour avoir mis fin à une bagarre entre deux jeunes. Pour lui rendre hommage, des artistes d'art urbain ont reproduit la scène dans leurs peintures avec le soutien du parti politique de gauche catalan : la CUP (Candidature d'unité populaire). Les agents en question ont été arrêtés et emprisonnés pour cette bavure qui avait été filmée par des habitants de Raval.

arguing-case-catalonia-barcelona-tarrago

Ne soyez pas non plus surpris que l'on vous demande, lorsque vous vous baladez dans les rues, si vous voulez "visiter un coffee shop". Ce n'est pas un euphémisme, mais ne pensez pas que la ville de Barcelone est aussi libérale qu'Amsterdam. Cependant, il existe une loi à Barcelone qui autorise la possession et la consommation personnelle de Marijuana chez soi. Les propriétaires de coffee shops sont même autorisés à faire pousser de la weed pour vous si vous signez une déclaration qui leur permet de le faire, le tout en toute légalité. Si cette proposition vous intéresse, vous pourriez également avoir envie de visiter le musée du hash. Toutefois, je vous conseille vraiment de faire preuve de prudence lorsque vous achetez de la weed, car même si fumer sur une propriété privée est autorisé, ce n'est pas le cas dans la sphère publique. La police de Barcelone a la réputation d'être plutôt laxiste au regard de certaines lois, mais cela ne signifie pas qu'elle n'inflige pas de sanctions. Faites donc attention si vous buvez ou fumez en public, car vous pourriez recevoir une amende. Mieux vaut donc éviter ces actes en public!

Par ailleurs, j'ai eu la chance de tomber sur un endroit fabuleux, un musée dans l'arrière boutique d'une librairie dans le quartier gothique. L'entrée de ce musée, qui s'appelle Museu d'Història de la Ciutat (MUHBA), coûte en général 7 €, mais le jour où nous avons été (un dimanche), nous sommes entrés gratuitement! Je ne pense pas qu'ils laissent souvent entrer les visiteurs gratuitement, mais l'entrée vaut largement 7 €. Au premier étage, vous visiter les anciennes ruines de la ville de Barcelone dans le passé qui remontent environ au 1er siècle PCN. De nombreuses explication sont écrites en espagnol et catalan, mais les plus importantes sont également traduites en anglais. À l'intérieur, nous avons pu observer des vestiges d'églises, les bains locaux, des statues de têtes de représentants masculins prépondérants de l'ancienne ville ainsi que des tombes d'enfants.

Même si elle peut sembler "antique" en apparence, Barcelone devient de plus en plus cosmopolite. À certains moments, vous pourriez avoir l'impression d'être dans une région de Londres, plus ensoleillée et plus occidentalisée. L'année dernière, Barcelone était la seconde ville la plus visitée d'Europe, juste derrière la capitale britannique et devant Paris. Les Jeux olympiques de 1992 et le succès de l'équipe de football ont certainement attiré un nombre croissant de touristes au cours de ces dernières années. Avant les Jeux olympiques, la ville comptait moins de quartiers commerciaux, comme la célèbre ‘Rambla’ près de la Plaça De Cataluña, et était en grande partie une ville industrielle. D'ailleurs, il faut savoir que la plage a seulement vu le jour en 1992 en raison des Jeux et pour promouvoir le tourisme, elle a remplacé un port industriel local.

Prenez garde aux pickpockets à Barcelone, surtout lorsque vous êtes dans le métro ou que vous vous baladez dans le quartier bondé de la Rambla. Un ami et moi avons vu un pickpocket dans le métro, mais l'individu a été pris en flagrant délit. L'homme avait une cinquantaine d'années et se fondait parfaitement dans la foule, méfiez-vous, car les pickpockets ne sont pas toujours faciles à identifier. Il vaut mieux garder vos affaires dans vos poches avant ou dans un sac que vous pouvez fermer et les avoir constamment à portée de vue.

Vous pouvez également vous procurer des appareils anti-vol pour y mettre des choses à l'intérieur.

Les pickpockets sont vraiment très nombreux à Barcelone. La ville n'est pas dangereuse, car le taux de criminalité est très faible, mais les petits délits sont monnaie courante. Elle est réputée pour être la capitale des pickpockets européenne.

Même si la Catalogne n'est pas très grande, elle renferme de nombreux endroits à visiter, autre que Barcelone, tels que Montserrat, petit village catalan niché dans les montagnes et Gérone, tous deux situés au nord de la région. Étant donné que j'étais proche du sud de la Catalogne, j'ai décidé de me rendre dans la célèbre ville de Tarragone, mais également dans le village, un peu moins connu, de Tortosa.

Reus

Après quelques semaines à Cambrils, je n'avais qu'une seule hâte : explorer les alentours de la Catalogne. J'ai visité la ville de Reus (dont Cambrils est une banlieue) dans laquelle sont nés de célèbres Catalans tels que le légendaire architecte Antoni Gaudi et le peintre Salvatore Dali.

Il existe des liaisons directes entre Reus et Cambrils, de nombreux bus de la compagnie Plana font le trajet et se trouvent près de la plage. J'ai acheté un pass de 10 voyages à 12 €. Le trajet peut durer entre 30 et 50 minutes, tout dépend du bus que vous prenez. Le trajet le plus long traverse la région touristique de Salou qui regorge de touristes britanniques en quête de soleil occupant les terrasses des nombreux Irish bars. Quant au trajet le plus court, le bus passe près des parcs d'attraction de Porta Ventura et Ferrari Land, qui font partie des meilleurs parcs d'attraction d'Europe.

arguing-case-catalonia-barcelona-tarrago

Les rues de Reus sont impressionnantes et les sources d'inspiration de Gaudi et Dali frappent aux yeux, tout comme la manière dont leur style a influencé la ville de leur naissance. L'entrée du musée de Antoni Gaudi coûte 9 €, ce dernier retrace son enfance et explique sa tentative d'intégrer la beauté de la nature dans ses œuvres d'art en utilisant de nombreuses procédures avant-gardistes et obscures.

Tarragone

Dès qu'on arrive dans la relative petite ville de Tarragone, l'on comprend pourquoi elle attire le nombre raisonnable de touristes qu'elle attire (des Français pour la plupart quand j'y suis allé). J'ai pris le même bus (de la compagnie Plana) que j'avais emprunté pour aller à Reus au départ de Cambrils en utilisant ma carte de 10 trajets. La ville contient d'anciennes ruines habitées par les Romains tout au long du 1er siècle PCN et au-delà. Au milieu de la ville trône l'amphithéâtre romain, qui se trouve à moins d'un kilomètre de l'ancienne arène où se tenaient des combats de gladiateurs.

arguing-case-catalonia-barcelona-tarrago

L'entrée de l'arène coûte 1,70 € pour les étudiants et l'entrée de l'arène et de l'amphithéâtre coûte 3,50 €. Toutefois, vous pouvez voir une grande partie de l'amphithéâtre de l'extérieur sans avoir à payer.

Tarragone dispose également d'une plage qui traverse aussi bien la partie de la ville plus moderne que la "vieille ville" qui abrite la plupart des ruines et une cathédrale époustouflante. Depuis Barcelone, le trajet en train dure environ 10 minutes et coûte moins de 9,50 €.

Tortosa

Enfin, dernier village, et non des moindres : Tortosa. Situé à l'extrême sud de la Catalogne, à seulement quelques heures des grandes villes de Valence et Barcelone, Tortosa est un véritable trésor caché. Un billet de train Cambrils/Tortosa coûte entre 7 €, au départ de la gare de Barcelona Sants, il faut compter 10 €. Si vous partez de Barcelone, vous en aurez pour deux heures, mais si vous démarrez de Tarragone ou de Cambrils, vous y serez en moins d'une heure. La ville est très connue pour festival médiéval annuel où les touristes et les locaux se ruent sur les étals de nourriture et errent dans les rues pour s'imprégner de l'atmosphère. Le festival médiéval tombe généralement un week-end à la mi-juillet tous les ans.

arguing-case-catalonia-barcelona-tarrago

En arrivant à Tortosa, trois éléments attireront immédiatement votre attention : La cathédrale, la rivière et le château, tous aussi charmants et intéressants les uns que les autres. L'entrée de la cathédrale et du château est gratuite et vous pouvez vous déplacer entre l'un et l'autre à pied. La vue que le château offre sur la rivière Ebro Delta et les montagnes Ports Mountains à l'horizon est particulièrement à couper le souffle. Le Castel de la Sud (Château du Sud) offre des vues tout aussi splendides. Il existe une autre cathédrale, un peu plus éloignée du centre, et l'idéal est de s'y rendre en vélo ou en voiture, car la pente qui mène au bâtiment est raide, d'autant plus que vous en auriez pour au moins une heure de marche. Si vous avez envie d'aller à la plage, vous pouvez aller à Lampolla, c'est celle qui est la plus proche de Tortosa. Il vous faudra 20 minutes en voiture ou 30 minutes en train.

Pour mon dernier jour en Catalogne, mon ami Germain et moi avons décidé de partir en randonnée à la montagne de la Barrancs de la Caramella, située à environ 15-25 minutes de Tortosa en voiture. La randonnée dure environ 45 minutes et une fois que vous atteignez le sommet, vous découvrez un superbe lac avec de l'eau cristalline et une cascade dans lequel vous pouvez bien évidemment vous baigner (c'est ce que nous avons fait!).

arguing-case-catalonia-barcelona-tarrago

Nous avons eu la chance d'y aller en voiture, mais il n'est pas toujours facile de trouver une voiture de location à Tortosa. Louer une voiture à Valence, Barcelone ou Tarragone serait beaucoup plus aisé. Nous avons été à Reus et je me souviens avoir payé 40 € pour une journée et nous avions reçu une petite voiture 3 portes. Autre option : l'application BlaBlaCar, qui vous permet de faire de l'auto-stop de manière officielle. Le conducteur détermine le prix du trajet, "les auto-stopeurs" paient le montant demandé et les deux parties fixent ensuite un lieu de rencontre. L'application est très populaire en Espagne! Vous payez deux fois moins que si vous preniez un taxi ou un Uber (lorsque les transports en commun ne sont pas disponibles). En effectuant une recherche, je suis tombé sur un conducteur qui allait de Andore à Reus, soit 200 km de route, et qui demandait 20 € par personne.

Voici mes conseils pour ce qui est (je l'espère) un guide complet sur la Catalogne. Je n'ai pas visité la ville de Montserrat, mais je compte bien m'y rendre si je reviens. La côte sud de la Catalogne est vraiment une superbe région et Montserrat ne se trouve qu'à une heure de bus de Barcelone, il est très facile d'y accéder depuis la capitale. Cela peut sembler étrange de lire que Barcelone est une capitale plutôt qu'un état indépendant catalan alors qu'elle fait toujours partie de l'Espagne. La situation changera-t-elle? Seul le temps nous le dira...


Galerie de photos



Partagez votre Expérience Erasmus sur Barcelone!

Si vous connaissez Barcelone en tant que natif, voyageur ou étudiant d'un programme de mobilité... partagez votre expérience sur Barcelone! Évaluez les différentes caractéristiques et donnez votre opinion.

Commentaires (0 commentaires)



Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !