Faire du vélo dans le Parc Naturel de Garraf | Expérience Erasmus Vilanova I La Geltru
Advertise here

Faire du vélo dans le Parc Naturel de Garraf


Quand on me demande les caractéristiques géographiques de Vilanova i la Geltrù et de ses environs, j'ai tendance à dire que la ville a l'immense avantage de profiter du meilleur de deux mondes. En effet, en plus d'être situé sur la mer, les collines verdoyantes qui caractérisent les côtes Catalanes sont seulement à quelques kilomètres. La meilleure façon d'apprécier cette grande variété d'environnements naturels est d'explorer les trois parcs naturels qui peuvent être trouvés dans la périphérie des 20 kilomètres de Vilanova i la Geltrù. Au vu de ma situation et de mes goûts, j'ai fait du vélo mon moyen de transport de prédilection.

Faire du vélo dans le Parc Naturel de Garraf

Le premier d'entre eux dont je vais parler est le Parc Naturel de Garraf, qui inclue sa chaîne de montagne du même nom, d'où vient le nom du quartier local (Comarca del Garraf, dont le centre d'administration est précisément Vilanova i la Geltrù). Voulant faire une visite complète du parc, je n'ai pas choisi le chemin le plus court pour m'y rendre depuis Vilanova (qui aurait été de traverser le petit village d'Olivella), et je suis plutôt passsé par Sitges. Une fois arrivé à la célèbre station balnéaire, je me suis rendu à Barcelone par un tronçon de route spectaculaire appelé cuvas del Garraf (les courbes du Garraf).

Faire du vélo dans le Parc Naturel de Garraf

Il consistait d'une route côtière étroite, caractérisé par une série de virages serrés et une vue fabuleuse sur la mer. Laborieusement taillé dans les collines, le chemin semble parfois se resserrer sur les roches pour éviter de tomber dans la mer en dessous. Cependant, le panorama est à couper le souffle, pas seulement grâce aux virages effrayants qui semblent parfois vous faire chûter dans la mer. De plus, comme il est d'ordinaire pour les routes côtières, la route n'est pas plate, mais plutôt jonché de bosses et de crevasses.

Faire du vélo dans le Parc Naturel de Garraf

Aller par delà le petit village de Garraf, je pouvais admirer sur ma droite un beau morceau d'architecture, le Cellier Gaudi. Une autre création du génie Catalan. Au départ il a été conçu en tant que cave, bien qu'il abrite aujourd'hui un restaurant. Quelques kilomètres de plus d'une magnifique vue m'ont finalement amenés à un monticule, surplombant Castelldefels et son port élégant. En quittant la route principale après une petite descente, j'ai pris la gauche menant vers un petit village appelé Rat Penat, qui marque le commencement de la partie la plus difficile de notre itinéraire. En ce qui concerne le tronçon côtier que je viens de décrire, je recommanderais de l'emprunter tôt dans la matinée, les samedis ou les dimanches, afin d'éviter les dangers liés à la circulation.

Faire du vélo dans le Parc Naturel de Garraf

Comme je le disais, la route qui suit est vraiment difficile, d'abord une escalade de 5 kilomètres va vous mener au sommet du Rat Penat, presque 500 mètres au-dessus du niveau de la mer. Et de là, vous commencez à monter très près de la mer, donc l'ascension sera difficile. Plusieurs caractéristiques comme une inclinaison qui dépasse les 10% (parfois il arrive d'atteindre les 22%) qui n'est donc recommandé qu'aux cyclistes experts (et bien formés). Une partie de la récompense est que l'ascension vous permettra d'avoir une vue magnifique sur la côte, encore plus incroyable que celles offertes par la routes des Coubes du Garraf. Une fois le bâtiment du centre de l'administration du parc dépassé, l'ascension devient un peu moins difficile, mais elle reste exigeante. Personnellement, j'ai atteint le sommet dans des conditions pitoyables (j'étais tellement à bout de souffle que je ne pouvais pas prendre de photos!), mais l'incroyable panorama et la fierté d'avoir réalisé un tel exploit m'a fait oublier ma fatigue.

Faire du vélo dans le Parc Naturel de Garraf

Puis, une descente vertigineuse commence, interrompue par plusieurs pentes courtes mais très raides, qui vous dirige vers le centre du parc naturel. L'étroite route venteuse est visible de loin, découpant le côté des collines, faisant son chemin entre les teintes vertes foncées des arbustes et des broussailles méditerranéennes. La vue de la mer est maintenant remplacée par les contours arrondis du Massif du Garraf, une chaîne de montagne consistant essentiellement de collines calcaires. Une pente raide descendante m'a conduit aux quelques maisons de La Plana Novella, où j'ai pris à droite en suivant les panneaux pour Olivella et en ignorant ceux pour Sitges. Le chemin était de plus en plus étroit, me faisant douter de la direction prise. Cependant, après une autre difficile, mais heureusement brève, escalade amenant vers le lieu appelé Can Grau, j'ai finalement atteint Olivella après quelques kilomètres de descente.

Faire du vélo dans le Parc Naturel de Garraf

Un trajet en vélo de 15 kilomètres m'a ramener à Vilanova i la Geltrù, après une inoubliable visite du Parc Naturel de Garraf. Bien que compliqué à cause des escalades et du manque de panneaux de direction (soyez sûr de mémoriser le chemin et d'apporter une carte si vous comptez y aller), cette itinéraire de 60 kilomètres m'a donné des sensations uniques et m'a permis d'apprécier des paysages fabuleux.


Galerie de photos



Partagez votre Expérience Erasmus sur Vilanova I La Geltru!

Si vous connaissez Vilanova I La Geltru en tant que natif, voyageur ou étudiant d'un programme de mobilité... partagez votre expérience sur Vilanova I La Geltru! Évaluez les différentes caractéristiques et donnez votre opinion.

Commentaires (0 commentaires)


Partagez votre expérience Erasmus!


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !