Expérience Erasmus de Álvaro à Salvador, au Brésil


Pourquoi as-tu choisi d'aller à Salvador de Bahía, au Brésil?

J'ai toujours voulu aller à la plage, et dans un lieu tropical.

Combien de temps dure la bourse? Combien d'argent reçois-tu comme aide?

La bourse que vous recevez dépend de la durée, et la quantité d'argent se fait en fonction de cela.

Comment est l'atmosphère étudiante à Salvador de Bahía?

Elle est bonne, les gens sont très sympas et toujours prêts à faire quelque chose et à vous emmener quelque part.

Recommanderais-tu la ville et l'université de Salvador de Bahía à d'autres étudiants?

Je les recommanderais pour certains aspects et pour d'autres non. La ville n'est pas très jolie en soi, elle est sale et mal entretenue, mais il y a beaucoup d'endroits où aller qui sont beaucoup plus jolis, comme les îles. L'université me plaît, il y a de nombreuses activités que vous pouvez faire gratuitement ou vraiment pas cher, et les professeurs sont agréables et compréhensifs, les élèves également, je n'ai eu aucun problème avec cela.

Expérience Erasmus de Álvaro à Salvador, au Brésil

Source

Comment est la nourriture du pays?

La nourriture c'est une question d'adaptation. Ils ont de l'huile avec un goût et une odeur très forte, elle s'appelle huile dendé, ils l'utilisent souvent pour cuisiner. Moi au début quand je suis arrivé je ne supportais pas cette odeur dans la rue (dans les stands), mais maintenant je n'y fais même plus attention. Ils ont également beaucoup de nourriture qu'ils vendent dans la rue. Moi je recommande de manger dans des restaurants et de ne rien acheter dans la rue à des vendeurs. Il y a quelques restaurants qui vendent de la nourriture au kilo, vous prenez la nourriture que vous voulez et vous payez suivant le poids, et c'est comme tout, il y en a des moins chers et des plus chers. J'aime également me rendre au restaurant de la faculté, la nourriture n'est pas spécialement bonne, mais ça coûte 80 centimes, 2, 50 reales, donc c'est génial.

A-t-il été difficile pour toi de trouver un logement à Salvador de Bahía?

Trouver un logement... ça dépend de si vous y allez seul ou avec du monde. Normalement si vous cherchez quelque chose pour 2 ou 3 personnes c'est plus difficile que pour vous seul. Au rectorat il y a de nombreuses annonces d'appartements à louer, des appartements et des chambres, bien sûr. Il y a également des annonces dans la rue et à la faculté de polytechnique, mais ce qui fonctionne le mieux sans aucun doute ce sont les contacts et le bouche à bouche. Moi je n'ai pas beaucoup parcouru les rues, j'ai simplement rencontré des gens qui connaissaient des gens et sans me déplacer, grâce à Internet j'ai trouvé plusieurs bons endroits.

Combien coûte la vie à Salvador de Bahía?

Salvador de Bahía n'est pas du tout économique, ça coute autant qu'en Espagne, donc si vous pensez que c'est l'Amérique Latine et donc que ce n'est pas cher, détrompez-vous. Il y a des choses pas chères bien sûr, mais en général vivre ici coûte autant qu'en Espagne.

Expérience Erasmus de Álvaro à Salvador, au Brésil

Source

Comment est la langue? As-tu suivi un cours à l'université?

Non, je n'ai suivi aucun cours à l'université, j'ai étudié un peu sur Internet et voilà. La meilleure façon d'apprendre est de s'arrêter pour parler avec tout le monde. Moi les premiers jours j'étais dans une auberge (Che Lagarto) où je parlais avec autant de monde que je pouvais, aux arrêts de bus, etc. De plus, la faculté offre un cours de portugais pour les étrangers, il n'est pas très bon, mais c'est bien pour rencontrer des gens qui sont comme vous et pour passer le temps.

Quelle est la façon la plus économique pour aller de ta ville à Salvador de Bahía?

Ce que j'ai fait c'est prendre un avion de Malaga jusqu'à Salvador avec une escale à Madrid. C'était un peu plus cher que de voler de Madrid directement, mais ça vous enlève les 5 heures de bus jusqu'à Madrid.

Quels lieux recommanderais-tu pour sortir faire la fête à Salvador de Bahía?

À Salvador normalement vous pouvez sortir le mardi soir au Pelourinho où il y a beaucoup d'ambiance, de concerts et de musique. Les autres jours la danse folklorique, ils disent que c'est très bien, et le jeudi, vendredi et samedi vous avez de nombreuses activités à la rivière Vermelho, c'est une zone de bars où se rendent de nombreux étudiants, etc. Mais normalement ici vous allez commencer à savoir où aller et ce que vous aimez le plus. De toutes façons il y a toujours un événement spécial, par exemple moi je suis allé à Morro de Sao Paulo au festival de printemps, il y avait également d'autres concerts, etc. Ça dépend de l'époque, vous le saurez sur Facebook et sur d'autres pages.

Expérience Erasmus de Álvaro à Salvador, au Brésil

Source

Et pour manger à Salvador de Bahía? Peux-tu citer tes lieux préférés?

Pour manger moi généralement je mangeais chez moi pour ne pas dépenser beaucoup d'argent. Je recommande de faire les courses dans un Bompreço, et les fruits à Vitoria dans un magasin de fruits, ou à Sao Joaquin ou à Amaralina, c'est un marché un peu plus éloigné, mais où il y a des fruits pas chers et très bons. Pour cela il faut que vous preniez le bus de Santa Cruz, et il faut descendre au dernier arrêt, mais c'est mieux d'y aller avec quelqu'un qui connaît la région.

Et comme visite culturelle?

En réalité je n'ai pas fait beaucoup de tourisme culturel. Pelourinho est le centre historique, c'est rempli d'églises qu'il faut voir, mais je ne les ai pas encore vues. Si vous voulez connaître la culture, il vaut mieux se mélanger avec des gens, vous apprendrez davantage.

Un conseil que tu voudrais donner aux futurs étudiants partant à Salvador de Bahía?

Les conseils les plus typiques. Vous aurez entendu dire que c'est dangereux, mais il ne faut pas que ça vous empêche de faire quoi que ce soit. Il faut simplement s'habiller normalement et se déplacer normalement, ne circulez pas avec des montres en or, mais ne le faites ni ici ni nulle part ailleurs! Déplacez-vous comme si vous étiez d'ici, et habillez-vous également comme ici. En général on remarque que vous êtes gringo (un étranger) lorsque vous parlez, ou à cause des vêtements, sinon vous pouvez passez inaperçu. Ca dépend de vos traits. Moi comme je suis blond aux yeux clairs, je ne passe pas très inaperçu, mais ça peut se faire. Ne partez pas préoccupé, soyez tranquille, tout va bien se passer, surtout si vous êtes prudent. Moi j'ai été dans des endroits très dangereux et je suis encore là, mais c'est parce que je l'ai fait avec des habitants de ces lieux, et en faisant attention à qui je pouvais faire confiance ou non. La plupart de mes amis ce sont des gens que j'ai rencontré à des arrêts de bus. En général les gens parlent sans savoir, juste à cause de ce qu'ils ont écouté. Je recommande d'oublier (un peu) ces conseils et de vivre l'expérience. Si vous ne faites confiance à personne, vous n'arriverez pas très loin dans aucun pays.

Expérience Erasmus de Álvaro à Salvador, au Brésil

Source

Un autre conseil que je veux donner, c'est de vous réunir avec des gens d'ici, e ne venez pas déjà en groupe, car au final vous finirez avec des gens en échange en parlant votre propre langue, et sans rien apprendre d'utile de l'expérience, à part 4 fêtes avec les personnes avec qui vous sortez toujours, mais dans un lieu différent. Si vous ne voulez pas venir seul car vous avez peur, allez-y avec quelqu'un, mais essayez de chercher des gens d'ici pour vivre avec, ou essayez de rencontrer des gens d'ici et ne soyez pas timide. Dites-leur qu'ils vous emmènent quelque part, ça ça dépend de votre habilité à parler. Mais bon une fois la dure épreuve de prendre l'avion passée, je pense qu'il n'est pas très difficile de ne plus être timide.

Une autre chose à ajouter : voyagez! Voyagez dans les îles, il y en a des plus tranquilles et d'autres avec plus de fêtes, choisissez celle qui vous plaît le plus. Pour aller dans les îles vous devez aller au marché de Sao Joaquín et prendre un bateau, ils ne sont vraiment pas chers et vous pouvez mettre parfois 1 heure, donc c'est bien d'y aller et d'y passer la journée. Cherchez des avions en avance pour d'autres lieux, comme Foz de Iguazú, Manaus, Río de Janeiro, Sao Paulo, ça dépend ce que vous aimez, et un endroit que vous ne pouvez pas manquer ici c'est Bahía Chapada Diamantina, qui est à environ 7 heures en bus, vous y allez la nuit en dormant et vous êtes tranquille.

Dernière chose à dire, le changement sera dur, vous allez vous retrouver seul dans un pays que vous ne connaissez pas et avec des gens que vous ne connaissez pas (moi j'ai essayé de chercher dans ma ville des gens qui étaient d'ici ou qui travaillaient ici pour avoir un contact au cas où il se passe quelque chose, et si vous cherchez vous trouverez, car il y en a, j'étais impressionné de voir comment dans une ville que je ne connaissais pas du tout il y avait tant de personnes proches de moi). Vous serez parfois un peu déprimé, surtout si vous venez seul et que vous ne rencontrez pas des gens rapidement. Une super façon de rencontrer des gens c'est de chercher des activités, comme des cours de danse, de capoeira et des choses de ce genre, c'est génial car vous rencontrez des gens d'ici, en dehors de la faculté, et il y a davantage d'échanges pour se faire des amis. Et ne vous privez pas, demandez-leur d'aller prendre un verre! De toutes façons, vous finirez par vous habituer, et vous finirez par avoir un bon souvenir, vous penserez même parfois que vous ne voulez plus rentrer! Détendez-vous tout simplement, ne pensez pas trop, et laissez-vous aller.

PS : les mannequins de femmes dans les boutiques de vêtements sont spectaculaires, vous verrez !


Galerie de photos



Partagez votre Expérience Erasmus sur Salvador!

Si vous connaissez Salvador en tant que natif, voyageur ou étudiant d'un programme de mobilité... partagez votre expérience sur Salvador! Évaluez les différentes caractéristiques et donnez votre opinion.

Commentaires (0 commentaires)


Partagez votre expérience Erasmus!


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !