Advertise here

Mon rêve gratifiant de visiter la ville de New York

fulfilling-dream-visiting-new-york-city-

Mon arrivée aux États-Unis en tant qu'étudiant en échange académique.

Cela fait déjà trois ans depuis le jours d’août 2014 ou j'ai décidé de partir et de commencer un échange aux États-Unis d'Amérique durant toute une année en compagnie de mon seul bagage, mon ordinateur et rien d'autre. Après tout, J'avais seulement seize ans et je n'avais besoin de rien d'autres. J'étais en faite obsédé par les étoiles et les rayures de ce pays, je ne sais même pas pourquoi cela me rendais si excité à tel point que j'étais même prêt à partir. Décidément, mon rêve se réalisa et je fut parti sans mes affaires les plus précieuses.

Une fois arrivée sur place, tout était complètement différent de ce à quoi j'étais habitué, j'ai réagis différemment des autres personnes. J'étais heureux, je n'ai pas du tout ressenti un choque culturel. J'étais en fin aux États-Unis, tout ce dont je rêvais le plus. Ma journée typique aux États-Unis se déroulerait plus au moins de cette façon ci-dessous:

  • Se réveiller autour de 6:50 du matin;
  • Regarder par la fenêtre et fixer les montagnes rocheuses;
  • Manger mon petit déjeuner très Américain;
  • Aller à l'université;
  • Dire quelques phrases en Anglais (hé bien ouais!? );
  • Se faire de nouveaux amis;
  • Faire un peu de tennis;
  • Retourner chez ma famille d’accueil, chez qui je vais passer le reste de ma journée.

Le Passeport d'une main, un sac dans l'autre: l'attente à New York.

Quoiqu'il y un matin de ça, je me suis réveillé (ou du moins je devrait dire que je n'ai pas dormi du tout) et j'ai éteint l'alarme que j'avais préparé nommée "NEW YORK CITY". Maintenant, essayez d'imaginer à quoi ressemblait mon visage durant ce matin, suite à deux heures de sieste. C'est bon? Je suis sur que vous imaginiez un garçon qui baille, au cheveux fouillis ayant une forte envie de se rendormir. Vous avez tout faux. En un rien de temps, je me suis réveillé, habillé et mon bagage à main m'attendait déjà auprès de la porte d'entrée.

J'ai eu l'opportunité de partager ma joie avec trois étudiants qui sont également des étudiants en échange académique, avec qui je suis arrivé à l'aéroport et pris un vol. Nous étions en direction de la "Grosse Pomme" (Big Apple en anglais). Une fois notre avions atterrit à New York, nous nous regardâmes, nous ne pouvions pas imaginer que nous étions réellement là. J'avais la tête dans les étoiles. À l’hôtel, le personnel a commencé à distribuer des badges, y compris le notre avec notre noms et le drapeaux de nos pays d'origines pour que cela puisse nous aider se liée d'amitié avec les autres étudiants qui venaient de tout les États-Unis. Le lendemain, non seulement je visitais la ville de New York mais je le faisais en compagnie d'étudiants du monde entier. Tout ce dont je rêve dans ma vie.

fulfilling-dream-visiting-new-york-city-

Ce que j'aime le plus à propos de la ville de New York, c'est le fait que c'était une ville qui vous coupe le souffle, et ça à n'importe quelles heures de la journée. Je vous paris que même si j'étais venu seul, ce serait dure de se sentir seul. Cette ville vous donne un enthusiasme que je n'avais jamais autant ressenti auparavant.

Nous nous somme promenés à travers le Parc Central, avions visités le musées métropolitain, sommes montés sur ferry pour enfin atteindre la célèbre Statue de la Liberté, qui est comme vous pouvez certainement le savoir un monument national, puis prendre l'ascenseur jusqu'au 86ème étages du bâtiment de l'État de New York.

fulfilling-dream-visiting-new-york-city-

Par conséquent, cela a pris quatre journée intense et consécutives mais après tout, ça ne me dérangeais pas de dormir trois heures tout les soirs parce-que se réveiller le matin signifiait se préparé pour allée explore la Grosse Pomme (Big Apple en anglais). Parmi toutes les choses que nous avions faits, il y a également:

  • La visite du "l'Organisation mondiale du commerce" (World Trade Centre en anglais);
  • La traversée du Pont Brooklyn;
  • Aller déjeuner à Chinatown et visiter la petite Italie (Non mais! Je suis Italien moi-même, donc j'ai pris des photos de l'endroit);
  • Aller à SoHo (principalement parce-que les filles avaient besoin d'aller faire du shopping dans la capitale de la mode du monde entier - Quoique je en peux pas me plaindre d'elles).

fulfilling-dream-visiting-new-york-city-

Malheureusement, nous avions du quitter la ville qui ne dors jamais car nous devions prendre la route pour l'état de Washington. Sur le chemin, nous nous somme arrêtés à Philadelphie, où nous avions pu manger des steak au fromage Phil et avions vu la cloche de la liberté.

Le moment surement le plus marrant a été quand nous avions pris un cours de Hip-hop dans une école de danse réputée à New York. Le professeur de danse était une personne très assertive qui n'acceptait aucun "je ne peux pas" comme réponse. Elle a essayé de nous faire tous participer et de nous mettre sur la piste de danse même cela pouvait être embarrassant avec tout les regards vous fixant. Je me suis dit que tout le monde à une chance de briller dans la Grosse Pomme, ils ont simplement besoin de maximiser leurs chances au mieux que possible.

Conclusion,

Je ne vais jamais oublier les émotions que j'ai ressenti durant ce court séjour. Je ne vais pas oublier quand je suis allée aux États-Unis en tant qu'étudiant en échange académique, avant je pensais que mon rêve était surréaliste mais me voici maintenant, je suis retourner en Italie deux ans de ça et je me prépare à partir faire un échange Erasmus...devinez ma prochaine destination? Les Royaumes-Unis!

- Cristian


Galerie de photos



Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !