Advertise here

Ancón, la station thermale par excellence du nord de Lima

Bonjour à tous! J'espère que vous allez très bien, je suis resté quelques jours sans rien écrire, mais je reviens avec plein d'énergie et avec l'envie de continuer à partager mes expériences, celles que j'ai connu ainsi que les lieux que j'ai visité au cours de ma vie.

Ancón, la plus belle station thermale de Lima du nord

Aujourd'hui, j'aimerais vous dire qu'une vague de chaleur a envahit mon lieu d'écriture, et elle a apporté les souvenirs de mon enfance avec elle et dont un des endroits où j'allais au moins une fois par an avec ma famille, que ce soit mes oncles, mes cousins, ma sœur, ou tous ensemble.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-4f

Source

Ancón?

Pour commencer à vous conter un peu à propos de cette station balnéaire de Lima, j'aimerais vous préciser que je suis originaire du nord de Lima, et lors des jours d'été de décembre à mars tout le monde se retrouve à aller à la plage que ce soit au nord ou au sud. Il est certain que de nos jours les plages les plus populaires se trouvent au sud de Lima mais on ne peut enlever le potentiel historique et touristique que possède Ancón, une station balnéaire du nord de Lima remplie d'histoire et d'une beauté qui s'est retrouvée en compétition avec les stations balnéaires les plus exclusives de l'Amérique du Sud. Aujourd'hui, de nombreuses personnes profitent et succombent au charme de l'été de Lima à Ancón. De fait, ce n'est pas seulement un lieu où s'est créé un tourisme de plage car c'est aussi un lieu plein d'histoire pour ma chère nation péruvienne, par exemple, il s'y est signé le très connu traité d'Ancón, qui a mis fin à la guerre sanglante entre le Chili, le Pérou et la Bolivie au XIXe siècle.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-dc

Source

Sans plus de préambule, commençons cet hommage à la station balnéaire d'Ancón.

Où se trouve Ancón

Ancón se trouve à environ 40 kilomètres du centre de Lima, et c'est sans aucun doute un lieu magnifique et unique. De nos jours, cet endroit fait partie d'un des districts de Lima et il m'a marqué. En plus d'être un lieu de toute beauté, Ancón est un lieu où, dès le début de la période pré-hispanique ou plus exactement de la période précolombienne, des populations très variées sont venues s'y installer, comme la population Chancay. D'autre part, au moment de l'époque coloniale Ancón était simplement un petit port de pêcheurs, et si vous coulez plus de détails : au moment de l'émancipation ce fût aussi l'un des ports où débarquèrent la flotte de libération à afin d'obtenir la libération du Pérou tant espérée qui s'est faite en 1821 (j'en profite pour vous dire qu'il manque seulement cinq ans avant de célébrer le bicentenaire de l'indépendance du pays).

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-9b

Source

Et, une dernière chose et pas la moindre, c'est dans cette station balnéaire que ce sont réalisées les discussions pour mettre fin à la guerre du Pacifique (que j'ai mentionné entre le Pérou, le Chili et la Bolivie). C'est au début du XXe siècle que Ancón s'est transformée en une station balnéaire à la mode pour les gens de Lima et les visiteurs, et je vais vous raconter tout cela au cours de ce simple mais intéressant hommage à Ancón.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-6e

Source

Les moyens de transport pour aller à Ancón

Tout d'abord, j'aimerais vous dire que ma ville continue de s'agrandir de manière exorbitante et aujourd'hui Ancón en fait partie. C'est pour cela que les transports en commun de Lima permettent de faire le trajet entre le centre de Lima et la plage d'Ancón. Par exemple, on y trouve les fameux bus d'Ancón qui sont de couleur blanche avec un trait bleu en forme de vagues et une autre ligne de bus de couleur jaune qui était celle que j'empruntais quand j'allais à Ancón pendant les weekends, en passant par la zone panaméricaine nord.

Ancón a beaucoup à raconter, et surtout à propos de toute la richesse marine qu'elle a à nous offrir. Nombreux d'entre-vous savent que la mer péruvienne est l'une des plus riches du monde et ce petit tronçon du Pérou est une vitrine parfaite de présentation de la richesse et de la valeur de la mer péruvienne.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-bb

Source

La Lima qu'avaient connu mes grands-parents a bien changé, cependant je peux vous dire qu'aujourd'hui même à Ancón il y a toujours les "discours traditionnels". Qu'est-ce que c'est? Rien de plus que les personnes qui sortaient dans les rues pour chanter des cantiques spéciaux et offrir leurs produits, je ne l'ai jamais vu mais c'est un détail dont j'ai vérifié l'existence.

Mélange des cultures à Ancón

Une chose que j'ai pu vivre à Ancón bien qu'elle a changé au cours de l'histoire, une chose qui lui a donné une empreinte particulière et qui lui a été bénéfique est de s'être transformée et d'être restée une station balnéaire destinée aux piétons et d'avoir ainsi écarter les voitures de la zone. Quand j'y pense, je pense a tout ce changement qu'a subit la concurrence comme Costa Verde des quartiers de Miraflores, Barranco, San Isidro, Magdalena et San Miguel, imaginez à quoi ces quartiers ressembleraient s'ils avaient eu la même chance qu'Ancón? Je sais que je suis un rêveur, mais rêver ne coûte rien et le seul fait de penser à chaque étape qui pourraient bénéficier à la population de Lima me dessine, sans nul doute, un grand sourire sur le visage.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-4a

Source

Ancón est une station balnéaire offrant assez d'espace pour que ses voisins et ses visiteurs puissent aller y marcher. Aujourd'hui elle possède des promenades faites de carreaux blancs et noirs, un espace divisé entre maisons et immeubles qui lui attribut cette touche unique qui nous raconte le grand passé qui est survenu dans ces foyers.

Comme je vous le disais Ancón est une station balnéaire de Lima qui compte d'un nombre infini d'histoires et celles-ci remontent à des millénaires et se déroulent au sein de son écosystème marin enviable et de merveilleux paysages transformés.

Au cours du XX siècle, la station balnéaire d'Ancón a réussi à devenir une des stations balnéaires d'été les plus importantes pour les gens de Lima venant se reposer.

Peut-être beaucoup d'entre-vous se demandent d'où vient le mot Ancón, alors commençons par éclaircir ceci : selon les historiens Ancón signifie "crique" c'est-à-dire un endroit tranquille où l'on peut se reposer. En effet c'est une baie, et dans le cas de Ancón c'est une baie fermée.

Origines du mot Ancón

Ils existent aussi d'autres hypothèses de l'origine du mot d'Ancón, une d'entre-elles dit par exemple qu'Ancón signifie "recoin caché" comme vous pouvez vous rendre compte, il est possible de raconter beaucoup d'histoires et même en y ajoutant des légendes vu qu'Ancón se trouve entre la mer et le désert.

Ses eaux sont tranquilles et c'est pour cela que des populations variées sont venues pour tirer profit de toute la richesse marine que possède ce lieu magique. Malgré sa situation entre les côtes de la mer péruvienne, Ancón possède des eaux calmes et relaxantes grâce à la disposition de ses montagnes qui se forment comme des piliers protégeant cette plages des grandes vagues, c'est une des choses qui m'a le plus marqué d'Ancón et c'est pour cela que quand j'étais petit on y venait beaucoup avec ma famille, tout autant qu'à l'autre station balnéaire qui s'appelle “La Punta” mais dont je vous parlerais dans une autre publication.

Ancón se trouve aussi devant des collines, par exemple une d'entre-elle s'appelle Pasmayo et ressemble au désert, quiconque pourrait dire qu'il n'y a pas de biodiversité mais une fois qu'on rentre dans l'eau et qu'on voit tout ce que les pêcheurs en sortent, on en reste bouche bée.

Musée et Histoire

À Ancón se trouve un musée où l'on peut apprécier et comprendre toute l'histoire des ancêtres péruviens qui décidèrent de s'installer dans ces lieux pour la tranquillité de ses eaux et pour sa richesse marine, ils ont aussi pu y trouver d'autres populations ayant différentes cultures comme par exemple Chavin, d'autres comme Chancay et même la culture Inca.

Le musée d'Ancón a été inauguré aux alentours de 1933 grâce à un accord qui s'est réalisé entre le prestigieux musée d'Art de Lima et la direction d'Ancón. Grâce à ces efforts on peut maintenant trouver de recréations de scènes d'enterrements précolombiens, textiles et céramiques de chaque culture que je vous ai mentionné précédemment.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-83

Source

À Ancón les premières recherches archéologiques se sont concentrées sur un cimentière qui se trouvait là et aussi sur différents chasseurs et percepteurs ayant vécu sur ce site.

Au travail!

La côte péruvienne est une merveille pour tout les amants de l'archéologie et de la recherche de nouvelles choses pouvant nous révéler l'histoire de nos ancêtres, en général les péruviens nous comprenons les points essentiels des étapes de l'enterrement ou aussi connu comme nécropole de la culture Paracas, qui se trouve au sud de Lima dans la région Inca. Cependant, je peux vous dire qu'Ancón n'est pas laissé pour compte et que vous pouvez trouvez beaucoup de restes humains qui ont été découverts dans les années 1870 grâce aux efforts et au dévouement de certains archéologues allemands qui vinrent à Pérou et qui tombèrent amoureux de cette partie de Lima.

Malheureusement aujourd'hui ces recherches sont congelées. En effet, elles se sont arrêtées suite à l'arrivée de la population qui s'est installée dans cette nouvelle partie de Lima qui est en train de s'agrandir à une vitesse phénoménale. Cependant, je pense qu'il y a quelque chose que nous pouvons faire aujourd'hui pour contrecarrer cette abandon et cette arrivée qui dommage à cette zone de nécropoles d'Ancón.

Comme nous avons déjà mentionné un petit peu l'époque précolombienne, partons pour l'époque coloniale d'Ancón. À cette époque Ancón était une propriété de la réduction de Carabayllo, c'était un petit village de pécheurs qui approvisionnaient les habitants de la vallée de Chillon.

D'autre part, Ancón s'est transformé en un port alternatif du port le plus important de Pérou, vous savez lequel c'est? Et bien rien de moins que le gigantesque port de Callao.

Le temps de l'émancipation

Lors de l'époque de l'émancipation, c'est à Ancón que débarqua Don José de San Martín pour enclencher le processus d'Indépendance du Pérou. Maintenant vous comprenez pourquoi elle a une si grande histoire! Et ce n'est pas seulement ça, je dois vous dire que San Martín est arrivé de ce côté et c'est du même côté qu'arriva Simon Bolivar, qui fut le deuxième libérateur venu du nord. Quand Bolivar arriva au Pérou, cette partie lui parût importante, ainsi il débarqua à Ancón et transforma à une autre zone de la côte de Lima comme son lieu privilégié, je parle bien sûr de l'autre station balnéaire de Chorillos, qui est aujourd'hui un district qui se trouve près d'une des plus belle partie de Lima où j'ai vécu un temps : le district bohème de Barranco.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-16

Source

Après l'étape de l'indépendance du Pérou, la station balnéaire d'Ancón est réapparue dans l'histoire du Pérou dans les années 1836 quand s'est formée la confédération entre le Pérou et la Bolivie. À cette époque, l'armée chilienne dirigée par Manuel Bulnes débarqua à Ancón pour mettre fin à cette époque d'union entre nations.

Le temps glamour

Continuons avec l'histoire d'Ancón et nous voici à la fin du XIXe siècle lorsque le président Balta commanda l'urbanisation d'Ancón et c'est ainsi que se construisirent des logements, des rues portant des noms comme Abtao, dos de mayo, qui comme vous pouvez le remarquer sont en lien avec la flotte et les endroits liés avec la guerre dayant eut lieu entre le Pérou et l'Espagne mieux connue sous le nom du Soulèvement du Dos de Mayo. Moment où le Pérou réaffirma son indépendance, non seulement de son pays mais aussi des plus jeunes nations d'Amérique du Sud qui étaient alors en train de se former (au XIXe siècle).

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-fe

Source

C'est cette étape d'urbanisation qui a transformé Ancón en un lieu de repos et de loisir où l'élite pouvait venir et s'éloigner de la bulle de Lima, un lieu pour se relaxer. On y dit par exemple qu'à cette époque on apporta des maisons assemblées des États-unis et d'Europe et cette affaire fut prise en charge par un des hommes les plus prospères du Pérou : Enrique Meiggs. Cet homme réussit à ce que des célébrités comme Ricardo Palma, auteur du livre "Les traditions péruviennes", aient une maison dans la station balnéaire du nord d'Ancón.

Grâce à toute cette nouvelle vague de prospérité ce fût en 1874 que se créa de manière officielle le district d'Ancón, même si c'est à cette époque que commença à se développer le contraste que l'on voit toujours de nos jours à Lima avec d'un côté les grandes maisons des gens aisés et d'un autre, dans la partie haute des montagnes, les maisons de pêcheurs, ce qui a eu pour conséquence l'urbanisation de cette station et l'implantation de végétation comme les ficus.

De plus, un autre fait fondamental ayant permis à cette station balnéaire d'Ancón d'obtenir le nom de district : c'est sans aucun doute le projet de connexion entre Ancón et la ville des Rois (Lima), ce projet avait pour but d'engendrer l'exportation des produits des propriétaires de terre du quartier de Chillón, tels que le sucre et le coton, mais cela a aussi provoqué petit à petit l'arrivée de visiteurs venus de la capitale et qui utilisait les wagons pour se déplacer.

Les temps de guerre

Ancón a aussi payé le prix de la guerre avec le Chili car elle fût presque complètement détruite par l'armée de l'estrella solitaria. De nombreuses discussions ont dû être faites entre les troupes pour qu'enfin à Ancón même la fin de la guerre du Pacifique soit déclarée.

Le 20 octobre 1886 c'est à Lima que le traité de paix fut signé, portant le nom du "traité de Ancón".

Une fois que la guerre du Pacifique était finie, tout ce qui avait été détruit a été reconstruit peu à peu et c'est à ce moment que l'État péruvien consenti que les entreprises privées utilisent la ligne de train reliant Lima au district d'Ancón. Puis, après quelques années, un casino a été ouvert à Ancón, et peu à peu des nouvelles constructions sont apparues comme des écoles, des casernes de pompiers, des bâtiments de service public et bien d'autres choses, le développement s'installa encore une fois à Ancón.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-f7

Source

Ancón renaît de ses cendres

Il y a une époque de l'histoire au Pérou que l'on connaît comme celle de la république aristocratique, se caractérisant par une élite gouvernementale qui par ses caprices et surtout par ceux de l'élite de Lima, ont voulu transformer Ancón en une des stations balnéaires privilégiées d'Amérique du sud pour créer une forte concurrence avec les bien connues Viña del Mar au Chili y Copacabana du Brésil.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-4e

Source

Au début du XXe siècle, il y eu de nouvelles fréquentations à Ancón et les visiteurs vinrent avec le train. De plus, les théâtres et les cinémas étaient en train de se créer, tout comme une base d'hydroavions élaborée par le président Leguia, celui qui célébra le premier centenaire de l'indépendance du Pérou.

Au fil du temps, une route jusqu'au panamérica nord s'est créée, la même que l'on trouve aujourd'hui, qui est empruntée par de nombreux visiteurs, ce pas vers la modernité amène toujours plus de vacanciers venants de Lima.

Le développement de la ville a eu pour conséquence son agrandissement et la création de cette plage magnifique qu'elle possède toujours aujourd'hui.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-40

Source

Moments de gloire d'Ancón

Dans les années 40 et 50 Ancón a commencé à s'agrandir et l'on peut voir les nombreux immeubles ont été construits dans la station à cette époque, les premiers bikinis qui arrivèrent à Lima et la modernisation qui envahit ce district. De plus, un yacht club a été monté ce qui a provoqué la venue de nombreux hommes politiques et célébrités comme la chanteuse Chabuca Granda, en plus de la classe moyenne et bourgeoise. Ainsi, tous les secteurs de la société ont commencé à profiter du glamour d'Ancón.

Le Casino d'Ancón a également été visité par Ernest Hemingway, le personnage Mick Jager du groupe légendaire des Rolling stones. Comme vous pouvez vous rendre compte, ce district s'est transformé en un point de référence pour les célébrités et les étrangers venus faire un peu de tourisme.

Ancón a changé de visage et est devenu le rio de Janeiro de Lima. Cependant, malgré ces années de glamour où il y a eu toutes ces célébrités, cela n'a pas empêché le district d'évoluer dans un autre sens quand les ouvriers et les migrants d'autres villes du Pérou comme Ancash commencèrent à venir à Ancón à la recherche d'une nouvelle vie.

Mélange des cultures à Ancón

Ancón est devenu un melting-pot de personnes de Lima aisées et des nouveaux péruviens immigrés. Ce district est un bon exemple de ce qu'il se passe dans tout Lima aujourd'hui.

Entre les années 60 et 70 la création d'un festival de musique a réuni nombreux péruviens et étrangers et a laissé sa marque sur ce territoire. Aujourd'hui, il n'a plus lieu mais il y perdure toujours l'odeur de la mer, les bateaux, les rayons du soleil, les vélos traçant leurs routes le long de la station, tout y est encore, la vie ici dont s'est appropriée les gens de Lima du nord, est toujours active.

Ancón vit au sein de Lima et au sein du Pérou, c'est une station balnéaire qui s'est ouverte au monde pour tout ceux qui désirent la voir, ce que j'aime le plus est qu'il n'y ait aucune restriction pour ceux qui s'enthousiasment à la voir. Je fais partie de cette nouvelle population qui lui rend visite en été, car comme je vous l'ai dit je viens du nord de Lima.

Arriver à Ancón c'est se sentir libre, acheter une glace de chez Donofrio et prendre le soleil pour se détendre, comme vous avez pu comprendre la mer est l'un de ses plus grands attributs, mais ce n'est pas tout, aujourd'hui il existe des petites îles où l'on trouve des pélicans péruviens, et des otaries qui sont des cadeaux de la nature, un passé de l'histoire et présent vivace qui se forme petit à petit dans cet Ancón qui résiste à la disparition.

ancon-balneario-excelencia-lima-norte-04

Source

Se promener à Ancón s'est aussi laisser les yeux se poser sur les vestiges du passé à travers son architecture. Et je vous encourage aussi à regarder cette nouvelle réalité qui se trouve tout près de Lima, il n'y a aucune excuse pour ne pas le faire vu que vous pouvez y accéder en bus ou avec votre voiture, je vous assure que vous y passerez un moment merveilleux.

Si vous voulez manger un ceviche péruvien délicieux, quoi de mieux que de le faire sur la plage, à Ancón, où il y a du poisson frais tout juste pêché, et c'est tellement bon qu'on s'en lécherai même les doigts!

J'espère que vous aurez apprécié cet hommage à Ancón et que vous n'hésiterez pas à venir faire un tour dans la plus belle station balnéaire du nord de Lima, merci d'avoir lu cet article et à bientôt pour de nouvelles aventures dans ma chère Lima! À plus.


Galerie de photos



Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !