Plages de Fuerteventura


  - 1 avis

Voyage sur l'île de Fuerteventura

Traduit par Yassin Zu — il y a 3 ans

Texte original par Antoni Carballo Santana

Voyage sur l'île de Fuerteventura

"A Fuerteventura fui, a comer leche de oveja, un palo me dió una vieja, que hasta las estrellas ví" ("À Fuerteventura je suis allé, du lait de chèvre j'ai bu, une dame âgée m'a donné une baffe que j'en aie vu des étoiles"). Voici les paroles de la polka la plus connue des étudiants Erasmus. Pour qu'ils en apprennent sur la culture canarienne, je leur chante ça au début, je la chantais dans les rues le timple à la main. À présent, je vais vous expliquer mon voyage à Fuerteventura. C'est le cas de le dire, ¡fuerte aventura! ("grande aventure!"). Cela fait deux ans que nous avions prévu avec des amis et ma petite-amie d'aller sur l'île de Fuerteventura pour passer des petites vacances d'été. Nous étions huit personnes au total des deux sexes. Le plan était de profiter des plages de l'île et de visiter le plus possible, par conséquent, nous avons cherché un logement quasiment dans le centre de l'île. Nous avons séjourné au Castillo Caleta de Fuste dans des très bons appartements, ils disposaient de tout l'électroménager et le prix était raisonnable. D'emblée, le voyage a commencé un matin très tôt, nous avons dû nous lever vers 6 heures pour nous préparer, passer prendre tous les personnes et monter dans le bateau du quai de La Luz. Nous nous sommes organisés pour prendre deux voitures, la voiture de ma copine et la mienne. La voiture de ma copine était une Volvo GLE de 1991, la voiture typique de la mafia mais pour dissimuler ce fait, elle était blanche. Je peux t'affirmer que dans cette voiture, les coins peuvent former des anglais parfaits de quatre-vingt-dix degrés. Il suffit de t'y frôler pour t'arracher le bras. Je rigole, c'est une bonne voiture. La mienne était une Toyota Corolla de 1997, je n'en dirai pas plus à propos de la mienne parce que tu le comprendras plus tard durant le récit du voyage, il n'est donc pas nécessaire que je l'explique maintenant. Nous nous sommes divisés en quatre personnes par voiture pour répartir les coûts de façon égale durant tout le voyage. Dans la voiture de ma copine, il y avait Bea, Marlene, Ángel petite-amie María. Dans ma voiture, au début du voyage il y avait Borja, Chifu, Adrián et moi. Nous sommes passés tous les prendre tôt le matin, sur la Plaza Farray de Guanarteme, Seigneur, les voitures étaient remplies à en exploser! C'était presque comme les camions que tu vois dans un documentaire sur l'Inde et où même une épingle ne peut tenir. Ensuite, nous sommes montés dans le bateau pour commencer l'aventure. Je dois te dire que cela revient moins cher de prendre le bateau pour les résidents canariens, du coup, si tu es voyageur ou étudiant Erasmus, ça te reviendra plus cher. Tu peux te renseigner sur les voyages à partir de la page internet Naviera Armas.

viaje-a-isla-fuerteventura-0cbe136e95ea4

Déjà à bord, la traversée se passe très calmement, nous avons jouer aux cartes et nous sommes promenés sur le pont du bateau. Personne n'a eu le mal de mer donc parfait, nous avions tous un peu sommeil mais tout s'est bien passé.

Pour descendre du bateau, nous sommes retournés à nos voitures pour se préparer à débarquer, nous sommes sortis du quai et voici notre première chose à raconter. La Garde civile nous a arrêtre. Nous étions nous quatre car ma copine avait déjà passé le contrôle et ils n'ont pas été arrêtés eux. L'agent nous a regardé et a remarqué que nous étions comme des sardines en boîte. Il m'a demandé mes papiers et nous a posé une série de questions comme si nous détenions une quelconque substance interdite. Nous avons nié en bloc et il nous a laissé poursuivre notre route.

viaje-a-isla-fuerteventura-7c9595554a5c6

Lorsque nous sommes arrivés, nos deux voitures se sont rejointes, nous avons fait le plein des véhicules et nous avons pris la route générale qui mène au centre de l'île à partir de Morro Jable. Après quinze minutes de route, à une vitesse d'environ 60-70 km/h, nous sommes tombés sur un chien de taille moyenne sur la route. Logiquement, j'ai freiné, un malheur pouvait être évité. Le malheur a été évité mais un autre problème s'est posé, en freinant, la voiture avait dérapé en bloquant les roues et elle s'est secouée. Depuis ce moment, nous avons remarqué que la voiture avait quelque chose de bizarre.

Nous sommes arrivés à notre destination, à savoir le lieu où nous allions séjourner. Nous avons vidé nos valises et les accessoires que nous avons apportés et nous avons tout laissé à l'appartement. nous avions pris deux appartements pour nous huit afin d'être à l'aise.

Une fois que tout fut rangé dans l'appartement, nous devions aller faire les courses pour survivre, nous avons donc à nouveau grimpé dans les voitures et nous sommes rendus au supermarché le plus proche, la Mercadona qui se trouvait sur la route générale. Il faisait encore jour quand nous sommes entrés dans le supermarché, du coup, nous aurions encore du temps pour profiter plus tard d'une promenade sur la plage de Caleta de Fuste. Lorsque nous sommes sortis du supermarché, nous avons mis les courses dans les voitures pour tout amener à l'appartement. Tu comprendras maintenant pourquoi je n'ai encore rien dit à propos de ma voiture. Nous avions mis les courses dans le coffre de ma voiture, je l'ai ouvert et j'ai mis les clés sur le plateau arrière. Nous rigolions, parlions et pensions à ce que nous allions faire le soir même. Entre-temps, je ne me souviens pas de qui était en train de filmer mais je crois que c'était moi qui tenait la caméra, je me suis tourné pour filmer le moment des achats et Chifu ferme le coffre d'une manière grandiloquente comme à la fin d'un film comme quand un super-héro sauve toute une communauté. En effet, les clés sont restées à l'intérieur de la voiture et ces événements peuvent être prouvés avec une vidéo qu'il me faudra récupérer. Pour sortir de là, après plusieurs échecs pour ouvrir la porte de la voiture, la nuit a commencé à tomber et quelques employés de la zone, qui nous ont dit qu'ils n'avaient jamais ouvert une voiture, ont réussi à l'ouvrir en cinq minutes, le hasard de la vie. Grâce à eux, nous avons pu sortir par les portes déjà presque fermées du supermarché.

Cette nuit-là, nous l'avons passée à l'appartement pour se reposer et préparer les choses du lendemain. Le lendemain, nous sommes allés à Corralejo pour visiter les plages du nord de l'île. Lorsque tu arriveras à la zone des dunes de sable, je te conseille de te garer avant et de descendre vers la côte, tous te plaira, eaux cristallines et sable blanc t'attendent à la côte. Magnifique.

viaje-a-isla-fuerteventura-794c700546885

viaje-a-isla-fuerteventura-e20315c91398f

Cette nuit-là, nous nous sommes promenés sur la plage de Caleta de Fuste et ses alentours. Une belle zone et agréable pour se promener et profiter de la soirée.

viaje-a-isla-fuerteventura-b514ccfdbdb57

Le lendemain, nous nous sommes rendus à El Cotillo, encore au nord de l'île, nous avons donc tout préparé et sommes montés encore une fois. Fuerteventura en voiture est une corvée, l'île est très longue et les routes sont très simples, alors fais attention si tu roules par ici. Une fois arrivés à El Cotillo, il faisait un peu venteux mais cela n'a pas d'importance, le paysage et le soleil te le font oublier et te font apprécier le lieu. Comme tu le vois sur les photos, c'est un endroit que tu dois obligatoirement visiter. La combinaison entre le "malpaís", le sable blanc et les eaux cristallines en font un lieu exclusif et l'un des plus visités par les voyageurs. Inutile que je te dise de prendre des lunettes et un tuba pour regarder dans l'eau, en effet, c'est un endroit idéal pour faire du snorkeling.

viaje-a-isla-fuerteventura-606b3338bdb85

Au retour, nous sommes passés par la montagne de Tindaya, laquelle est considérée comme un monument naturel de l'île.

viaje-a-isla-fuerteventura-85637339c7575

Cette après-midi, nous sommes rentrés avant le coucher du soleil pour manger et nous préparer pour faire un tour en soirée à Corralejo. Nous avons préparé des plats vite faits pour sortir. Ne crois pas que parce que nous sommes des Canariens, nous mangeons tous les jours des pommes de terre ridées et des bananes, nous mangeons aussi d'autres mets, comme tu peux le voir sur les images, nous mangeons des plats sains et peu gras (à noter l'ironie).

viaje-a-isla-fuerteventura-362b2efacee18

viaje-a-isla-fuerteventura-752efbe45fc6e

Nous nous sommes préparés pour sortir et nous sommes mis en chemin pour Corralejo. Corralejo est un village côtier pour surfeurs. Dans les rues et magasins, l'ambiance de plage prédomine. Par conséquent, tu peux y acheter des chemises avec des noms, des symboles ou la typique chemise avec un chevreau de Fuerteventura. Cette nuit-là, nous nous sommes promenés par là et nous sommes aussi allés au port où nous nous sommes renseignés pour savoir où se vendait les billets pour se rendre le jour suivant sur l'île de Lobos. Le prix du voyage revenait à relativement peu cher, si je me souviens bien, quelque 12€, du coup, nous avons décidé d'y retourner le lendemain pour y aller tôt. Pendant ce temps, je sentais encore que quelque chose se passait avec la voiture...

viaje-a-isla-fuerteventura-85f20c8169d69

viaje-a-isla-fuerteventura-6a7bd8d4cad77

Nous sommes rentrés cette nuit-là à l'appartement et le lendemain, nous nous sommes levés tôt pour aller sur l'île de Lobos. Nous sommes arrivés à Corrajelo et nous avons pris le bateau correspondant. Si tu veux te rendre à l'île de Lobos, il y a une ligne de bateaux qui s'y rendent à des heures précises et tu peux prendre n'importe lequel. Tu ne peux pas habiter sur l'île mais quand tu la verras, tu voudras y créer ton empire. Mais non, tu dois rentrer chez toi.

viaje-a-isla-fuerteventura-619df125d9a92

viaje-a-isla-fuerteventura-974d87f7bde79

Le trajet a duré près de 15-20 minutes et quand nous sommes arrivés sur l'île, nous avons commencé à marcher. Si tu veux marcher sur l'île, il vaut mieux mettre les souliers adéquats et porter peu de poids sur ton dos. Même si l'île paraît petite, le soleil en été au centre de celle-ci frappe très fort. Tu peux marcher tout le long et monter sur la montagne la plus haute et profiter d'une belle vue panoramique au sommet.

viaje-a-isla-fuerteventura-b23bedb1809b7

viaje-a-isla-fuerteventura-9a6617c1c1e66

La meilleure zone de l'île est la zone des Lagos. Il s'y trouve un restaurant où tu peux manger de la paella et la plage de la Concha. C'est le paradis. Nous avons quitté l'île vers 18 heures et plus tard, nous nous sommes promenés à Corralejo et enfin, nous sommes rentrés à l'appartement.

viaje-a-isla-fuerteventura-ee61b37f15315

Nous avons pris les voitures, il faisait nuit et nous étions fatigués et nous avons donc mis de la musique pour rester éveillés. Cela faisait 25 minutes que nous étions sur la route jusqu'à ce que nous arrivions du côté de l'aéroport, exactement dans la zone de Playa Blanca, sur l'autoroute. C'est à ce moment-là que quelque chose a eu l'air d'avoir explosé dans la voiture. À une vitesse de 80 km/h, la voiture s'est mise à vibrer et à faire du bruit. Entre-temps, j'ai mis mes clignotants et je me suis retiré sur la zone d'arrêt d'urgence car quelque chose s'était passé. Je suis descendu de la voiture et j'ai vérifié la roue arrière gauche, le pneu avait éclaté, ce qui avait causé le décollement d'une partie du pare-chocs et le pare-boue arrière. Ma copine et ceux qui étaient dans l'autre voiture ont pu voir comment il s'est envolé et perdu dans le vide, plus jamais je ne l'ai retrouvé. Nous avons mis des chasubles comme si de rien n'était, nous avons soulevé la voiture avec un cric et en un rien de temps, nous avons installé la roue de secours. Nous avons continué la route jusqu'à l'appartement et nous sommes arrivés à la conclusion que le Chifu portait la poisse au groupe alors nous avons décidé de le changer de voiture. C'est une blague, nous avons changé les passagers des voitures parce que nous nous sommes rendus compte que le pneu frôlait la carrosserie à cause du poids, du coup, on a échangé des personnes entre les voitures, maintenant dans ma voiture se trouvent Marlene, Adrián et, celle qui se sentait plus à l'aise qu'un arbuste dans ma voiture Bea, en effet, elle restait endormie avec la bouche ouverte d'une manière halluciante.

viaje-a-isla-fuerteventura-676f3a6469856

Le jour suivant, nous avons été à la plage de Lagoon. Il y avait beaucoup de vent sur cette plage, elle est donc d'habitude fréquentée par les amateurs de planche à voile. C'est aussi ici qu'on fête les fameuse "carpas" de Fuerteventura. Ce sont des fêtes qui durent des heures et des heures avec tous types de musique et des groupes d'artistes différents. Sur cette place, je te conseille de marcher et marche car elle est très longue et en marchant dans l'eau, tu peux trouver un autre monticule de sable qui t'élève à nouveau. La zone est magnifique mais je l'ai déjà dit, il y fait venteux.

viaje-a-isla-fuerteventura-3b14799d8e381

Après être partis de cette plage, nous sommes allés chercher un endroit pour acheter du fromage artisanal de Fuerteventura, et nous en avons trouvé dans un endroit proche de la route qui mène à Gran Tarajal. Nous avons acheté du fromage majorero ainsi que des glaces artisanales et ensuite, nous sommes rentrés à l'appartement. Cette nuit-là, nous avons préparé la journée du lendemain pour aller prendre le bateau.

Le lendemain, nous sommes levés et avons mis nos affaires dans la voiture. La voiture était plus lourde qu'avant, par conséquent, dans les virages, le pneu frôlait encore la carrosserie. Nous pensions aller à Cofete avant d'aller au port mais en voyant l'état de la voiture, nous avons décidé de ne pas nous y rendre afin d'éviter les imprévus (pour savoir comment est Cofete, je publierai un article cet été [2016] sur mon blog ici à propos des voyages en fourgonnettes).

viaje-a-isla-fuerteventura-e49898f9fdc0a

Nous avons pris les voitures et avons quitté l'appartement et nous passés par les salines de Fuerteventura. Nous nous sommes arrêtés pour les visiter et nous avons croisé de beaux écureuils habitués à la présence humaine. Ils sont amicaux quand on leur montre de la nourriture et qu'on a ce qu'ils désirent car ils sont un peu capricieux. Tu pourras leur donner à manger à la bouche puisqu'ils sont capables de s'approcher jusqu'à ta main et même et s'appuyer pour obtenir le fruit sec tant désiré. Ils sont trop mignons.

viaje-a-isla-fuerteventura-d3b238200b4ed

viaje-a-isla-fuerteventura-b3524e6ac4224

viaje-a-isla-fuerteventura-3351c07163c13

Après le musée du Sel, nous nous sommes rendus au port pour embarquer. À chaque virage, la voiture continuait effleurer la carrosserie, donc la vitesse était réduite dans les virages et trous. Lorsque nous sommes arrivés au port, nous sommes entrés dans le bateau et ça frôlait pendant tout le moment où la voiture a monté la rampe, les employés du bateau nous regardaient même avec une certaine stupeur. Nous avons garé la voiture dans le bateau et avons fait nos adieux à Fuerteventura. Une île à apprécier au maximum pour ses plages et en étant bien entouré.

viaje-a-isla-fuerteventura-775a498ae50a9

viaje-a-isla-fuerteventura-4c3757e3d3313

Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Donnez votre avis sur cet endroit !

Connaissez-vous Plages de Fuerteventura ? Donnez votre avis sur cet endroit.

Donnez votre avis sur cet endroit !

Voir plus d'endroits de cette ville


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !