Advertise here

Voyage en Laponie

Et voilà, ce fameux voyage tant attendu en Laponie s’est réalisé. Comme promis, je vais donc vous le raconter.

Dimanche 11 février à 21h, nous embarquons dans le bus, direction Vasatokka, un centre pour jeunes où nous logerons. La route vers la Laponie est longue, très longue et il n’est pas facile de dormir dans un bus… C’est là qu’on se rend compte à quel point la Finlande est un grand pays.

Le lundi, sur notre route vers Vasatokka, nous nous sommes d’abord arrêtés au Kemi Snow Castle, cela après avoir fait nos courses pour la semaine, car il n’y aucun supermarché dans les environs de notre logement. Le Kemi Snow Castle est, comme vous l’aurez sans doute deviné, un château de glace. Il a été construit pour la première fois en 1996 comme cadeau pour tous les enfants du monde, et depuis lors, il est reconstruit chaque année avec une architecture différente basée sur un thème. Le thème de cette année est les animaux fantastiques.

Bien qu’il soit reconstruit chaque année, il contient toujours un restaurant, une chapelle et un hôtel. Le château se visite rapidement mais n’en est pas moins impressionnant pour autant, surtout les suites royales de l’hôtel qui donnent envie d'y faire un bon petit somme! Le château se situe en réalité au bord du golfe de Botnie et celui-ci étant gelé, nous avons pu marcher dessus, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. Après cette visite, nous voilà partis en direction de Rovaniemi, ville où se trouve le village du Père Noël. Le village est tout mignon et la quantité de neige nous indiquait qu’on était effectivement bien arrivés en Laponie.

Il y a d’ailleurs dans le village un fil qui indique l’endroit où se situe le cercle polaire. Hélas, la file d'attente pour le Père Noël étant tellement longue, j’ai décidé de ne pas aller lui dire bonjour. Après avoir passé 2h là-bas, nous avons repris la route pour enfin arriver à Vasatokka vers 20h. Certains dormaient en dortoirs, tandis que d’autres, comme moi, avaient choisi, de payer un peu plus cher (20€) et de loger dans un petit chalet. C'étaient des petits chalets de huit personnes, entièrement équipés. Je ne connaissais pas spécialement bien les autres personnes avec qui je logeais mais une très bonne ambiance s’est tout de suite installée entre nous et nous avons d’ailleurs déjà prévu de nous revoir à d’autres occasions. La première chose que nous avons faite en arrivant dans notre chalet fût d’allumer un feu et de manger des marshmallows. Nous nous sommes ensuite préparé à manger avant d’aller nous relaxer au sauna, pour enfin profiter d’un dodo bien mérité.

voyage-laponie-4f1ae3ec35af8b33aa1491ad6

voyage-laponie-1b02be0e85c22143c24d3e4af

voyage-laponie-f8146e8e0bf952197556b8f4e

voyage-laponie-a55d92092d2b3de367746a923

voyage-laponie-623df2a21aa0deff7db337bff

voyage-laponie-f93e4e23c385c2e707344879c

voyage-laponie-bcd649716913a02e06ccd21f8

voyage-laponie-e3030bb201ca7e42d65242cee

Le deuxième jour de notre voyage fût consacré à la visite d’une ferme de rennes. Le premier conseil qui nous a été donné avant d’arriver, était de ne pas demander aux Samis combien ils possèdent de rennes, car poser cette question revient à leur demander ce qu’ils ont sur leur compte en banque, ce qui serait indélicat et mal ressenti. Pour information, tous les rennes que vous pouvez apercevoir en Finlande, même s'ils ont l’air sauvage, appartiennent toujours à quelqu’un.

Là-bas, nous avons d’abord pu nourrir nous-mêmes les rennes pour ensuite faire un petit tour en traineau tiré par un renne. Après la balade, nous pouvions nous entrainer à attraper un faux renne au lasso, ce pour quoi je ne me suis découvert aucun talent. Ensuite, nous nous sommes tous rendus dans une cabane, autour d’un feu pour déguster un thé ou un café avec des biscuits que les Samis nous avaient préparés, pendant que ceux-ci nous racontaient leur histoire. Ce qui fût vraiment intéressant a été d’apprendre que les jeunes Samis d'aujourd'hui essayent de préserver leur culture et leur langue, et en sont d’ailleurs très fiers.

Après cette chouette rencontre avec ce peuple peu connu, nous sommes allés voir un musée qui leur est consacré, ainsi qu’à la Laponie en général. Une fois cette visite culturelle terminée, nous sommes rentrés à Vasatokka. Le soir, j’avais comme activité une petite randonnée en forêt munie de raquettes. Nous sommes partis en groupe dans le bois avec pour mission de trouver des objets permettant d’allumer un feu. Se balader comme ça dans une forêt enneigée pendant la nuit est assez magique, par contre je peux vous assurer que marcher dans la neige fraîche avec des raquettes n’est pas facile du tout, on s’enfonçait jusqu’aux genoux. Durant cette balade, j’ai appris à reconnaître les traces de lapin, de renard et de renne dans la neige, vous pouvez d’ailleurs voir certaines de ces traces dans les photos en bas de mon post. Ensuite, nous avons allumé un feu et cuit des saucisses pour terminer l’activité.

voyage-laponie-4a9df731439351e680d304ef2

voyage-laponie-1f1eadd749938c2ac88dbd16d

voyage-laponie-70af33e650ed5ee184bb580b0

voyage-laponie-13cb901147b633bed94985293

voyage-laponie-c6901bda5cabb0146761de41a

Le troisième jour a été pour moi un des meilleurs! Nous nous sommes rendus en Norvège. Nous sommes partis à 8h du matin, et bien que Vasatokka soit très au nord de la Finlande, il nous a fallu 4h pour arriver là-bas. Durant ces 4h, nous avons pu voir des paysages magnifiques, nous avons pu voir des rennes traverser la route, ainsi que des élans et certains ont même aperçu un magnifique renard roux sur la neige blanche. Ce qui fût très frustrant pour moi, c’est qu’il n’était pas possible de s’arrêter pour prendre des photos…

En allant en Norvège, nous sommes passés en fait de la Taïga à la Toundra. La Taïga, ce sont les forêts de conifères, tandis que la Toundra est plutôt constituée de petits arbustes et est plus rocailleuse. Je peux vous dire que la différence entre les deux est très impressionnante! Sur notre trajet, nous avons également traversé le village le plus au nord de l’Union Européenne. Notre destination en Norvège était le petit village de pêcheurs : Bugoynes. Ce petit village est en fait principalement habité par des Finlandais. Mais avant de s’y rendre, nous avons fait un arrêt sur la plage à côté, afin de prendre des photos, et surtout d’aller au sauna et de nager ensuite dans l’Océan Arctique!

Pour moi, ce fût certainement un des moments les plus mémorables du voyage. Bien que la température extérieure était agréable, celle de l’eau l’était beaucoup moins. Cependant, la sensation de passer du sauna à l’eau glacée est vraiment géniale. Après cette petite aventure, nous nous sommes rendus dans un petit restaurant du village de Bugoynes pour manger une soupe au poisson traditionnelle qui était, sans mentir, un vrai délice. Après avoir pris quelques photos du village, nous étions repartis pour la Finlande.

voyage-laponie-a8acb5488bd6d31d95857e5f0

voyage-laponie-21f0a3626be9610f4b1e8efab

voyage-laponie-b3b2ea969b4254847a0abfbeb

voyage-laponie-3f51f3c962feb1f9903bd40da

voyage-laponie-eaac9d6fe623b707a0c561c00

voyage-laponie-36623cd4bb77eb30c46f8a7ec

voyage-laponie-a991214aef9b56df9c96232e6

voyage-laponie-412db8f106d59fbd37fc0f1cd

Le quatrième jour, je n’avais aucune activité prévue, nous en avons donc profité avec ceux de mon châlet qui étaient dans le même cas que moi pour se reposer et découvrir les environs de Vasatokka. Vasatokka est un coin vraiment isolé de tout, et se trouve au bord d’un immense lac, tellement immense, qu’il est déconseillé de marcher dessus comme on peut le faire sur les autres lacs. Nous avons donc fait une petite promenade dans les bois, autour du centre, ainsi que de la luge. Le soir, était prévu un barbecue, auquel nous étions tous conviés pour une petite soirée. Etant donné qu’il s’agissait de notre dernier soir, tout le monde regardait le ciel dans l’espoir d’enfin voir des aurores boréales, mais hélas la couverture nuageuse étant de 100%, nous n’avons jamais vu celles-ci, bien qu’on pouvait les deviner derrière les nuages qui brillaient.

voyage-laponie-73999b9fe17429a211f329519

voyage-laponie-d71fa871838b0e03b7f0f0926

voyage-laponie-434cd08620962b9acc15319e3

voyage-laponie-0f870a7e2ed5a186f9b1ddbe4

voyage-laponie-3f91771cac1175def47bfea05

Le lendemain, nous partions de Vasatokka à 9h30 pour entamer la route du retour. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés à Saariselka pour faire du chien de traîneau. En arrivant près des huskies, ceux-ci étaient tellement excités de pouvoir courir qu’il nous a été conseillé d’attendre qu’ils aient pu courir avant de les caresser et de prendre des photos avec eux.

Après la Norvège, je pense bien que ce fût mon activité préférée. On est à deux par traîneau, une assise et l’autre qui conduit, ensuite, on inverse les rôles. La beauté du paysage durant le parcours et la vitesse des huskies, surtout dans les descentes, rendent l’expérience vraiment exceptionnelle, en plus nous avions la chance d’avoir des huskies très forts et très désireux de courir le plus vite possible. Après cette expérience magnifique, nous avons mangé une soupe dans un restaurant du village et puis, ayant trois heures devant nous avant de reprendre la route, deux amies et moi avons décidé d’aller au spa, se relaxer dans l’espoir de pouvoir ensuite passer une bonne nuit dans le bus (ce qui ne fût pas nécessairement le cas).

voyage-laponie-082647b52d1e15f658d3c4564

voyage-laponie-8fae41d2639312c99c8894782

voyage-laponie-e53abf0dc43631593bb6b5407

voyage-laponie-b45d368281318e0b4f50b23fc

voyage-laponie-d42a147eb84f52509753518ec

Nous sommes rentrés à Helsinki le samedi matin, à 11h. Il fût alors temps de dire au revoir à tout le monde et, pour ma part, de me préparer mentalement à rédiger mon devoir que je devais rendre le jour-même à 20h.

En tout cas, c'est un voyage que je n'oublierai pas de sitôt grâce à toutes les belles choses que j'ai vues et toutes les belles rencontres que j'ai faites.

Merci à tous ceux qui ont permis cela!

Bisous,

Perrine


Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !