Advertise here

Une semaine en Andalousie - Grenade

Rebonjour à toutes et à tous!

En continuant notre route à travers l'Andalousie au cours de laquelle (je vous ai déjà parlé de Séville dans mon article précédent) nous avons également visité les villes de Grenade et Cordoue. C'est donc maintenant le tour de ma préférée: Grenade.

J'avais déjà été conquise par la ville lorsque je l'avais visité environ 4 ans plus tôt. Si je devais vivre ailleurs qu'en Galice, je choisirais de rester à Grenade, plus particulièrement dans la zone de l'Albaicín. Dans cet article, vous découvrirez pourquoi.

De même que pour Séville, nous avons consacré deux journées à cette ville. En effet, entre la visite incontournable de l'Alhambra (dont nous savions déjà qu'elle nous prendrait beaucoup de temps) et le reste de la ville, deux jours au minimum étaient nécessaires.

J'aimerais maintenant partager avec vous les 10 choses à faire absolument dans la ville de Grenade.

Visiter l'incontournable Alhambra

Si n'importe qui se met à nous parler de Grenade, la première chose qui nous vient à l'esprit, c'est l'Alhambra. Et c'est que ce complexe à la fois de palais et de forteresse, bien plus qu'un monument, était une citadelle dans laquelle s'était établi le royaume nasride (en espagnol "Nazarí") de Grenade. Vous trouverez là-bas des palais, des patios incroyables, l'alcazaba (ou citadelle)...

Tout le monde en reste émerveillé et ce n'est pas pour rien, puisque la décoration de style andalou de l'intérieur de ces édifices est source d'étonnement si l'on prend la peine de l'analyser. Et ce n'est pas tout: sa localisation au sommet d'une colline, qui permet d'admirer l'intégralité de la ville et des environs, en fait un lieu véritablement magique.

Une semaine en Andalousie - Grenade

Il y a énormément à dire sur cet endroit, mais s'il y a bien quelque chose qui sort du lot - et que vous avez probablement déjà vu en photo ou sur une carte postale - c'est le Patio de los Leones (la Cour des Lions). Se promener là-bas, tout en écoutant l'histoire de ce lieu, n'a pas de prix.

Une semaine en Andalousie - Grenade

C'est que, si mes souvenirs sont bons, la visite se fait obligatoirement accompagnée d'un guide et à vrai dire, cela vaut vraiment la peine, parce que ce n'est pas la même chose de visiter ce lieu sans rien: c'est beaucoup mieux de le parcourir tandis que l'on vous raconte le moindre de ses secrets. Cela se fait par groupes de 20 personnes plus ou moins, et c'est possible aussi bien en espagnol qu'en anglais ou en français.

Les prix peuvent pas mal varier selon le jour et l'époque de l'année à laquelle vous la visitez: cela va de 40 euros à 60 euros. En revanche, il est obligatoire de réserver à l'avance puisque les places partent très rapidement et que séjourner à Grenade sans visiter l'Alhambra est un crime.

Normalement, le billet d'entrée inclut également la visite du Généralife, mais posez la question si vous n'êtes pas sûr, car ses jardins constituent également un passage obligé. Les jardins musulmans du Généralife furent utilisés comme lieux de détente par les rois Nasrides. Il s'agissait d'une espèce de villa rurale dans laquelle les jardins et vergers jouaient le rôle principal. Ils se trouvent juste à côté de l'Alhambra et sont considérés comme l'un des jardins les plus beaux du monde. Ce n'est pas sans raison, puisque, combinés à l'architecture du lieu, les patios, etc., ils forment véritablement un ensemble enchanteur.

Une semaine en Andalousie - Grenade

Se perdre dans les rues de l'Albaicín

Cela m'émeut particulièrement de vous parler de ce quartier, puisqu'il s'agit de mon endroit favori, de Grenade évidemment, mais également d'Andalousie en général. Je me souviendrai toujours du moment où j'ai parcouru ses ruelles et où j'ai pensé "j'aimerais plus tard vivre pendant quelques années ici". En réalité, il s'agit d'un quartier historique et authentique, regorgeant de ruelles pleines de charme, comme j'en ai rarement vues dans ma vie. C'est comme un petit village de maisons blanches débordantes de fleurs accrochées aux murs et de rues pavées que j'aime tellement.

Outre ces maisons magnifiques et colorées remplies de fleurs, avec leurs jardins et vergers splendides à l'intérieur, il faut également souligner la beauté de ses places, de ses rues qui sentent le jasmin, de ses palais et miradors. Pour tout cela, et parce que ses rues reflètent les différentes transformations culturelles et sociales ayant eu lieu dans cette ville, permettant ainsi de faire connaître l'histoire de Grenade, le quartier a été inscrit au Patrimoine mondial de l'humanité en 1984.

Ce quartier est le plus ancien de Grenade et conserve aujourd'hui encore l'essence de son passé arabe. Jadis, l'Albaicín était divisé en plusieurs noyaux indépendants, qui ont fini par être unifiés à l'époque moderne.

Une semaine en Andalousie - Grenade

Normalement, depuis le centre de Grenade, on accède à l'Albaicín en arrivant à sa célèbre Plaza Nueva (Place Neuve). Je dois vous avertir que s'y rendre à pied depuis le centre prend un certain temps et requiert des efforts, puisque ce ne sont que des côtes. Cependant, il y a une ligne de bus qui permet de relier l'Albaicín au centre urbain.

Dans notre cas, nous avions personnellement réservé un petit appartement situé dans l'Albaicín pour nos deux nuits à Grenade. Nous avons donc dû monter et descendre jusqu'au centre pendant deux jours, mais sincèrement, cela vaut vraiment la peine. Il n'y a rien de tel que de se réveiller et voir seulement ces maisons blanches aux alentours, et de ressentir le sentiment de paix que dégage l'endroit. En outre, c'est - selon moi - une manière plus authentique de découvrir la ville. Il y a beaucoup d'appartements disponibles dans cette zone, destinés à être loués à des fins touristiques, par conséquent, cela ne sera pas difficile d'en trouver un, et ce même à un prix très raisonnable.

Je ne peux pas terminer mon paragraphe sur l'Albaicín sans mentionner ses miradors, qui sont nombreux dans la zone. Deux sortent particulièrement du lot: le Mirador de San Cristóbal et le Mirador de San Nicolás.

Depuis ce dernier en particulier, vous jouirez de vues inoubliables sur l'Alhambra de Grenade, avec la Sierra Nevada (une chaîne de montagnes) en arrière-plan. Je vous recommande d'y aller à l'occasion du coucher de soleil, puisque cela rend le paysage encore plus spectaculaire et qu'à cette heure-ci, pas mal de gens ont l'habitude de se rejoindre là-bas pour passer un bon moment, discuter, boire quelques bières... En plus, lorsque nous y étions, il y avait un homme avec une guitare, ce qui réhaussait encore plus la beauté du coucher de soleil. Je m'en souviens comme d'un moment magique. Je me sentais comme si j'étais dans mon propre village, entourée par mes voisins le temps d'une soirée quelconque et avec un paysage de fond à couper le souffle.

Une semaine en Andalousie - Grenade

Se promener dans la rue de Carrera del Darro et par le Paseo de los Tristes

Il s'agit de deux des plus jolies rues de la ville. Il s'agit d'une rue pavée parallèle au fleuve Darro sur le chemin de laquelle se trouvent différents monuments, des maisons pleines de charme, des restaurants et des bars, des tavernes, des boutiques d'artisanat... En outre, c'est le chemin le plus emprunté pour accéder à l'Albaicín et au quartier du Sacromonte, de même que pour parvenir à la fameuse Alhambra.

Visiter la Cathédrale de Grenade

J'aimerais maintenant vous parler de l'une des plus grandes cathédrales de toute l'Espagne. C'est également la première cathédrale de style Renaissance du pays, et tant son extérieur que son intérieur sont impressionnants.

Pour y accéder, il faut payer une entrée qui coûte 5 euros, mais personnellement je n'hésiterais pas. En effet, cela vaut vraiment la peine de payer, notamment pour admirer ses énormes colonnes de style classique, oeuvres du grand artiste grenadin Alonso Cano, ainsi que son "Altar Mayor" (son autel principal).

Admirer la "Capilla Real" (chapelle royale)

Un autre lieu de la ville que nous avons visité fut la Chapelle Royale. Comment aurions-nous pu passer à côté? Elle est située juste à côté de la cathédrale. Cette chapelle fut construite entre 1505 et 1517 et est de style gothique.

Son attrait principal tient au fait que c'est là que sont enterrés les fameux Rois catholiques, de même que leur fille Juana la Loca et Felipe el Hermoso. Ces tombes sont assez impressionnantes, non seulement à cause de l'idée que quelqu'un est enterré à l'intérieur, mais également de par leur architecture.

Ce dont je me rappelle également de cette visite, c'est que, avant de rentrer dans la chapelle, à l'entrée, il y avait quelques femmes gitanes qui proposaient de vous lire les lignes de la main. Le problème c'est que, même lorsque l'on disait non, elles nous prenaient quand même de force la main. À vrai dire nous avons eu un peu de mal à nous en libérer.

Pour entrer dans la chapelle, il faut payer 5 euros, en plus de l'entrée à la cathédrale.

Prendre un bain dans un hammam arabe

Ce qu'on appelle les "hamman árabes" sont des bains publics aménagés sur les ruines d'un ancien hammam, d'où leur nom. En plus de servir de lieu de détente et d'hygiène, ils constituent également un lieu de rencontre et d'échanges sociaux et politiques.

Ils constituent l'option parfaite pour se reposer et se détendre dans un lieu unique. Ils disposent de salles avec des bassins d'eau froide mais également d'eau chaude, et proposent également des salles de massages.

Dans notre cas, nous n'avons pas pu les tester, puisque, avec le court lasp de temps dont nous disposions, nous avons préféré en profiter pour découvrir tous les recoins de la ville, mais cela me semble être une idée géniale et je n'exclus pas d'aller y faire un tour quand je reviendrai visiter Grenade.

Prendre un thé dans la rue Calderería Nueva

Cette rue, également connue sous le nom de Calle de las teterías (rue des salons de thé), est, comme son nom l'indique, l'endroit parfait pour boire un thé authentique ou pour fumer une chicha dans l'un de ses nombreux salons de thé marrocains. C'est une rue magique: on se croirait projetés dans une des rues de Marrakech. C'est l'un des lieux de la ville qui est le plus resté gravé dans ma mémoire.

Une semaine en Andalousie - Grenade

En outre, il y a aussi des restaurants proposant de la nourriture marrocaine traditionnelle. Nous avons mangé une fois dans l'un d'eux, et la nourriture était délicieuse. C'est le couscous qui m'a le plus plu, d'autant plus que c'était le premier préparé de façon authentique que j'ai goûté, puisque d'habitude je le prépare à la maison, mais cela n'a rien à voir.

Une semaine en Andalousie - Grenade

Déambuler dans le quartier du Sacromonte

Ce quartier fait également partie des lieux les plus emblématiques de la ville. Il est situé sur la colline de Valparaíso, ce qui en fait un mirador naturel depuis lequel il est possible d'observer l'Alhambra et les montagnes environnantes. C'est dans ce quartier que se concentre la majeure partie de la population gitane. C'est la raison pour laquelle le flamenco est presque une religion ici, l'art est présent où que vous vous trouviez. Je vous conseille de visiter l'Abadía de Sacromonte.

Assister à un spectacle de flamenco

Il y a quelque chose que personne ne devrait manquer si vous visitez la ville, car Grenade a plus à offrir que ses monuments impressionnants, que ses tapas ou que ses balades dans ses rues... C'est également l'un des meilleurs endroits pour profiter d'un spectacle de flamenco.

Quelques uns des meilleurs lieux pour cela se trouvent dans le quartier du Sacromonte et également dans l'Albaicín. C'est en effet dans ce dernier qu'est célébré le Festival de Flamenco de l'Albaicín. Je conseille particulièrement le Jardín de Zoraya et la Casa Arte de Flamenco. Il y a encore bien plus d'endroits qui offrent des spectacles de ce genre, mais si souhaitez une expérience authentique, alors dirigez-vous vers l'un de ces quartiers.

Visiter une "casa cueva" (une maison troglodyte)

Dans le quartier de Sacromonte, il y a des maisons connues sous le nom de "maisons grottes", nommées ainsi car elle se situent sous terre. Cela vaut la peine d'entrer dans l'une d'entre elles pour admirer leur intérieur.

Aller dans un restaurant situé dans l'une d'elles est également une bonne idée, et certaines offrent même la possibilité d'y passer la nuit. Nous ne l'avons personnellement pas fait, mais ces maisons sont très curieuses et sont connues pour maintenir des températures constantes toute l'année, ce qui permet de résister à la chaleur insupportable de l'été à Grenade et d'être au chaud pendant l'hiver.

Voilà, c'est tout ce que j'avais à partager à propos de Grenade. J'espère que cela vous aura plu.

Merci de m'avoir lue!


Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !