Advertise here

Iles 1 : Égine et Hydra

De l'eau a coulé sous les ponts depuis que je suis allée visiter quelques îles grecques, à bord d'un bateau de croisière sur la mer Méditerranée, qui passait par la mer Égée pour finir à Athènes. C'est incroyable car, même si 10 ans se sont écoulés, je me souviens en détails de chacune d'entre elles, même s'il faut l'avouer, ce sont les îles les plus touristiques de Grèce.

La Grèce, en tant que péninsule, n'est pas si grande que cela. Cependant, en tenant compte de la quantité d'îles qui font partie de ce pays, non seulement sa densité de population augmente, mais sa culture et ses paysages se retrouvent enrichis par les différences qu'il y a sur chaque île. Les coutumes, les fêtes et même la langue sont différentes! De plus, étant donné l'histoire qui a traversé ce pays aux fil des siècles depuis l'Antiquité, vous apprenez les secrets sans pareil qui ont nourri chaque île.

Je me suis permise de dresser une liste des îles qui me paraissent être les plus importantes, peut-être aussi car je suis allée sur toutes ces îles. Je vous raconterai aussi de petites anecdotes que d'autres personnes ont partagé avec moi à propos de leur séjour sur ces îles. Aujourd'hui, je vais vous parler d'Égine, l'île voisine d'Athènes, et d'Hydra, l'une des îles les plus touristiques de Grèce.

ÉGINE

Iles 1 : Égine et Hydra

Source

Il s'agit de l'île la plus proche d'Athènes, tout comme Salamine. Elles sont toutes deux presque aussi grandes l'une que l'autre. Égine me paraît être une île beaucoup plus intéressante et belle à visiter, comparée à sa voisine, puisque Salamine est plutôt une extension d'Athènes. Toutefois, elles sont toutes deux fréquentées par les touristes comme par les habitants grecs puisque nombre d'entre eux y ont des maisons de vacances.

Comment s'y rendre?

Je n'ai pas inclus ces détails dans la partie des transports mais bien sûr, il y a de nombreux bateaux qui partent du port d'Athènes. Tous les jours, vous pouvez prendre des ferrys, des bateaux de croisière et les fameux bateaux « flying dolphins », qui sont les meilleurs pour aller à Égine. Ils sont généralement un peu plus chers que les ferrys car ils vont beaucoup plus vite (ils mettent moitié moins de temps pour y aller).

  • Flying Dolphin : le trajet coûte environ 14 euros l'aller, dure autour de 50 minutes, et il y en a environ toutes les deux heures. Cela revient presque à prendre le bus. Si vous avez la chance d'avoir une place à côté d'une fenêtre, vous pourrez apercevoir une partie du paysage, mais ce n'est rien comparé à ce que vous verrez une fois arrivés à Égine.
  • Ferry : le trajet coûte environ 8 euros l'aller, dure près d'une heure et demie, et il y en a environ toutes les trois ou quatre heures. Même si le voyage est long, la vue depuis le pont est sans pareil. Si vous y allez au printemps ou en été, il y a très souvent des mouettes qui suivent le bateau tout en pêchant du poisson.

Vous pouvez consulter les horaires et les prix sur les sites Internet des différentes compagnies, ou en allant voir directement au port. Dans les rues du port, il y a de nombreuses agences de voyage et d'établissements appartenant à des compagnies de transport maritime. Vous pouvez consulter les sites Internet suivants -->Greeceferries.com et Ferriesingreece.com.

* IMPORTANT : n'oubliez pas de consulter les horaires de retour et soyez à l'heure. Les bateaux sont habituellement ponctuels et ne vous attendent pas. *

Comment se déplacer à Égine?

Une fois sur place, devant le port vous trouverez plusieurs entreprises de location de voitures, motos à quatre roues et scooters. Si vous avez le permis, vous n'aurez sûrement pas de problème pour obtenir ce que vous désirez pour votre séjour. La dernière fois, j'ai loué un scooter pour la journée jusqu'à 19h et j'en ai eu pour environ 20 euros. Louer un véhicule est très utile car vous n'avez plus à vous soucier des heures. C'est aussi un bon moyen pour avoir accès à de nombreux coins cachés, dans lesquels le bus ne peut pas vous emmener.

La deuxième option est donc effectivement de prendre le bus. Pour ce faire, sortez du port et en continuant à marcher le long de la côte sur la gauche, vous pourrez voir un panneau avec les prix des tickets et les différents arrêts. Ils ont des horaires qui sont, d'après mes souvenirs, sans doute invariables également, alors veillez à les respecter. D'un autre côté, le bus reste plus rapide que la moto pour atteindre n'importe quel endroit.

Quels lieux faut-il aller voir?

Le port se situe dans l'une des villes principales de l'île. Le reste des villes sont réparties le long de la côte ou de la route qui mène à la montagne. Vous vous rendrez bien vite compte que, sur cette île comme sur les autres, les maisons et le mode de vie changent beaucoup en comparaison avec la vie sur le continent. Vous pouvez juste y faire un aller-retour, ou vous arrêter dans les endroits proches des points d'intérêt (même si le plus pratique pour cela est d'avoir son propre véhicule).

Iles 1 : Égine et Hydra

Source

En plus de manger de bons plats et de visiter les églises orthodoxes qui n'y manquent pas, il y a également d'autres choses qui rendent cette île unique :

  1. Les pistaches : ce n'est pas un endroit à voir, mais plutôt un aliment à goûter. Vous serez peut-être surpris par le nombre incalculable de boutiques qui vendent des pistaches de tous types : caramélisées, salées, naturelles, décortiquées... La culture de ce fruit constitue la base économique de l'île. Les pistaches sont donc un aliment typique de l'île et vous ne regretterez pas d'en ramener un bon sac plein chez vous.
  2. Le temple d'Aphaïa : il s'agit du site antique le mieux conservé de l'île. Dans l'Antiquité, les habitants de cette île adoraient cette demi-déesse, ou plutôt cette nymphe, qui selon le mythe, était persécutée pour sa beauté. Après s'être enfuie de Minos, son persécuteur redoublant d'agressivité, elle se jeta à la mer et fut sauvée par les filets d'un pêcheur d'Égine, dont elle tomba amoureuse. Elle était donc vénérée comme étant la protectrice des pêcheurs, puisqu'à cette époque, la pêche était l'activité principale des habitants de l'île. Vous pourrez y voir le temple et les vestiges archéologiques alentour. L'entrée est gratuite pour les étudiants. Le site se trouve perché sur l'une des collines les plus hautes de l'île. Vous pouvez prendre le bus jusqu'au temple.
  3. Iles 1 : Égine et Hydra

  4. Les plages : celles qui se situent près du port ne sont pas les meilleures. Je vous recommande donc de visiter le temple puis de descendre au village d'Agia Marina. Il est très paisible et joli et la côte là-bas est fantastique. Vous pouvez également aller à Vagia, un village du nord de l'île. Vous pouvez vous baigner mais faites attention aux oursins.
  5. Iles 1 : Égine et Hydra

  6. Le temple de Zeus :je suis très fière de pourvoir vous en parler car quasiment personne ne le connaît ou ne le visite. En effet, il n'apparaît pas sur les cartes touristiques et le bus n'y va pas non plus. En revanche, il apparaît sur Google Maps, Google ne rate jamais rien. Il est situé à mi-hauteur d'une colline pas très raide, en rase campagne pour ceux qui traversent une petite route depuis Agia Marina. Il s'agit de vestiges antiques de l'un des temples de Zeus, dont il ne reste plus que les fondations en pierre. Du peu que l'on peut voir, il paraissait relativement petit, peut-être du fait qu'il était excentré des villes. Il y a maintenant une très petite église orthodoxe, juste à côté de ce qui jadis fut un temple. Vous pouvez y accéder en marchant depuis la route pendant une dizaine de minutes sur un chemin parmi la végétation de la colline.

Iles 1 : Égine et Hydra

HYDRA

Iles 1 : Égine et Hydra

Source

Je ne suis pas restée très longtemps sur cette île égéenne mais c'est l'une des plus populaires et visitées. C'est pour cela qu'en allant et en restant sur cette île, vous dépenserez davantage d'argent.

Comment s'y rendre?

Depuis Athènes, il y a les ferrys et les « flying dolphins » allant directement à Hydra, ou faisant une escale sur l'île de Poros. Vous pouvez également prendre un ferry depuis la côte sud ou depuis l'île voisine Spetses. Vous pouvez consulter les itinéraires au port de Le Pirée ou sur Internet, comme par exemple sur le site Ferries.gr.

  • Flying Dolphin : c'est la moyen le plus rapide pour y aller. Un voyage aller-retour coûte autour de 60 euros, et vous êtes sur l'île en une heure et demie sans escale.

Iles 1 : Égine et Hydra

Comment se déplacer à Hydra?

Le bateau arrivera à la ville principale de l'île qui porte le même nom. Le reste des villes sont dispersées le long des côtes. Le plus courant est de se déplacer d'une ville à une autre par voie maritime. Vous pourrez ainsi trouver plusieurs compagnies de transports en ferry entre les villes.

Si vous vous aventurez dans les rues d'Hydra, vous pourrez voir qu'il n'y a pas de route, et que les gens se déplacent principalement à pieds ou en âne. Ce sont des habitudes typiques de plusieurs îles grecques, compte tenu que depuis l'Antiquité, la pêche et le transport maritime sont leurs activités principales.

Cette façon de vivre change votre voyage du tout au tout : vous visitez tranquillement, vous vous promenez et entrez dans les endroits alentours et vous profitez surtout du paysage marin et des merveilleuses plages.

Quels lieux faut-il aller voir?

Iles 1 : Égine et Hydra

Source

  1. Les églises orthodoxes : cette île regorge d'églises. Si vous restez suffisamment longtemps, je vous recommande de vous prévoir un itinéraire pour aller les voir en commençant par celles de la ville principale, car chacune a son charme.
  2. Les rues, les plages et les bars : ce qui attire tant de monde sur cette île est la possibilité de pouvoir parcourir ses rues, de pouvoir profiter de chaque petit coin pittoresque, du paysage marin, des balades en âne et de la gastronomie locale. C'est bien dommage qu'il y ait tant de monde car cela réduit la possibilité de pouvoir rester tranquillement sur la plage ou de manger dans le calme. Hydra est l'une des îles grecques les plus propres et c'est pour cela qu'elle accueille tant de touristes. Vous pourrez au moins en apprécier la beauté, c'est certain.

Iles 1 : Égine et Hydra


Galerie de photos



Contenu disponible dans d'autres langues

Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !