Advertise here

Palaces d'Iran: le complexe Saad Abad (partie 2)

Le palais vert

Je suis sûre que vous attendiez tous avec impatience la deuxième partie, ne brisez pas mon rêve s'il vous plaît. Pour ceux d'entre vous qui n'ont pas lu la première partie, voici un lien pour y accéder: Les palaces d'Iran: Le complexe Saad Abad (partie 1). En quittant le premier palais, connu sous le nom de palais blanc, j'ai demandé à un guide touristique comment me rendre au "Palais vert", elle m'a dit que l'on pouvait soit y aller en van pour pas cher, soit simplement s'y rendre à pied. Alors quand elle a dit "à pied", j'imaginais 5 minutes de marche, mais pas autant que ça. Bon il faisait beau et j'avais de la bonne compagnie (l'équipage de la compagnie aérienne néerlandaise) à qui parler et ils étaient bavards, mais qu'est ce que cette marche était longue. C'était aussi une montée, donc c'était une sacrée journée pour travailler les jambes. Je me suis sentie courbaturée le lendemain matin.

the-saad-abad-complex-pt-2-53293c2bf25b9

(Le palais vert à distance)

Assez parlé de mon physique athlétique, voici quelques informations contextuelles sur le palais vert. La raison pour laquelle je considère que l'information sur le contexte est vraiment essentielle, c'est que sans elle, ce n'est qu'un joli bâtiment avec de jolis meubles, c'est comme s'il n'y avait ni anecdotes ni aucune histoire derrière lui. Ce palais appartenait au père de Reza Shah alias Mohammad Reza shah. Il y a vécu et travaillé pendant de nombreuses années. Ce palais est situé sur le côté nord-ouest du complexe de Saad Abad; il a fallu environ sept ans pour construire ce palais. L'extérieur du palais a été conçu avec du marbre vert rare provenant de mines en Iran, d'où le nom de palais vert. Ce palais n'a que deux étages, et pendant le règne de Mohammad Reza Shah, il a été utilisé comme un lieu d'hébergement pour les invités étrangers, l'un des invités de marque avait été Jimmy Carter l'ancien président américain.

the-saad-abad-complex-pt-2-fef9de34c76ee

(Les escaliers)

Maintenant, voici quelques-unes des pièces de ce palais. J'aimerais tellement y vivre. Donc après avoir gravi les escaliers on peut voir la très célèbre "salle des miroirs", cette salle a des miroirs sur ses murs et même au plafond, c'est un type très original d'art iranien et cet œuvre de salle des miroirs a pris plus de 4 années à être faite. Les rideaux ici sont en argent et le tapis fait plus de 70 mètres, essayez juste d'imaginer. Des rideaux en argent.

the-saad-abad-complex-pt-2-ba476b3497209

(La salle des miroirs)

the-saad-abad-complex-pt-2-11292eb1bffbf

(Un joli cliché de la salle des miroirs)

Source

Cette pièce là est le bureau de Reza Shah, merci de remarquer que je suis une badass au vu du panneau interdisant de prendre des photos, et j'en prends quand même. Non je plaisante, j'ai demandé au guide la permission de prendre des photos et il a été sympa et m'a laissé en prendre. La photo qu'il y a là est une photo de Reza Shah lui-même. Je n'ai pas réussi à prendre un bon cliché de son bureau malheureusement.

the-saad-abad-complex-pt-2-b62edc6742ccc

(Le bureau du Shah)

Source

Cette pièce est le salon, admirez le plafond et le chandelier, c'est vraiment majestueux. Le plafond a dû prendre des siècles à se terminer. Maintenant, la partie la plus jolie du palais, la chambre du Shah; les murs et le plafond ont des miroirs, une telle beauté. Mais le plus surprenant, c'est que le design du plafond est le même que celui du tapis au sol; comme s'ils avaient peint le design du tapis au plafond, vraiment magnifique.

the-saad-abad-complex-pt-2-3e9a2756eec40

the-saad-abad-complex-pt-2-3f97b8b890614

(Le salon et son lustre)

Un autre fait amusant est qu'il n'y avait pas de lit dans la chambre d'origine, car Reza Shah insistait pour dormir par terre, les habitudes de l'armée ont la vie dure. (Reza Shah était un militaire avant de devenir roi). Après la redécoration faite par Mohammad Reza Shah, le lit a été ajouté à la chambre. La salle de bain (les toilettes) a été reconstruite en 1970 à base de marbre.

the-saad-abad-complex-pt-2-7aa2f06315643

(Le bureau du Shah)

Source

the-saad-abad-complex-pt-2-25ac7ba505c8d

Le rez-de-chaussée a servi de cave sous le règne de Reza Shah et a ensuite été transformé en salle de réception, il y a deux chambres et une salle à manger pour les hôtes étrangers. C'est à peu près tout ce qu'il y a sur le palais vert.

Le musée des frères Omidvar

Oui, ce musée n'est donc situé qu'à l'intérieur du complexe de Saad Abad mais n'a pas grand-chose à voir avec la dynastie Pahlavi. Ce musée est l'œuvre de deux voyageurs iraniens qui ont voyagé à travers le monde pour diffuser le message de paix et d'unité. Leur devise était en fait que "si tout le monde est différent, tout le monde est lié". Ils s'appelaient "Eisa Omidvar" et "Abdollah Omidvar" nés à seulement deux ans d'intervalle. Leur musée contenait leur collection de découvertes et de rassemblements. Compte tenu de mon intérêt pour les Pahlavi, leur mode de vie et tout le reste, j'ai rapidement parcouru ce musée parce que je voulais aller voir d'autres choses en lien avec eux, mais comme j'allais partir, j'ai réalisé que c'était probablement la seule fois que j'allais visiter ce musée, alors je faisais mieux de bien voir et comprendre tout.

the-saad-abad-complex-pt-2-d212c02c94371

(Leur moto et leur voiture qu'ils utilisaient lors de leurs voyages)

Ainsi, à l'origine, l'endroit où se trouve le musée était un lieu d'accueil pour les voitures et une aire de repos pour les conducteurs de calèches sous la dynastie Kadjar. Les frères Omidvar ont donc parcouru le monde pendant 10 ans, alors qu'ils n'avaient qu'environ 90 dollars en poche au début. Ils ont exposé leurs souvenirs, en écrivant des articles et en prononçant des discours dans des universités de renommée mondiale. À la fin de leurs 10 ans de voyage, ils ont créé un documentaire de 16 heures qui a été diffusé pendant 10 ans d'affilée dans un cinéma; ils étaient assez célèbres à la fin de leur voyage.

Sur cette première photo on peut voir leurs appareils photo, leurs lunettes de soleil, passeports et quelques articles plus personnalisés.

the-saad-abad-complex-pt-2-bf57893731082

Une des choses rapportées est une collection de crânes; en partant du plus grand il y a un crâne de gorille, de chimpanzé, de singe et une partie de celui d'un éléphant de mer. Ces crânes sont d'origine africaine.

the-saad-abad-complex-pt-2-2f6f7c04acafd

Voici une photo des frères Olmidar, ils ont passé 7 années de leur périple à se déplacer en mobylettes.

the-saad-abad-complex-pt-2-d7ef775d4e8fd

Les frères Omidvar sur l'Amazone après avoir chassé un tapir.

the-saad-abad-complex-pt-1-c9e42b8c411bb

Les frères Omidvars à Paris près de la Tour Eiffel.

the-saad-abad-complex-pt-2-6cf461f0534db

Musée royal de l'automobile

Bon, c'est à peu près tout sur le musée des frères Omidvar, ensuite nous avons le musée royal de l'automobile et oh mon dieu, cet endroit était le paradis et je n'exagère même pas cette fois. J'ai vraiment beaucoup aimé ce musée; il contenait en fait quelques-unes des meilleures voitures anciennes que j'aie jamais vues de mes propres yeux. Je ne suis même pas spécialement amatrice d'automobile et j'ai trouvé ce musée plus que fascinant.

the-saad-abad-complex-pt-2-d1b92b85424ae

(La voiture que Mohammad Reza Shah a utilisé personnellement)

C'était à environ 5 minutes à pied du musée royal de l'automobile, il était aux environs de 16h, le temps se rafraîchissait et je ne portais que 3 couches de vêtements, je n'étais pas d'humeur à me geler, donc je marchais plus rapidement et j'ai apprécié la sensation d'entrer dans un bâtiment où il faisait chaud.

the-saad-abad-complex-pt-2-5965079538e89

Le musée était assez petit et comme d'habitude les explications étaient décevantes car elles étaient loin d'être assez détaillées, alors spéciale dédicace à M. Akbari le guide touristique qui a passé environ 20 minutes à marcher avec moi en me parlant de chaque voiture. Il m'a dit à quel point il aimait son travail et combien il était fier que l'Iran possède des antiquités aussi précieuses. J'ai vraiment apprécié ses explications, surtout après avoir réalisé à quel point elles étaient fascinantes.

La première voiture du musée appartenait à Ashraf Pahlavi qui était la sœur jumelle de Mohammad Reza Shah. Cette voiture est une Rolls Royce fabriquée en Angleterre. La voiture est à l'épreuve des balles et du feu et est équipée d'une boîte automatique. Je veux dire, étant donné qu'aucune voiture n'avait ces caractéristiques à l'époque, c'était d'autant plus intéressant.

the-saad-abad-complex-pt-2-64f100d528b36

Dans la partie droite du musée se trouve le carrosse royal, c'était un cadeau de l'ambassade britannique à Reza Shah pour son couronnement. L'intérieur du carrosse est totalement en cuir, il est resté en parfait état après plus de 90 ans. La couronne du roi y est également incrustée, ce qui la fait ressembler à une couronne en 3D. Qui avait déjà entendu parler de la 3D il y a 90 ans?

the-saad-abad-complex-pt-2-f7a1d88861273

(Le carrosse royal)

Ok, passons à ma voiture préférée, voiture que je souhaiterais pouvoir acheter un jour. Elle est aussi connue comme étant l'épouse de toutes les voitures ici. C'est la Mercedez Benz personnelle de Farah Pahavi qui a été spécialement conçue et faite pour elle. Maintenant laissez-moi vous dire quelques faits fascinants sur cette voiture, elle est fabriquée à base de matériaux d'avion, principalement d'aluminium , donc cette voiture est extra légère. Il y a dedans une capsule d'oxygène au cas où ils seraient piégés quelque part et manqueraient d'air, de sorte qu'ils puissent tenir jusqu'à ce que les secours arrivent. L'intérieur de la voiture est tapissée d'un cuir de buffle en parfait état après tant d'années. La poignée de la valve est hydraulique, mais les engrenages ne sont pas automatiques. La voiture est également à l'épreuve du feu et des balles, même si je suppose que c'est évident. La couleur a aussi sa touche unique.

the-saad-abad-complex-pt-2-d98f5c6463dc0

Ces autres voitures étaient toutes utilisées pour les cérémonies du Shah ou pour ses déplacements, toutes résistantes aux balles, au feu, avec des poignées de valve hydraulique et des boîtes automatiques. Sérieusement, j'ai vraiment adoré ce musée.

the-saad-abad-complex-pt-2-142ac9d53fced

Après ce musée il commençait à faire tard alors j'ai décidé de rentrer, je suis sortie par Darband et il y avait des taxis qui allaient jusqu'à Tajrish, j'ai sauté dans l'un d'eux et je suis allée jusque là-bas, vous pouvez prendre le métro à partir cet endroit.

J'ai passé plus de 7 heures à écrire cet article donc j'espère vraiment que vous l'avez apprécié. Continuez de me suivre pour continuer à lire d'autres supers articles.

À bientôt!


Galerie de photos



Commentaires (0 commentaires)


Vous voulez avoir votre propre blog Erasmus ?

Si vous vivez une expérience à l'étranger, si vous êtes un voyageur passionné ou si vous voulez faire connaître la ville où vous vivez... créez votre blog et racontez vos aventures !


Vous n'avez pas de compte? Inscription.

Patientez un moment, s'il vous plaît

Cours hamsters ! Cours !